Une affaire sous François Mitterrand

De
Publié par

Lorsque François Mitterrand confie le Loto à son publicitaire préféré, Gérard Colé, il n'imagine pas que cette généreuse «pompe à finances» de la République va se transformer un jour en machine de guerre pour ses adversaires chiraquiens.
L'affaire de la «Française des Jeux» éclate au beau milieu de son deuxième septennat. Elle donne prétexte à éclabousser plusieurs protégés du Président : Bernard Tapie, Michel Charasse, ou encore à mettre en cause Henri Modiano, cet ex-député gaulliste que le locataire de l'Elysée avait pris sous son aile. Elle jette surtout sur le Président socialiste un lourd voile de suspicion, comme si l'«argent facile» qu'il décriait tant avait finalement eu raison des scrupules de son propre camp.
Polar des «années fric», ce livre dévoile les secrets de l'enquête menée par la police financière. On y voit comment les amis de Jacques Chirac se sont emparés du dossier pour le propulser à la une de l'actualité des «affaires». Et comment l'Elysée a pesé de tout son poids pour désamorcer le scandale à une époque où bien des juges étaient encore aux ordres.
De quoi éclairer d'un jour cru le jeu mortel auquel se livrent aujourd'hui juges et politiques alors que ne cesse de se creuser l'écart entre jugement moral et vérité judiciaire.

Frédéric Ploquin est journaliste, il a publié avec Jacques Derogy Ils ont tué Ben Barka (Fayard, 1999) et, avec Eric Merlen, Contribuables, vous êtes cernés ! (Seuil, 2000).

Publié le : jeudi 10 mai 2001
Lecture(s) : 43
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782213647364
Nombre de pages : 400
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Lorsque François Mitterrand confie le Loto à son publicitaire préféré, Gérard Colé, il n'imagine pas que cette généreuse «pompe à finances» de la République va se transformer un jour en machine de guerre pour ses adversaires chiraquiens.
L'affaire de la «Française des Jeux» éclate au beau milieu de son deuxième septennat. Elle donne prétexte à éclabousser plusieurs protégés du Président : Bernard Tapie, Michel Charasse, ou encore à mettre en cause Henri Modiano, cet ex-député gaulliste que le locataire de l'Elysée avait pris sous son aile. Elle jette surtout sur le Président socialiste un lourd voile de suspicion, comme si l'«argent facile» qu'il décriait tant avait finalement eu raison des scrupules de son propre camp.
Polar des «années fric», ce livre dévoile les secrets de l'enquête menée par la police financière. On y voit comment les amis de Jacques Chirac se sont emparés du dossier pour le propulser à la une de l'actualité des «affaires». Et comment l'Elysée a pesé de tout son poids pour désamorcer le scandale à une époque où bien des juges étaient encore aux ordres.
De quoi éclairer d'un jour cru le jeu mortel auquel se livrent aujourd'hui juges et politiques alors que ne cesse de se creuser l'écart entre jugement moral et vérité judiciaire.

Frédéric Ploquin est journaliste, il a publié avec Jacques Derogy Ils ont tué Ben Barka (Fayard, 1999) et, avec Eric Merlen, Contribuables, vous êtes cernés ! (Seuil, 2000).
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Sarko le diablotin

de le-nouvel-observateur

Le tombeur

de le-nouvel-observateur

Trop tard!

de le-nouvel-observateur