Rêves de veille

De
Publié par


Mais de ce qui me tient à coeur, entre autres choses,

Je ne veux vous tenir, ce soir, qu’un seul propos :

– C’est un rideau de fer qui sépare la prose

D’un poème où fleurit la liberté des mots.


Érudit, polyglotte, l'auteur côtoie à Smyrne avant 1922 de jeunes intellectuels, dont le futur éditeur parisien Henri Filipacchi. Il écrit des poèmes, des contes, une vie de saint Paul (inachevée), un roman (L’Île des Cent Jours), ainsi que des articles sous le nom de Germain Arland dans le Journal d’Orient d’Istanbul.

Écrivain prolifique, Gilbert D’Andria refusa de publier ses œuvres de son vivant, laissant à sa postérité la tâche de les faire connaître. Il classa néanmoins ses poèmes en trois recueils : « Rêves de Veille », « Glossolalie » et « Histoire, histoires ». Le présent ouvrage rassemble une sélection de poèmes représentatifs de ces trois recueils.

Gilbert D’Andria laisse derrière lui des malles entières de textes manuscrits, d’une écriture malheureusement souvent difficile à déchiffrer.

Publié le : jeudi 1 janvier 2009
Lecture(s) : 57
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782746614826
Nombre de pages : non-communiqué
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Séduction La chaise est sur la cheminée Le veilleur à califourchon Et Cléopâtre acheminée Vers l’Imperator folichon Portant sa galère à l’épaule Telle qu’une urne où l’eau fraîchit Elle danse entre deux pôles Devant le guerrier avachi La couronne laurée en arrière Presqu’accrochée à l’occiput Gavée de prouesses guerrières D’amour, de gloire, il est repu Et s’étonne qu’insensée Elle glisse comme un vaisseau Avec ses voiles cadencées, Jetant de l’ombre à ses faisceaux. Il boit son vin, puis, comme en songe, Voit du calice ciselé Monter ces vapeurs de mensonges Qui rendent beaux les vilains nez. Il détourne ses prunelles Du veilleur fidèle au tuyau, Et, durement, fixe la belle Aventurée entre deux eaux.
103
Sourire interne omnipotence Elle pliera dans un moment, Droite avec ses yeux intenses Elle s’avance indolemment.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Lancelot

de editions-actusf

Physiologie de la Lorette

de bnf-collection-ebooks