Les Francophobes

De
Publié par

Auteur :
David Martin-Castelnau a 30 ans.

Livre :
La Francophobie ? Une idéologie qui ne dit pas son nom, qui cherche à nous convaincre que la France est une « cause perdue », une cause honteuse (la « France moisie »), condamnable et condamnée.

Une réfutation précise et on ne peut plus vigoureuse par un jeune et proche collaborateur de Jean-Pierre Chevènement.

« Un essai brillant et érudit. » – (Le Monde Diplomatique).
« Un livre qui ne s'oublie pas…» (Le Figaro Magazine).
« A travers des siècles d'Histoire et de culture parfaitement maîtrisés, Martin-Castelnau dédie sa fulgurance à la réhabilitation de la France. Grossistes du repentir et détaillants de la mauvaise conscience, professionnels du politiquement correct, tous ceux-là n'aimeront pas Les Francophobes. » – (L'Express).
« On ne peut qu'applaudir… » – (Valeurs Actuelles).
« Discutable mais passionnant. » – (Libération).
« Un indispensable plaidoyer, à lire absolument, pour le plaisir. » – (Marianne).

Publié le : mercredi 3 avril 2002
Lecture(s) : 41
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782213658759
Nombre de pages : 264
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Auteur :
David Martin-Castelnau a 30 ans.
Livre :
La Francophobie ? Une idéologie qui ne dit pas son nom, qui cherche à nous convaincre que la France est une « cause perdue », une cause honteuse (la « France moisie »), condamnable et condamnée.

Une réfutation précise et on ne peut plus vigoureuse par un jeune et proche collaborateur de Jean-Pierre Chevènement.

« Un essai brillant et érudit. » – (Le Monde Diplomatique).
« Un livre qui ne s'oublie pas…» (Le Figaro Magazine).
« A travers des siècles d'Histoire et de culture parfaitement maîtrisés, Martin-Castelnau dédie sa fulgurance à la réhabilitation de la France. Grossistes du repentir et détaillants de la mauvaise conscience, professionnels du politiquement correct, tous ceux-là n'aimeront pas Les Francophobes. » – (L'Express).
« On ne peut qu'applaudir… » – (Valeurs Actuelles).
« Discutable mais passionnant. » – (Libération).
« Un indispensable plaidoyer, à lire absolument, pour le plaisir. » – (Marianne).
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi