Belgique: 541 jours sans gouvernement

De
Publié par

Pendant 541 jours, ils ont trahi, dépecé, trituré, v(i)olé la démocratie, poussés par une soif inextinguible de pouvoir. Suivez, sans concession, les mésaventures de ces politiciens belges vus par leurs employeurs… les citoyens. "La politique est un grand jardin dont les politiciens sont les jardiniers. Si ce jardin ne croît pas selon les espérances, Ce n’est pas faute de fumier."
Publié le : jeudi 15 mars 2012
Lecture(s) : 35
Source : http://www.monpetitediteur.com/librairie/livre.php?isbn=9782748380064
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782748380064
Nombre de pages : 436
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Du même auteur
Vacances canines, Mon Petit Éditeur, 2011
Charles Clessens
BELGIQUE: 541 JOURS SANS GOUVERNEMENT
et… c’est loin d’être fini
Mon Petit Éditeur
!
Retrouvez notre catalogue sur le site de Mon Petit Éditeur :
http://www.monpetitediteur.com Ce texte publié par Mon Petit Éditeur est protégé par les lois et traités internationaux relatifs aux droits dauteur. Son impression sur papier est strictement réservée à lacquéreur et limitée à son usage personnel. Toute autre reproduction ou copie, par quelque procédé que ce soit, constituerait une contrefaçon et serait passible des sanctions prévues par les textes susvisés et notamment le Code français de la propriété intellectuelle et les conventions internationales en vigueur sur la protection des droits dauteur. Mon Petit Éditeur 14, rue des Volontaires 75015 PARIS  France
IDDN.FR.010.0117369.000.R.P.2012.030.31500
Cet ouvrage a fait lobjet dune première publication par Mon Petit Éditeur en 2012
Dire que la politique est en complet décalage avec le citoyen serait un peu exagéré. Dire quelle ne lest pas serait fort exagéré.
Le trésor de la vanité et du pouvoir est composé de tant de pièces quil en manque toujours une.
Daucuns pensent que les hommes politiques sont du marbre dont on fait les statues alors que la plupart dentre eux ne sont que de la faïence dont on fait les bidets. (Pardon aux bidets pour la comparaison osée).
Tuyau : Tous les événements relatés en cet ouvrage ont malheureuse-ment existé et les tristes personnages cités sont nettement authentiques, de sorte quil leur sera aisé dassigner lauteur sils se sentent lésés à quelque titre.
Pourquoi cet ouvrage ? Le 22 avril 2010 est la date à laquelle mon pays, la Belgique, a été confronté à une crise politique profonde, crise provoquée par les errements de ces élus du peuple et dont le bien-fondé paraît très éloigné des préoccupations du citoyen. Si, comme moi, vous vous considérez comme pas trop nul mais que malgré tout vous ny comprenez plus rien, cet ouvrage qui décortique sans concession les agissements de ces person-nages depuis le début de leurs négociations scandaleuses de médiocrité collective et dobstructions diverses vous apportera un éclairage citoyen sur cette lamentable réalité. Et cette sinistre comédie politico-politicienne aura duré plus de 500 jours pour sachever fin 2011.
Coauteurs
Au courant de lavancement et des motivations de cet ou-vrage, plusieurs citoyens ont tenu à vous faire partager leur opinion. Vous découvrirez ces avis pertinents tout au fil du texte. Je remercie vivement ces personnes qui, par le simple fait dapporter leur contribution, témoignent à souhait, si pas for-cément du rejet, à tout le moins de la méfiance de plus en plus profonde à légard de cette imperceptible et opaque classe poli-tique.
9
BELGIQUE : 541 JOURS SANS GOUVERNEMENT
Ce document sappuie sur les informations recueillies sur In-ternet, dans les médias néerlandophones, francophones, germanophones et anglophones, auprès des gens du peuple Il répercute également les réflexions nées de lobservation des différents débats télévisés.
10
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

suivant