Doux espoirs contre dure réalité

De
Publié par

Elle est jeune, dynamique et presque cadre. Fraîchement diplômée, l'écho de ses professeurs résonnent encore dans son esprit ‘Vous êtes dorénavant des ingénieurs performants et rares'. Incontestablement, l'avenir lui sourit. Bien qu'ayant rêvée de faire psycho ou une carrière artistique, c'est avec une motivation débordante que cette quasi ‘jeune cadre dynamique' s'élance dans le monde de la prestation informatique. Il est vrai qu'elle n'y connaît rien en codes ou langages de programmation qu'elle exècre mais peu importe. Elle, ce qui l'intéresse, c'est le management, la gestion de projet, les ressources humaines… Comment réagira-t-elle à la découverte d'un univers professionnel dont elle ignore tout ?
Publié le : samedi 1 avril 2006
Lecture(s) : 318
EAN13 : 9782748164367
Nombre de pages : 235
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Doux espoirs contre dure réalité
Mélanie AUBERT
Doux espoirs contre dure réalité
Témoignage d'une 'encore' jeune 'presque' cadre 'trop' dynamique
TÉMOIGNAGE
Le Manuscrit www.manuscrit.com
© Éditions Le Manuscrit, 2006 20, rue des Petits Champs 75002 Paris Téléphone : 08 90 71 10 18 Télécopie : 01 48 07 50 10 www.manuscrit.com communication@manuscrit.com ISBN : 2-7481-6437-7 (fichier numérique) ISBN : 2-7481-6436-9 (livre imprimé)
ME L A N I EA U B E R T
Lorsque l’on sort d’une école d’ingénieur, à priori, on ne devrait pas avoir trop de mal à trouver du travail. Soit. A plus forte raison lorsque sur son diplôme est inscrit ‘Ingénieur en Système d’information et de Décision’, ce qui pour toute personne avertie est synonyme d’informatique et que même pour ma grand mère, l’informatique est reconnu pour être un domaine porteur en matière d’emploi. Re soit. Et pourtant ! La vie professionnelle (je n’aurai pas l’indiscrétion de franchir cette limite) d’un ingénieur informaticien (Sacrilège !! Si vous saviez ce que cela me coûte me considérer ainsi) est loin de ressembler à ce que les fructueuses années 2000 ont laissé dans l’esprit des gens. Au travers de ces modestes pages, j’ai eu envie de retracer mon parcours professionnel certes très bref aux yeux de certains que j’entends d’ici s’écrier ‘Allons donc, c’est pas du haut de ces 27 ans et ses trois petites années d’expérience qu’elle va nous apprendre la vie !’. Et ils n’auront pas tort. Je n’ai pas pour objectif d’énoncer des vérités implacables ou d’établir des théories fumeuses mais simplement de montrer au travers de quelques situations vécues que le monde du travail, et particulièrement celui de l’informatique, n’est qu’un domaine aussi mesquin (n’ayons pas peur des mots) que les autres, où la satisfaction des intérêts personnels prévaut sur tout le reste et où le capitalisme et ses lois règnent en maître absolu.
9
DE S P O I R S O U X D U R E C O N T R E REALITE
Il ne s’agit pas pour moi non plus de remettre en cause ou de dénoncer un système, ce système. Il est ce qu’il est et tous autant que nous sommes en faisons partie et y contribuons à notre manière. Certains sachant sans vergogne l’exploiter à leur profit mieux que d’autres mais que voulez-vous, à chacun sa conscience. La mienne est en paix. Alors ayons la lucidité de prendre les choses comme telles mais gardons les yeux ouverts sur tout ce que ce dit système peut réserver comme surprise à tout néophyte qui y entrerait galvanisé d’espoir, loin de s’imaginer que la réalité est tout autre…
10
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Le projet print

de editions-du-pantheon

Estocade sangalnte

de editions-cairn