Deux ménages parisiens

De
Publié par

BnF collection ebooks - "Il faut être bien hardi pour toucher aux bourgeois, le plus petit peu du monde, quand on a lu le spirituel et délicieux article de M. Bazin sur ce sujet. J'y ai regardé à vingt fois; j'hésite peut-être encore : une seule chose me rend le courage; c'est que le bourgeois de M. Bazin a, pour ainsi dire, revêtu son habit des dimanches; il est en visite, hors de chez lui, à la revue, aux émeutes, aux fêtes publiques..."

BnF collection ebooks a pour vocation de faire découvrir en version numérique des textes classiques essentiels dans leur édition la plus remarquable, des perles méconnues de la littérature ou des auteurs souvent injustement oubliés. Tous les genres y sont représentés : morceaux choisis de la littérature, y compris romans policiers, romans noirs mais aussi livres d’histoire, récits de voyage, portraits et mémoires ou sélections pour la jeunesse.


Publié le : lundi 7 mars 2016
Lecture(s) : 0
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782346012626
Nombre de pages : 23
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
À propos deBnF collection ebooks
BnF collection ebooksest éditée par BnF-Partenariats, filiale de la Bibliothèque nationale de France.
Fruit d’une sélection fine réalisée au sein des prestigieux fonds de la BnF par un comité éditorial composé de ses plus grands experts et d’éditeurs,BnF collection ebooks a pour vocation de faire découvrir des textes classiques essentiels dans leur édition la plus remarquable, des perles méconnues de la littérature ou des auteurs souvent injustement oubliés.
Morceaux choisis de la littérature, y compris romans policiers, romans noirs mais aussi livres d’histoire, récits de voyage, portraits et mémoires ou sélections pour la jeunesse, tous les genres y sont représentés.
Éditée dans la meilleure qualité possible eu égard au caractère patrimonial de ces fonds, conservés depuis de nombreuses années par la BnF, les ebooks de BnF collection sont proposés dans le format ePub, un format ouvert standardisé, pour rendre les livres accessibles au plus grand nombre sur tous les supports de lecture.
Note de l’éditeur
Paris ou le Livre des Cent-et-Un publié en quinze volumes chez Ladvocat de 1831 à 1834, constitue une des premières initiatives éditoriales majeures de la « littérature panoramique », e selon l’expression du philosophe Walter Benjamin, très en vogue au XIX siècle. Cent un contributeurs, célèbres pour certains, moins connus pour d’autres, appartenant tous au paysage littéraire et mondain de l’époque, ont écrit ces textes pour venir en aide à leur éditeur qui faisait face à d'importantes difficultés financières… Ainsi ont-ils constitué une fresque unique qui offre un véritable « Paris kaléidoscopique ».
Le présent ouvrage a été sélectionné parmi les textes publiés dansParis ou le Livre des Cent-et-Un. De nombreux titres de cette fresque sont disponibles auprès de la majorité des librairies en ligne.
Deux ménages parisiens
Il faut être bien hardi pour toucher aux bourgeois, le plus petit peu du monde, quand on a lu le spirituel et délicieux article de M. Bazin sur ce sujet. J’y ai regardé à vingt fois ; j’hésite peut-être encore : une seule chose me rend le courage ; c’est que le bourgeois de M. Bazin a, pour ainsi dire, revêtu son habit des dimanches ; il est en visite, hors de chez lui, à la revue, aux émeutes, aux fêtes publiques ; il court la bourse, les affaires, se promène en fiacre ; enfin il est toujours occupé. Mais le bourgeois chez lui, le bourgeois au coin de son feu, jouant le piquet avec sa femme, additionnant son livre de dépense, le bourgeois en bonnet de coton, vous ne le connaissez pas encore bien, ni lui, ni sa femme, ni ses enfants, ni sa bonne. On le trouve, il est vrai, dans beaucoup de romans nouveaux ; mais j’avoue que je ne l’aime point là : il est chargé, ce n’est plus lui ; presque toujours on le prend pour dupe ; et qu’on ne s’y trompe pas, il n’en est rien dans la réalité. Le bourgeois d’aujourd’hui tire l’épée comme le gentilhomme ; le danger ne l’effraie point, et s’il est offensé, il force le seigneur à croiser le fer avec lui, ou bien, le pistolet en main, à échanger balles contre balles. À entendre les romanciers, il ne comprend rien aux usages ; il a mauvais ton ; il fait sottises sur sottises. Tantôt, c’est un...
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

L'Écornifleur

de bnf-collection-ebooks

La Chartreuse de Parme - édition enrichie

de les-editions-de-l-ebook-malin

Tizianello

de bnf-collection-ebooks

Le Christianisme Ésotérique

de bnf-collection-ebooks

Les Mémoires

de bnf-collection-ebooks

suivant