Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 12,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Partagez cette publication

Publications similaires

La Nouvelle Revue Française N° 319

de editions-gallimard-revues-nrf

La Nouvelle Revue Française N° 227

de editions-gallimard-revues-nrf

Vous aimerez aussi

suivant
HOMMAGE ÀANDRÉMALRAUX (1901-1976)
PARIS 5,rueSébastien-Bottin 1977
MarcChagall JeanLacouture FredericGrover JulienSegnaire PierreBockel PierreMoinot BernardFrank PhilippeMédoux LouisBertagna FrancisPonge
SOMMAIRE
GeorgesAnex JacquesChessex AlainClerval LorandGaspar RogerJudrin AndréMarissel Jean-MichelMaulpoix
AntoineTerrasse RobertMallet
LAVIE
Commeunfeu Unécrivainetlejournalisme EntretiensurMauriceBarrès L'antimilitarismeducoronel» Malrauxetlafoi A.M.aujourlejour Àla sourcedelacascade LeBengale Ilavécujusqu'àsamort Sanstitre
L'ŒUVRE
Laterreinsolite L'inattendu UnautreFlaubert?-PouraccompagnerMalraux Malrauxvuparsixlucarnes Entretiendu26novembre1975 Delamétamorphoseetdelapré-carité LanostalgiedeDieu Desimagesassezpuissantespour niernotrenéant
7 9 18 31 38 53 78 87 95 115
Il g 126 129 135 139 150
160 167
171i
LAVIE
LaNouvelleRevueFrançaise
Malrauxdansl'universalismen'estpasmisenquestion ils'accommodemaintenantd'unecertaineidéedela Franceémancipatrice,delaFranceévolutivequiseveut àlafoisforteetlibérale,intransigeanteenEurope, fraternelleenAfrique,attachéeàsonindépendance autantqu'àsonrayonnement.Bref,l'imagederéférence estcelledelagrandeurnationaleinséparabled'une missionuniversaliste.Ettoutcelaestincarnéparun personnageinspiré,providentiel,légendaire.L'incar-nationportéeaupouvoirnesauraitmanquerdefaire appelaucompagnondesjoursdifficiles.Etl'image devientcelled'unministred'Étatauquellechefjudi-cieusementconfielamissionquipeutluiconvenir,s'intégreral'imageque,depuisquelquesannéesdéjà,le combattantdémobiliséaccueillepourenfairepeuàpeu sanouvelleprojectiond'aventure. Ilesttropsimpleetl'onn'ya pasmanquéd'op-poserleMalrauxmilitantauMalrauxesthète,etd'affir-merquelesecondestdesdéconvenuesoudes fatiguesdupremier.Enréalité,iln'yaniantinomie nicompensation,maisseulementdémarchecomplé-mentairequivajusqu'auboutdesonitinéraire,au momentl'âgeetlesconnaissancesacquisesper-mettentenArtlescomparaisons,leshypothèsesetles synthèses,aveclacertitudequelecréateur,àl'instar del'hommed'action,s'attaqueàlafatalitépourla dominer,l'unetl'autreprovoquant«l'acteparlequel l'hommearrachequelquechoseàlamortNousne 1». pouvonsignorerquelesexplorationsduMuséeimagi-nairesontinspiréesparledésirdedécouvrirau-delà delaPsychologiedel'artetdelagenèseesthétiquela significationmétaphysiquedesœuvres.Malraux,àtra-versLaMétamorphosedesdieux,analyselesmutationsdu sacréetfaitdesVoixdusilencecellesdel'infinieinterro-
i.«Représenterunefatalité,cen'estpaslasubir. C'estpresquelapos-séder(LesNoyersdel'Altenburg). H