Tous les coups sont permis

De
Publié par

La politique est un sport de combat, une guerre sans pitié. Ce n’est pas l’amour du prochain mais la haine de l’autre, du rival, du « frère » qui guide l’homme politique. Pour avancer et triompher, il doit combattre, détester et au final, « tuer » le rival qui lui est le plus proche. Giscard-Chirac, Mitterrand-Rocard, Balladur-Chirac ou encore Jospin-Fabius, l’histoire politique française de ces trente dernières années est jalonnée de grandes haines fratricides. L’élection du président de la République au suffrage universel n’a fait qu’attiser la violence du monde politique. Au sommet, il n’y a qu’une place pour beaucoup trop de monde, et tous les coups sont permis ! Mais une carrière politique est aussi un long calvaire. Violence et souffrance sont les deux faces d’un même parcours : ceux qui encaissent sont les mêmes que ceux qui ont fait ou feront du mal à leurs rivaux. Voyez Giscard, Chirac ou Mitterrand. Voyez Villepin, Sarkozy, Royal et Aubry. Tour à tour chasseur et gibier, victime et bourreau…

Jusqu’où Nicolas Sarkozy sera-t-il prêt à aller pour conserver sa place en 2012 ? Que devront endurer ses adversaires pour le détrôner ? Avant même de débuter vraiment, le combat pour l’Élysée a déjà laissé de nombreuses victimes au bord du chemin : Dominique Strauss-Kahn, Nicolas Hulot et Olivier Besancenot… 

Trahisons, calomnies, menaces et intimidations, amateurs et âmes sensibles s’abstenir : cette enquête dans les coulisses du pouvoir nous montre que, plus que jamais, la politique est une affaire de pros.

Publié le : mercredi 5 octobre 2011
Lecture(s) : 46
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782702150252
Nombre de pages : 304
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
La politique est un sport de combat, une guerre sans pitié. Ce n’est pas l’amour du prochain mais la haine de l’autre, du rival, du « frère » qui guide l’homme politique. Pour avancer et triompher, il doit combattre, détester et au final, « tuer » le rival qui lui est le plus proche. Giscard-Chirac, Mitterrand-Rocard, Balladur-Chirac ou encore Jospin-Fabius, l’histoire politique française de ces trente dernières années est jalonnée de grandes haines fratricides. L’élection du président de la République au suffrage universel n’a fait qu’attiser la violence du monde politique. Au sommet, il n’y a qu’une place pour beaucoup trop de monde, et tous les coups sont permis ! Mais une carrière politique est aussi un long calvaire. Violence et souffrance sont les deux faces d’un même parcours : ceux qui encaissent sont les mêmes que ceux qui ont fait ou feront du mal à leurs rivaux. Voyez Giscard, Chirac ou Mitterrand. Voyez Villepin, Sarkozy, Royal et Aubry. Tour à tour chasseur et gibier, victime et bourreau…
Jusqu’où Nicolas Sarkozy sera-t-il prêt à aller pour conserver sa place en 2012 ? Que devront endurer ses adversaires pour le détrôner ? Avant même de débuter vraiment, le combat pour l’Élysée a déjà laissé de nombreuses victimes au bord du chemin : Dominique Strauss-Kahn, Nicolas Hulot et Olivier Besancenot… 
Trahisons, calomnies, menaces et intimidations, amateurs et âmes sensibles s’abstenir : cette enquête dans les coulisses du pouvoir nous montre que, plus que jamais, la politique est une affaire de pros.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

suivant