Intervenir droits de la personne et raison d'Etat

De
Publié par

"L'intervention" pose problème à la fois sur le plan philosophique et pratique. Quand est-elle justifiée ? Et à supposer que le principe en soit admis, qui établit l'échelle des priorités ? En d'autres termes, à partir de quel moment l'intervention devient-elle obligatoire ? Quelles sont les conditions requises pour qu'elle soit mise en oeuvre ? Relève-t-elle de considérations, politiques, économiques, sociales, militaires seulement ? Humaines surtout ? Les intervenants sont autant des intellectuels comme Umberto Eco, André Frossard, Jacques Le Goff, Toni Morrison, Jorge Semprun, Paul Ricoeur ou Elie Wiesel, que des hommes de terrain comme Bernard Kouchner ou le Général Morillon. On cherchera dans cet ouvrage une tentative de définition du concept d'intervention et de ce qui constituerait le fondement de la légitimité d'une telle action. On y lira une étude de ce que peut représenter le pouvoir de la parole lorsqu'il est mis au service des droits de l'homme. On trouvera enfin, à partir de cas et de témoignages d'hommes et de femmes de terrain, l'analyse d'interventions réelles dans le domaine civil et militaire auprès de populations en danger.
Publié le : mercredi 12 octobre 1994
Lecture(s) : 5
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782246799535
Nombre de pages : 419
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
"L'intervention" pose problème à la fois sur le plan philosophique et pratique. Quand est-elle justifiée ? Et à supposer que le principe en soit admis, qui établit l'échelle des priorités ? En d'autres termes, à partir de quel moment l'intervention devient-elle obligatoire ? Quelles sont les conditions requises pour qu'elle soit mise en oeuvre ? Relève-t-elle de considérations, politiques, économiques, sociales, militaires seulement ? Humaines surtout ? Les intervenants sont autant des intellectuels comme Umberto Eco, André Frossard, Jacques Le Goff, Toni Morrison, Jorge Semprun, Paul Ricoeur ou Elie Wiesel, que des hommes de terrain comme Bernard Kouchner ou le Général Morillon. On cherchera dans cet ouvrage une tentative de définition du concept d'intervention et de ce qui constituerait le fondement de la légitimité d'une telle action. On y lira une étude de ce que peut représenter le pouvoir de la parole lorsqu'il est mis au service des droits de l'homme. On trouvera enfin, à partir de cas et de témoignages d'hommes et de femmes de terrain, l'analyse d'interventions réelles dans le domaine civil et militaire auprès de populations en danger.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.