Légion étrangère

De
Publié par

Créée en 1831, la Légion étrangère est aujourd’hui un corps d’élite de l’armée française, un mythe pour l’opinion publique et un formidable melting-pot où se côtoient plus de cent quarante nationalités.

Mais depuis quelques mois, l’institution connaît une crise sans précédent. Mort d’un Slovaque en entraînement à Djibouti, quadruple meurtre dans le désert tchadien perpétré par un légionnaire, photos volées de jeunes recrues humiliées… la Légion fait désormais la une de la rubrique des faits divers.

Sévices psychologiques et physiques, confiscation des papiers d’identité, contrôle abusif des achats personnels, la Légion est-elle devenue une zone de non-droit dans la République ?

Au sein de la Grande Muette, les langues se délient enfin. Pour la première fois, ce livre donne la parole à des légionnaires, mais aussi à des cadres de l’armée, qui dénoncent les dérives d’une organisation à bout de souffle.

L’institution saura-t-elle se réformer ?

Publié le : mercredi 15 septembre 2010
Lecture(s) : 49
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782702149591
Nombre de pages : 264
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Créée en 1831, la Légion étrangère est aujourd’hui un corps d’élite de l’armée française, un mythe pour l’opinion publique et un formidable melting-pot où se côtoient plus de cent quarante nationalités.
Mais depuis quelques mois, l’institution connaît une crise sans précédent. Mort d’un Slovaque en entraînement à Djibouti, quadruple meurtre dans le désert tchadien perpétré par un légionnaire, photos volées de jeunes recrues humiliées… la Légion fait désormais la une de la rubrique des faits divers.
Sévices psychologiques et physiques, confiscation des papiers d’identité, contrôle abusif des achats personnels, la Légion est-elle devenue une zone de non-droit dans la République ?
Au sein de la Grande Muette, les langues se délient enfin. Pour la première fois, ce livre donne la parole à des légionnaires, mais aussi à des cadres de l’armée, qui dénoncent les dérives d’une organisation à bout de souffle.
L’institution saura-t-elle se réformer ?
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

suivant