J'accepte une des clés du bonheur

De
Publié par

J'accepte une des clés du bonheur est un essai philosophique pour appréhender la vie avec optimisme et faire face à tous les événements qui se présenteront devant vous.


Publié le : vendredi 8 avril 2016
Lecture(s) : 4
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782334121620
Nombre de pages : 36
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat

Couverture

Image couverture

Copyright

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cet ouvrage a été composé par Edilivre

175, boulevard Anatole France – 93200 Saint-Denis

Tél. : 01 41 62 14 40 – Fax : 01 41 62 14 50

Mail : client@edilivre.com

www.edilivre.com

 

Tous droits de reproduction, d’adaptation et de traduction,

intégrale ou partielle réservés pour tous pays.

 

ISBN numérique : 978-2-334-12160-6

 

© Edilivre, 2016

Préface

J’écris ces lignes pour faire connaître et partager les idées de base qui guident ma vie. Je suis un sujet lambda, un homme marié avec femme et enfants, un homme dont la profession me confronte aux autres, aux troubles de la société.

Durant ma vie, j’ai eu l’occasion comme beaucoup de croiser, de parler, d’échanger avec d’autres : doutes, joies, peines, souffrance et idée de la vie. Au cours de ces échanges, je me suis rendu compte que souvent l’autre était comme moi : en société, il porte souvent un masque pour sauver les apparences et cacher incertitudes, angoisses et blessures.

Tous ces maux puisent leurs racines dans notre perception personnelle de notre semblable. Si en plus notre mental se nourrit de ces tourments, alors il prend les rênes et règne en maître ; il nous guide vers l’enfermement, nous paralyse, réduit notre ouverture d’esprit et nous empêche d’aller vers l’autre, de vivre pleinement.

Heureusement, autour de nous, des hommes et des femmes offrent un aspect rayonnant ; charismatiques, ils exhalent la sérénité. À leur contact, nous ressentons de l’apaisement, alors se pose la question : « Comment font-ils ? » Justement, la clé est l’Acceptation ; j’écris acceptation et non résignation. Cette acceptation est fondée sur différents piliers : la sérénité, la tolérance, le pardon, la bienveillance…

Pour arriver à cette sérénité, ils ont dû faire un travail sur eux-mêmes, un travail appuyé sur les lectures philosophiques et spirituelles d’ouvrages sacrés, qui sont pour la plupart la source des différentes religions et courants philosophiques. Il est intéressant de se plonger dans ces textes avec sa propre interprétation, afin de mieux connaître notre civilisation. Cette connaissance permet de comprendre plus facilement l’homme. Pour découvrir l’autre, nous devons dans un premier temps se connaître soi-même. Cette introspection peut se faire par diverses disciplines comme le yoga.

Le Yoga

Nombreux de nos contemporains ne connaissent le yoga que par le biais des postures et s’imaginent que le yogi (le pratiquant) est d’une souplesse incroyable, voire surhumaine. Ils se le représentent en méditation dans la posture du lotus (padmasana), les yeux fermés, les mains posées sur les genoux avec un léger son sortant des narines « OOOMMMM ».

Sous nos latitudes, le yoga le plus connu est le hatha-yoga, le yoga de la force, étymologiquement « union du soleil et de la lune ».

Ce yoga est essentiellement composé de postures (asanas) dont le but est d’assouplir, d’équilibrer et de débarrasser notre corps de ses raideurs et de son inertie. Ses asanas sont complétées par le souffle (pranayama), dont le but est de purifier le corps énergétique et de stabiliser le mental, le tout...

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Les 12 portes du Kaama

de editions-edilivre

Le Prix des choses

de editions-edilivre

Le Chant de Marie

de editions-edilivre

suivant