Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 8,49 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

avec DRM

Zoé à Bercy

De
288 pages

Elle a dénoncé les dérives du service public avec un humour ravageur. Mise à pied par sa hiérarchie, elle a persisté en racontant l’application absurde des trente-cinq heures (par mois) dans une mairie de province. Après le succès phénoménal de Absolument débordée et de Ta carrière est finie, Zoé Shepard récidive !

Bien plus irrésistibles et pas moins édifiantes qu’un rapport de la Cour des comptes, voici ses nouvelles aventures à Bercy, où Zoé découvre vite qu’au ministère des Finances, le rêve de tout fonctionnaire, c’est pareil qu’ailleurs… en pire ! Surtout lorsque l’on a pour dir’ com Herr Kaiser (qui confond féminisme et promotion canapé), pour assistante l’indéboulonnable Coconne (qui se croit au Palais omnisports) et pour Ministre du budget le Don, ce petit maire de province dont Zoé pensait être débarrassée…

Un tableau aussi drôle que désespérant (de vérité) de l’administration française à son plus haut niveau.

Voir plus Voir moins
Elle a dénoncé les dérives du service public avec un humour ravageur. Mise à pied par sa hiérarchie, elle a persisté en racontant l’application absurde des trente-cinq heures (par mois) dans une mairie de province. Après le succès phénoménal de Absolument débordée et de Ta carrière est finie, Zoé Shepard récidive !
Bien plus irrésistibles et pas moins édifiantes qu’un rapport de la Cour des comptes, voici ses nouvelles aventures à Bercy, où Zoé découvre vite qu’au ministère des Finances, le rêve de tout fonctionnaire, c’est pareil qu’ailleurs… en pire ! Surtout lorsque l’on a pour dir’ com Herr Kaiser (qui confond féminisme et promotion canapé), pour assistante l’indéboulonnable Coconne (qui se croit au Palais omnisports) et pour Ministre du budget le Don, ce petit maire de province dont Zoé pensait être débarrassée…
Un tableau aussi drôle que désespérant (de vérité) de l’administration française à son plus haut niveau.