Religion et démocratie

De
Publié par

Avec la chute du communisme, la réislamisation, les débats sur la laïcité, l'essoufflement de la théologie de la libération en Amérique latine, la conscience de l'étroite imbrication du religieux et du politique se fait de plus en plus vive.?Les auteurs de ce livre, réunis autour de Patrick Michel, sociologue du religieux et directeur de recherche au CNRS, ont voulu éclairer ces mutations en cours à la fois par des études de cas : le Maghreb, l'Inde, l'Amérique latine, la Russie..., et par des analyses transversales : individu politique et sujet religieux, logiques religieuses et construction démocratique.??Dans un monde devenu incertain, le religieux sans cesse requis habite les défaillances du politique et prétend proposer des valeurs à une démocratie qui serait incapable d'en produire. De ce fait, il demeure un instrument d'observation privilégié de nos sociétés dont les changements obligent les sociologues à repenser profondément les anciennes grilles d'analyse, à élaborer des concepts nouveaux et à mettre en chantier des problématiques inédites.

Publié le : vendredi 29 novembre 2013
Lecture(s) : 7
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782226292308
Nombre de pages : 384
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Avec la chute du communisme, la réislamisation, les débats sur la laïcité, l'essoufflement de la théologie de la libération en Amérique latine, la conscience de l'étroite imbrication du religieux et du politique se fait de plus en plus vive.?Les auteurs de ce livre, réunis autour de Patrick Michel, sociologue du religieux et directeur de recherche au CNRS, ont voulu éclairer ces mutations en cours à la fois par des études de cas : le Maghreb, l'Inde, l'Amérique latine, la Russie..., et par des analyses transversales : individu politique et sujet religieux, logiques religieuses et construction démocratique.??Dans un monde devenu incertain, le religieux sans cesse requis habite les défaillances du politique et prétend proposer des valeurs à une démocratie qui serait incapable d'en produire. De ce fait, il demeure un instrument d'observation privilégié de nos sociétés dont les changements obligent les sociologues à repenser profondément les anciennes grilles d'analyse, à élaborer des concepts nouveaux et à mettre en chantier des problématiques inédites.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.