Arc-en-ciel d'Amour

De
Publié par

Dans son recueil de poèmes, Grévy-Aristote Angoubolo parvient à susciter l'étonnement et à créer un effet de surprise chez le lecteur en juxtaposant des termes qui n'ont à priori rien à voir les uns avec les autres. Il émerge de ces associations inédites un lyrisme mystérieux qui intrigue pour mieux faire réfléchir sur le sens des mots. Des vers énigmatiques tels que « soleil de lèvres de ton tronc », « vanité ovule égale yaourt » ou encore « rareté de caractère nuisible du radical » ouvrent de nouvelles perspectives à l'imaginaire. L'obscurité apparente du sens force à prêter davantage attention à la beauté des sonorités des vers rimés. Ces élucubrations poétiques laissent aussi place à d'autres poèmes, plus limpides, qui traitent de sujets aussi divers que l'importance des liens familiaux, la jeunesse, le rôle de la femme dans la société, la pauvreté et la richesse.


Publié le : vendredi 6 mai 2016
Lecture(s) : 0
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782332976338
Nombre de pages : 70
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Couverture
Copyright
Cet ouvrage a été composé par Edilivre
175, boulevard Anatole France – 93200 Saint-Denis
Tél. : 01 41 62 14 40 – Fax : 01 41 62 14 50
Mail : client@edilivre.com
www.edilivre.com
Tous droits de reproduction, d’adaptation et de traduction, intégrale ou partielle réservés pour tous pays.
ISBN numérique : 978-2-332-97631-4
© Edilivre, 2016
dicace
Je te dédie ce bel ouvrage A toi, qui de ton courage Par la douce belle chaleur De ton âme pleine de couleurs
Produit qui met fin à mes douleurs Eau qui rajeunit le feu de ma jeunesse Cuisses de souffrances du contrôleur Dame de la fin de mes fortes faiblesses
Mère qui livre le beau jeune Ephraïm Maternité de qualité de la noble Hadassa Mon parfum d’escalier du camp Mahanaïm Cœur ressuscité de la mort du sommeil de bossa
Présentation de l’ouvrage
Arc-en-ciel d’amour est l’ouvrage qui dans son sein dispose Des poèmes de repères de la vie, les écrits pleins des proses Amour entre hommes, les réalités du monde comblé de rareté Evénement fâcheux comme plaisants accentués sur les réalités
Vécu tendre des hommes, fondé sur l’infidélité, la déception Mariage entre hommes de la méchanceté assassinant les options Tristesse et confiance de vie, la société se livre aux catastrophes Les vrais et les faux copains, s’identifient en bande de strophes
Méchanceté s’écrit la passion, l’amour parle dans les poèmes Le sommeil rend les beaux moments sombres et lumineux Les faits sociaux honorent la cupidité des actes ténébreux Amour vendu à la mort et à la vie des fleurs du cœur d’homme
Arc-en-ciel parle de tous ces comportements d’homme du temps Afin d’éduquer, d’instruire et d’orienter vers le choix du printemps Lecteurs et lectrices saisiront l’occasion de vie de la belle vitalité Triage des bons moments pour monter les échelles de la verticalité
Les hommes de futures générations tiendront la hauteur de la destinée Espérance éternelle qui bannit les caprices des humiliations de la matinée Amour des brebis et chats des passions charitables acclament la journée Les mises à part du temps possèdent les promesses de louanges ajournées
Le mariage (Rissy Bassounga et Ruth Emax Ngamba)
Union des colombes intègres Vivants dans la volonté de Dieu Disant finis les tam-tams odieux Du monde encombré des tigres
Union qui n’est ni humaine ni parentale Plutôt divine pour la bénédiction Des saintes colombes de prédiction Union qui procure la vie capitale
Dieu réunit ses saintes colombes Les cris comme les sons de bombe Dieu jugera les débauchés Dieu jugera les couches bouchées
Souillées par les impuretés des nations Dieu jugera les parents irresponsables Dieu jugera les pratiques méprisables Dieu va juger les coutumes et les traditions
La dot de misère
J’ai souvent pensé, de l’avoir comme femme Ni aimée par son père, ni appréciée par sa mère L’enfermer dans mon cœur, je suis le noir amer Pourtant elle n’est ni belle ni suave mais brème
Une étoile sans vertu ; la poubelle de la tempête Confronté à la dot de la misère ; tête bizarre Moi à l’achat des fournitures des beaux-arts Le ciel sans couleur, diviseurs, la dorée des pets
Amour endormi dans son cœur hypocrite trompeur Dépenses d’ignare ami du lion refroidi par la peur Bouche accrochée aux collines de sa poitrine plâtres Dalila la cavalière d’aventure de la mort de champêtre
Tantine de maux salissant la coutume d’arrière corps Chat qui avale la douce chiennité comme le son de cors Dot du ciel pour l’avoir la gérandôme, femme adultère Chiennité, la gérandôme fille carrefour d’homme litière
Cœur de regret de son argent perdu pour ses raides paupières Chaise d’embouteillage d’homme, ma sœur de la chiennité Gazelle luisante populaire de la République royale populaire Circulant toute la rue populaire de ma douce lettre formulaire
Lepardon
Souffle des vainqueurs du cœur émonde ...
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Les 12 portes du Kaama

de editions-edilivre

Le Prix des choses

de editions-edilivre

Le Chant de Marie

de editions-edilivre

suivant