//img.uscri.be/pth/a84dff302e257d26c6cb662ea7062afae8b3adae
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 10,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

avec DRM

Les nettoyeurs

De
184 pages

Ils ont été tueurs à gages parcourant les ruelles de Tanger, trafiquants de drogues et de diamants, résistants, tortionnaires, héros, patriotes et écorchés vifs d’un pays qui n’en finit plus de perdre ses repères depuis le début de la Deuxième Guerre mondiale. Voici l’histoire de France vue par ses agents secrets : militaires et voyous, aventuriers et policiers naviguant dans un monde au bord du chaos. Pas des hommes, mais des légendes au-delà du bien et du mal : d’Hans-Thilo Schmidt à Robert Blémant, de Jo Attia à Bob Maloubier, Marcel Le Roy-Finville, Gaston Boué-Lahorgue et tous les autres… 
Suivons-les, des rues de Londres à celles de Marseille, des mers du Sud au Golfe du Tonkin, des fumeries d’opium de Saigon aux confins du désert algérien. Oublions le politiquement correct, laissons les beaux livres d’histoire aux naïfs, aux enfants trop purs pour comprendre ce qu’il faut de cruauté pour tenir un pays. Ces êtres sombres ont tenté de protéger la France de l’ennemi : nazis, communistes et islamistes, l’hydre démoniaque à trois têtes enfantée par le XXe siècle. Ce combat de l’ombre ne connaît aucune autre loi que celle de la victoire contre la tyrannie, usant des méthodes les plus abjectes pour vaincre Hitler, Staline, Mao, Hô Chi Min, Abou Nidal, Carlos et Kadhafi.
En lisant le livre de David Defendi, soyez prêts à fouiller le vice et le cynisme, à côtoyer le mensonge et la trahison, le chantage et le crime. Pour la puissance de la France, à défaut de son honneur.

Voir plus Voir moins
Ils ont été tueurs à gages parcourant les ruelles de Tanger, trafiquants de drogues et de diamants, résistants, tortionnaires, héros, patriotes et écorchés vifs d’un pays qui n’en finit plus de perdre ses repères depuis le début de la Deuxième Guerre mondiale. Voici l’histoire de France vue par ses agents secrets : militaires et voyous, aventuriers et policiers naviguant dans un monde au bord du chaos. Pas des hommes, mais des légendes au-delà du bien et du mal : d’Hans-Thilo Schmidt à Robert Blémant, de Jo Attia à Bob Maloubier, Marcel Le Roy-Finville, Gaston Boué-Lahorgue et tous les autres… 
Suivons-les, des rues de Londres à celles de Marseille, des mers du Sud au Golfe du Tonkin, des fumeries d’opium de Saigon aux confins du désert algérien. Oublions le politiquement correct, laissons les beaux livres d’histoire aux naïfs, aux enfants trop purs pour comprendre ce qu’il faut de cruauté pour tenir un pays. Ces êtres sombres ont tenté de protéger la France de l’ennemi : nazis, communistes et islamistes, l’hydre démoniaque à trois têtes enfantée par le XXe siècle. Ce combat de l’ombre ne connaît aucune autre loi que celle de la victoire contre la tyrannie, usant des méthodes les plus abjectes pour vaincre Hitler, Staline, Mao, Hô Chi Min, Abou Nidal, Carlos et Kadhafi.
En lisant le livre de David Defendi, soyez prêts à fouiller le vice et le cynisme, à côtoyer le mensonge et la trahison, le chantage et le crime. Pour la puissance de la France, à défaut de son honneur.