Le tsunami arabe

De
Publié par

Le tsunami arabe modifie la configuration géostratégique de la région et suscite des interrogations sur la stabilité des approvisionnements pétro-gaziers en provenance d’une zone qui renferme les deux tiers des réserves mondiales de pétrole. Les régimes arabes voulaient servir de rempart contre le terrorisme islamiste ; argument qui a fait mouche en Occident, notamment après les attentats du 11 septembre 2001. Or, « l’ennemi » qui a renversé les régimes tyranniques et corrompus se nichait ailleurs. Il s’est incarné dans une alliance nouée entre une jeunesse issue des classes moyennes, qui condamne la soumission de ses parents aux dictateurs, et les réseaux sociaux qu’offre Internet, pour constituer une force invincible. Seuls des experts avertis comme Antoine Basbous peuvent saisir les perspectives de ces peuples qui viennent de conquérir leur liberté, en termes de démocratie, prospérité, d’instauration d’Etats de droit. Combien de temps faudra-t-il aux nouvelles élites pour créer un modèle de gouvernance démocratique prospère et stable ? Est-on vraiment à l’abri de l’instauration, ici ou là, d’un « émirat islamique », ou encore de voir certains pays sombrer dans des guerres civiles ? Comment gérer, sur place et en Europe, la saignée démographique de ces milliers d’exilés forcés ? Quelle sera l’attitude des trois puissances régionales qui entourent les Arabes : l’Iran, avec son « Croissant chiite » ; la Turquie, qui se tourne à nouveau vers son environnement islamique régional ; et Israël, qui s’est imposé comme une puissance nucléaire au cœur du monde arabe, mais qui s’inquiète de ce voisinage devenu brutalement incertain ?
Publié le : mercredi 2 novembre 2011
Lecture(s) : 107
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782213667256
Nombre de pages : 384
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Le tsunami arabe modifie la configuration géostratégique de la région et suscite des interrogations sur la stabilité des approvisionnements pétro-gaziers en provenance d’une zone qui renferme les deux tiers des réserves mondiales de pétrole. Les régimes arabes voulaient servir de rempart contre le terrorisme islamiste ; argument qui a fait mouche en Occident, notamment après les attentats du 11 septembre 2001. Or, « l’ennemi » qui a renversé les régimes tyranniques et corrompus se nichait ailleurs. Il s’est incarné dans une alliance nouée entre une jeunesse issue des classes moyennes, qui condamne la soumission de ses parents aux dictateurs, et les réseaux sociaux qu’offre Internet, pour constituer une force invincible. Seuls des experts avertis comme Antoine Basbous peuvent saisir les perspectives de ces peuples qui viennent de conquérir leur liberté, en termes de démocratie, prospérité, d’instauration d’Etats de droit. Combien de temps faudra-t-il aux nouvelles élites pour créer un modèle de gouvernance démocratique prospère et stable ? Est-on vraiment à l’abri de l’instauration, ici ou là, d’un « émirat islamique », ou encore de voir certains pays sombrer dans des guerres civiles ? Comment gérer, sur place et en Europe, la saignée démographique de ces milliers d’exilés forcés ? Quelle sera l’attitude des trois puissances régionales qui entourent les Arabes : l’Iran, avec son « Croissant chiite » ; la Turquie, qui se tourne à nouveau vers son environnement islamique régional ; et Israël, qui s’est imposé comme une puissance nucléaire au cœur du monde arabe, mais qui s’inquiète de ce voisinage devenu brutalement incertain ?
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.