Les convertis

De
Publié par

Pourquoi écrire aujourd’hui la vie du grand rabbin de Rome Israël Zolli qui, au lendemain de la dernière guerre, après avoir vécu la violence de l’ère mussolinienne, non seulement s’est fait baptiser catholique mais a pris le prénom d’Eugenio en l’honneur de Pie XII (Eugenio Pacelli) ? 
Pourquoi écrire, en miroir, la vie de Donato Manduzio, paysan illettré des Pouilles qui, après avoir appris à lire pendant la première guerre et s’être passionné pour Le Comte de Monte-Cristo, cheminera avec une centaine de disciples vers la pleine intégration dans la communauté juive de l’époque… jusqu’à partir, pour certains, construire l’Etat d’Israël ? 
Tout d’abord parce que ces vies sont romanesques. Au même moment, une double conversion s’est opérée « à sens contraire». Et leur lien est évident car c’est bien la communauté de Rome qui a aidé le groupe pouillais à « devenir » juif. De plus elles sont totalement inconnues du grand public français et même italien. C’est à travers une lecture critique de leurs autobiographies que ce livre veut chercher les raisons de leurs conversions si « impossibles ». 
Beaucoup de sujets très actuels sont abordés : 
- Pourquoi adhérer à une religion ? 
- Ce sont des hommes libres qui osent chercher « ailleurs » que dans leur propre tradition ce qui les fait vivre. 
- Le rapport entre les religions. 
- Le concept de « conversion » qui impressionne toujours et en appelle souvent à l’extrémisme.
Publié le : mercredi 8 mai 2013
Lecture(s) : 15
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782709638814
Nombre de pages : 220
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Pourquoi écrire aujourd’hui la vie du grand rabbin de Rome Israël Zolli qui, au lendemain de la dernière guerre, après avoir vécu la violence de l’ère mussolinienne, non seulement s’est fait baptiser catholique mais a pris le prénom d’Eugenio en l’honneur de Pie XII (Eugenio Pacelli) ? 
Pourquoi écrire, en miroir, la vie de Donato Manduzio, paysan illettré des Pouilles qui, après avoir appris à lire pendant la première guerre et s’être passionné pour Le Comte de Monte-Cristo, cheminera avec une centaine de disciples vers la pleine intégration dans la communauté juive de l’époque… jusqu’à partir, pour certains, construire l’Etat d’Israël ? 
Tout d’abord parce que ces vies sont romanesques. Au même moment, une double conversion s’est opérée « à sens contraire». Et leur lien est évident car c’est bien la communauté de Rome qui a aidé le groupe pouillais à « devenir » juif. De plus elles sont totalement inconnues du grand public français et même italien. C’est à travers une lecture critique de leurs autobiographies que ce livre veut chercher les raisons de leurs conversions si « impossibles ». 
Beaucoup de sujets très actuels sont abordés : 
- Pourquoi adhérer à une religion ? 
- Ce sont des hommes libres qui osent chercher « ailleurs » que dans leur propre tradition ce qui les fait vivre. 
- Le rapport entre les religions. 
- Le concept de « conversion » qui impressionne toujours et en appelle souvent à l’extrémisme.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.