//img.uscri.be/pth/b917ef58fda9aeb4313a69776b80d254b85394e6
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 8,49 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

avec DRM

Court traité de l'âme

De
132 pages

«Je revendique le droit d’appeler âme une entité qui a les quatre propriétés suivantes: elle m’accompagne depuis ma conception, elle constitue l’essence de ce qui m’identifie auprès de mes semblables en tant qu’être humain, elle se sépare de mon corps quand la vie le quitte et elle a la capacité de lui survivre.»

Cet essai révèle qu’une telle entité existe sous forme matérielle; ainsi les athées peuvent-ils légitimement se réapproprier le concept d’âme, habituellement «réservé» aux religions.

Un livre surprenant, qui tient le pari d’être bref, clair et d’ouvrir des pistes de réflexion innovantes sur la culture, comme sur la vie et la mort.



Polytechnicien et épidémiologiste, Philippe Lazar a dirigé l’Inserm pendant une quinzaine d’années. Il est l’un des fondateurs du Comité national d’éthique pour les sciences de la vie et de la santé.

Voir plus Voir moins
«Je revendique le droit d’appeler âme une entité qui a les quatre propriétés suivantes: elle m’accompagne depuis ma conception, elle constitue l’essence de ce qui m’identifie auprès de mes semblables en tant qu’être humain, elle se sépare de mon corps quand la vie le quitte et elle a la capacité de lui survivre.»

Cet essai révèle qu’une telle entité existe sous forme matérielle; ainsi les athées peuvent-ils légitimement se réapproprier le concept d’âme, habituellement «réservé» aux religions.

Un livre surprenant, qui tient le pari d’être bref, clair et d’ouvrir des pistes de réflexion innovantes sur la culture, comme sur la vie et la mort.



Polytechnicien et épidémiologiste, Philippe Lazar a dirigé l’Inserm pendant une quinzaine d’années. Il est l’un des fondateurs du Comité national d’éthique pour les sciences de la vie et de la santé.