Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 12,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Partagez cette publication

Publications similaires

La Nouvelle Revue Française N° 265

de editions-gallimard-revues-nrf

La Nouvelle Revue Française N° 472

de editions-gallimard-revues-nrf

La Nouvelle Revue Française N° 416

de editions-gallimard-revues-nrf

Vous aimerez aussi

suivant
JEANFOLLAIN (l'urtraitparLydieChanlrell.t'.Hil)
Ainsi
c'était
Ainsic'était»peutservirdeclausuleàtoutpoèmede « Follain,Inillotempore.Hicetnunc.«Ainsic'est»convien-draitmieux,puisqueleprésentestletempsfavori,l'im-parfaitsevoyantréservéaumondeparfaitdusouvenir.Et cependant«Ainsi laquincaillerievogue[etnonvoguait] versl'éternel.»Lestitresdesrecueilsappartiennentlesuns auvocabulairetemporel(Usagedutemps,Toutinstant,Des heures,Eclatsdutemps),lesautresauspatial(Chef-lieu,, Ici-bas, LaVisitedudomaine,Territoires,Appareildela Terre,Chantsterrestres).Espacesd'instants,sondernier livreFollainestmortlaveilledujourildevaiten signerlesexemplairesdestinésàsesamisporteletitre leplussynthétique.Commeletempsquidureaveclen-teur,l'espaceselimiteàunejournéedemarcheetne s'étendguèreau-delàdel'horizon,maisavecl'âge aspectinattendulepoèteglobe-trotte;etl'onaperçoit leMékong,Bombay,d'autresCanisylà-bas,pointsi lointains.Demême,letempsparfoisdevienthistorique maiscettehistoireestunehistoireécolière,Napoléon,Fon-tenoy,lesRomainsetlesGaulois.LapoésiedeFollainévo-quealorscelledeCavafy,maissansrechercheéruditeou linguistique;Follainn'utilisepaslemotrare,oublié,dia-lectal(lui,ceNormand),demêmequ'iléliminelaméta-phoreetautresfiguresderhétorique.Parcontre,aprèsdes adjectifsconvenus,usuels(murscrevassés,lampeséteintes, vieuxpeintreoublié,écritureillisible,etc.),ilterminesou-
LaNouvelleRevueFrançaise ventunpoèmeparuneépithètesurprenante(bijouxfroids, nidhautementtressé,paysanverdâtre.Dieutrinitaire, penduleactive,yeuxbéats,fleursmaigres,ongleravagé). Commequidiraitlemotdel'énigme;carcesbrefspoèmes rappellent,nondansleurformebiensûr,cegenrenégligé depuisledébutduxix°siècle,l'énigme.Cesépithètespri-vilégiéessontrares;lemotseprésente(auprésent)comme unoutilmodestedecettepoignantequincailleriequivogue versl'éternel. Enfant,Follainvoulaitétablirun«cataloguearmorié delaterre»,unesorted'encyclopédieunpeuchinoise. Est-cecelaqu'ilavouluréaliserdanssonœuvre«envers? »P Enprose,ilnes'agitpresquetoujoursquedel'enfanceet decemondedecordonniersetdecabarets,debêtesetde végétauxau«sangvert»,delaboureursetdecommères, d'objetsdontonsaitquelartisanlesfabrique,d'outilsàla rigueur,maissontinconnuesles«machinesusinièresa uneseulefoiscitées,etsurtoutpas,ah!surtoutpasles voituresautomobilesdesméfaitsdesquelsilétaitjuge,me dit-ilunjour,là-basdanslesArdennes. Carilétaitmagistrat,cepoète,etchrétien;chrétiensi l'onencroitl'undesprêtresquiofficiaitdevantsoncer-cueil.Desonvivant,jemesuissouventdemandésil'intérêt deFollainpourlaliturgie(etl'argotecclésiastiquedontil récoltaquelquestermespourunsavoureuxglossaire)ne relevaitquedecegoûtesthèteetindulgentqu'ontcertains incrédulespourlelatindubréviaireetlessplendeurspas-séesdel'Eglise. LemotDieuestabsentdesapoésie,sinondansdesexpres-sionstoutesfaites (dansundesespoèmes,ontrouve,au mieuxouaupis,cellede«Dieuestmort»qu'on«serine» auxoreillesdupoète). Envued'écrirecethommage,j'ailusaViedesaintJean-MarieVianney,curéd'Ars,paruedansunecollectiondont chaqueouvragerecevaitl'approbationd'unthéologien. Celarépondraitdoncàmaquestion.D'autrepart,j'yai trouvédesappréciationssurlecuréd'Arsquiéclairent
LaNouvelleRevueFrançaise JEANPÉPIN anciens. Laphilosophiedestemps88 » JEANPÉROL LamortdeMishima«Eros+Massacre46 GEORGESPERROS Grenier) Lessensitives{Jean12 MARCPETIT Kofman. L'Enfancedel'art,deS.88 L'Idéedepaixetl'agressivitéhumaine;Psy-chanalyseeturbanisme,d'AlexandreMit-scherlichgo GAETANPICON Grenier). Unedistractionobstinée(Jean44 MICHELPIÉDOUE filles Les3o DeJMeanasca ets14 ANDRÉPIEYREDEMANDIARGUES SavoirFollain.72 viMICvHÈLEre. 1 Cledf'rsOspcaorurel'imaginlaiPreH,ILlIoPuPEl'APeuOtrNeSscè.ne, PIRAZZOLI DelaRévolutionlittéraireàlaRévolutioncultu-ga Mannoni. 92 RAYMONDQUENEAU Follain). Ainsic'était(Jeani ROGERQUESNOY Grenier). L'effacement(Jean34 RoFrogllaeins. JACQUESRÉDA JorgeLuis77 PoidsetmesuredeJean37 W.D.REDFERN pur. «LeChantdumondenroman3o
CCXVII
CCXIX
CCXXI
CCXX
CCXX
CCXXI
CCXIX
CCXIX CCXXII CCXXII
CCXX
CCXIX
CCXXII
CCXXI
CCXIX CCXXII
CCXVIII
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin