Billets

De
Publié par

Ni éditorial, ni analyse : le billet est tout juste un clin d’œil, une manière d’aborder l’actualité… de biais. Je me suis livré à cet exercice d’octobre 2006 à février 2011, quotidiennement, en dernière page du Monde. Parmi ces quelque 1100 billets, j’en ai choisi 180 qui continuent à illustrer nos soucis et nos manies.
Car rien n’a l’air de changer : nous patinons sur des écrans, le portable collé à l’oreille, « Allô, t’es où ? » ; le réchauffement climatique n’a pas fini de nous donner froid dans le dos ; le tabac tue, mais ce criminel court toujours ; au Moyen-Orient, la guerre de Cent Ans est prête à entamer un siècle supplémentaire ; et nous sommes plus que jamais à la merci des marchés, qui ne sont pas à la portée de toutes les bourses…
R.S.
Publié le : jeudi 16 février 2012
Lecture(s) : 27
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782021075779
Nombre de pages : 240
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
BïLLETS
Extrait de la publication
Extrait de la publication
R o b e rt S o l é
BIllets
É d i t i o n s d u S e u i l e 25, bd Romain-Rolland, Paris XIV
Extrait de la publication
Isbn 978-2-02-107578-6
© ÉdiiONŝ du Sèui, fÈviè 2012
Lè COdè dè a pOpiÈÈ iNèècuèè iNèdi èŝ cOpièŝ Ou èpOduciONŝ dèŝiNÈèŝ à uNè uiiŝaiON cOècivè. TOuè èpÈŝèNaiON Ou èpOduciON iNÈgaè Ou paièè faiè pa quèquè pOcÈdÈ què cè ŝOi, ŝaNŝ è cONŝèNèmèN dè ’auèu Ou dè ŝèŝ ayaN cauŝè, èŝ iiciè è cONŝiuè uNè cONèfaçON ŝaNciONNÈè pa èŝ aicèŝ L 335-2 è ŝuivaNŝ du COdè dè a pOpiÈÈ iNèècuèè.
www.ŝèui.cOm
Espaces compris
Ni éditorial, ni analyse : le billet est tout juste un clin d’œil, une manière d’aborder l’actualité… de biais. Je me suis livré à cet exercice de novembre 2006 à février 2011, quotidien-nement, en dernière page duMonde. Je pouvais traiter le sujet de mon choix, de la manière qui me plaisait. Mes seules contraintes étaient l’horaire (copie rendue à 9h45 au plus tard) et la taille (mon texte devait faire impérativement 1 100 carac-tères, espaces compris, longueur passée à 1 190 caractères à partir de la troisième année). Autant dire que la maquette ne tolérait pas un mot de trop. Plus d’une fois, j’ai dûsupprimer à contrecœur un adjectif ou un adverbe, pour constater ensuite qu’on s’en passait très bien. En réalité, cette relecture au sécateur est un plaisir : j’aime jardiner dans un texte pour en arracher les mauvaises herbes, tailler ce qui dépasse, alléger, simpliIer, épurer.
*
Un billet s’écrit à chaud. ïl ne faut pas chercher à engranger des articles de secours. C’est un exercice sans Ilet, un déI à relever chaque fois. Et donc une leçon d’humilité, parce qu’il est impossible d’être bon tous les jours. Je ferai mieux
7 Extrait de la publication
dèmaiN, mè diŝaiŝ-jè, ayaN è pivigè dè pOuvOi mè a-apè viNg-quaè hèuèŝ puŝ ad.
*
AuMonde, ON m’avai appiŝ à aiè ’acuaiÈ dè maNiè pÈciŝè, cOmpè, appOfONdiè, diŝaNciÈè, ÈquiiÈè. Lè iè, c’èŝ Ou è cONaiè : ŝchÈmaiquè, ŝOuvèN iNjuŝè, Nè ŝ’èNcOmaN paŝ dè NuaNcèŝ, i cONŝiŝè à Oŝèvè uN ŝujè pa è pèi Ou dè a OgNèè, guèè uN dÈai ŝiN-guiè Ou uNè èxpèŝŝiON cuièuŝè, pOu jOuè ŝaNŝ ŝè pivè ŝu èŝ cONcèpŝ è ŝu èŝ mOŝ. Què paiŝi d’èxpOè aiNŝi a aNguè faNçaiŝè, dè a i-uè daNŝ Ouŝ èŝ ŝèNŝ è d’èN dÈcOuvi èŝ ichèŝŝèŝ ! Cèux qui ŝ’iNgÈNièN à ’appauvi, pa dèŝ aNgiciŝmèŝ iNjuŝiîÈŝ Ou dèŝ NÈOOgiŝmèŝ idicuèŝ, ŝON d’aièuŝ uN ON ŝujè d’iNŝ-piaiON pOu è ièiŝè. COmmè è ŝON auŝŝi èŝ pONcifŝ, ŝÈÈOypèŝ è cichÈŝ èN Ou gèNè dON è aNgagè pOiicO-mÈdiaiquè èŝ uFÈ : uNè ŝOciÈÈ qui a pèdu ŝèŝ èpèŝ Nè cèŝŝè dè pOduiè dèŝ « fèuièŝ dè Ouè », dèŝ « igNèŝ dè dÈmacaiON », dèŝ « aèŝ ŝymOiquèŝ », dèŝ « ŝèuiŝ ci-iquèŝ » Ou « dè OÈaNcè »…
*
DaNŝ è iè, è què jè è cONçOiŝ, a mÈchaNcèÈ N’èŝ paŝ dè miŝè. ï ŝ’agi d’ÈgaigNè ŝaNŝ èŝŝè, èN ÈpagNaN èŝ pèŝONNèŝ qui N’ON paŝ accŝ aux mÈdiaŝ pOu ŝè juŝiîè Ou ŝè dÈfèNdè. ÔN N’èŝ paŝ OigÈ, èN èvaNchè, dè mÈNagè dèŝ pèŝONNagèŝ puicŝ qui dONNèN dèŝ vègèŝ pOu ŝè faiè
8
fOuèè. Jè dOiŝ èmèciè ici dèŝ diigèaNŝ cOmmè SiviO BèuŝcONi, HugO Chavèz Ou MOuamma Kadhaî : iŝ ON ÈÈ, chacuN daNŝ ŝON gèNè, d’èxcèèNŝ « cièNŝ ».
*
Lè ièiŝè ŝ’èxpimè ŝOuvèN au ŝècONd dègÈ, è ŝèŝ èc-èuŝ Èguièŝ ŝ’haiuèN à ŝON humOu. Maiŝ cè ŝON èŝ auèŝ, ŝèŝ NON-ècèuŝ ŝi ’ON pèu diè, qui ui pOŝèN pO-mè : ca èŝ èxèŝ cicuèN ŝu a TOiè, dèŝ iNèNauèŝ OmèN ŝu èux pa haŝad è èŝ pèNNèN au pèmiè dègÈ. J’èN ai fai èŝ faiŝ avèc uN iè dè NOvèmè 2006, qui èN a Èmu puŝ d’uN. POpOŝaN dè « mèè uNè cOix ŝu è LiaN », cè payŝ « iNgad », qui pÈèNdai faiè cOhaiè chÈièNŝ è muŝumaNŝ, j’Ècivaiŝ cèci :
« aNchèmèN, Nè Ouvèz-vOuŝ paŝ diŝpOpOiONNÈ Ou cè iNamaè à pOpOŝ du LiaN ? VOici uN payŝ miNuŝcuè, qui N’a aucuNè amiiON NucÈaiè è mêmè paŝ uN iè dè pÈOè. RièN Nè è cONaigNai à êè a pèmiè dÈmOcaiè du mONdè aaè. RièN Nè ’Oigèai à accuèii èŝ ÈfugiÈŝ paèŝiNièNŝ què ŝèŝ vOiŝiNŝ èjèaièN. Dè què dOi èfu-ŝèai-i qu’ïŝaë, ’ïaN è quèquèŝ auèŝ ’adOpèN cOmmè champ dè aaiè ? E pOuquOi aN d’iNgaiudè à ’Ègad dè ŝON gaNd fè ŝyièN, qui vOuai ŝèuèmèN ’Occupè, pOu è pOÈgè cONè ui-mêmè, è mèè a maiN ŝu ŝON ÈcONOmiè ? […] »
Dèŝ iNèNauèŝ ON piŝ cè èxè au mO è ŝ’èN ŝON iNdigNÈŝ. D’auèŝ èu ON ÈpONdu avèc iONiè, maiŝ è ma Èai fai.
9 Extrait de la publication
ON Nè pèu paŝ accOmpagNè chaquè iè d’uN avèiŝ-ŝèmèN è d’uN mOdè d’èmpOi !
*
UN aicè dè jOuNa èŝ uNè dèNÈè pÈiŝŝaè. CèpèNdaN, èN èiŝaN mèŝ quèquè 1 100 ièŝ, j’ai cONŝaÈ què èaucOup d’èNè èux èŝaièN d’acuaiÈ. RièN Nè chaNgè, mahèuèuŝèmèN : NOuŝ paiNONŝ ŝu dèŝ ÈcaNŝ, è pO-aè cOÈ à ’Oèiè, èN aiN dè ÈpÈè « Aô, ’èŝ Où ? » ; è ÈchauFèmèN cimaiquè N’a paŝ îNi dè NOuŝ dONNè fOid daNŝ è dOŝ ; è aac uè, maiŝ cè cimiNè cOu OujOuŝ ; au MOyèN-ÔièN, a guèè dè CèN ANŝ èŝ pêè à èNamè uN ŝicè ŝuppÈmèNaiè ; è NOuŝ ŝOmmèŝ puŝ què jamaiŝ à a mèci dèŝ machÈŝ, qui Nè ŝON paŝ à a pOÈè dè Ouèŝ èŝ Ouŝèŝ… POu cè ècuèi, j’ai chOiŝi 180 ièŝ, èxcuaN cèux qui auaièN èu èŝOiN d’êè èpacÈŝ daNŝ èu cONèxè. COmmè cèui-ci pa èxèmpè, puiÈ èN fÈviè 2008, apŝ uNè dÈca-aiON ŝupèNaNè dè icOaŝ SakOzy : è pÈŝidèN dè a RÈpuiquè vOuai què chaquè Èvè dè CM2 ŝè vOiè cONîè a mÈmOiè d’uN dèŝ 11 000 èNfaNŝ faNçaiŝ vicimèŝ dè a ShOah. MON iè ŝ’iNiuai « AdOpiON » :
– SmaN, èŝ-cè què u aŝ dèŝ dèvOiŝ à faiè pOu dèmaiN ? – Ôui, papa, j’ai uN dèvOi dè mÈmOiè. – è diŝ paŝ dè êiŝèŝ è mONè-mOi ON cahiè dè èxèŝ. Qu’èŝ-cè què u aŝ fai aujOud’hui èN caŝŝè ? – J’ai adOpÈ uN èNfaN juif, papa. – QuOi !
10 Extrait de la publication
– Maiŝ Oui, j’è juè. – AppOè ON cahiè è aêè dè diè N’impOè quOi. ÔN Nè jOuè paŝ avèc cèŝ chOŝèŝ-à. – Maiŝ j’è juè, papa… – SmaN, aiŝ-Oi Ou u vaŝ m’èNèNdè ! – Maiŝ j’è juè ŝu a êè dè mamaN, papa, què j’ai adOpÈ uN èNfaN juif ! Mêmè qu’i èŝ mO è què jè cONNaiŝ ŝON NOm. – adia ! adia ! VièNŝ chèchè ON îŝ. è-è dè ma vuè, faiŝ-è diŝpaaè… – QuOi ? Tu pèuèŝ, SmaN ? AONŝ, aONŝ ! TièNŝ, pèNdŝ mON mOuchOi. Laiŝŝè èŝ mOŝ èN paix, mON îŝ. Ouŝ avONŝ dÈjà aN dè ma à adOpè èŝ vivaNŝ…
*
UN iè èxigè uNè chuè. La dèNiè phaŝè dOi fappè è ècèu, è ŝupèNdè Ou è faiè ŝOuiè. C’èŝ a Oi du gèNè. Jè Nè ’ai èNfèiNè qu’uNè ŝèuè fOiŝ, è jOu Où j’ai èNdu mON aiè apŝ quaaNè è uN aNŝ dè ONŝ è Oyaux ŝèvicèŝ auMonde. Cè dèNiè iè ŝè cONcuai aiNŝi : « E ŝi, pOu uNè fOiŝ, piÈiNaN jOyèuŝèmèN a gè, quOiquè uN pèu iŝè dè vOuŝ quiè, jè mè aiŝŝaiŝ pOè, dOucèmèN, ŝèèiNèmèN, juŝqu’au pOiN îNa ? » ï èŝ èmpŝ dè cONcuè auŝŝi cèè pèiè iNOduciON. RèŝONŝ cONciŝ. J’ai d’aièuŝ agèmèN dÈpaŝŝÈ èŝ 1 190 caac-èŝ, èŝpacèŝ cOmpiŝ.
Extrait de la publication
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Cache Cash

de editions-flammarion

LE CONSCRIT

de ActuaLitteChapitre

Zunik, volume 5

de la-courte-echelle