L'enseignement social au défi des mutations contemporaines

De
Publié par

La Fondation Cardinal Paul Poupard se propose de promouvoir la voie du dialogue indiquée par les Papes comme la seule capable d’établir une coexistence durable et pacifique entre nations et civilisations différentes.La Fondation Cardinal Paul Poupard se propose également de conserver et faire fructifier le patrimoine de culture et de relations que le Cardinal a su constituer au long des années, en s’employant à réaliser ou encourager toute initiative d’ordre culturel pouvant favoriser le rapprochement et la compréhension entre les traditions et les religions du monde entier. Elle entend soutenir congrès, conférences, publications, créer des chaires dans les universités de différents
Publié le : mercredi 3 novembre 2010
Lecture(s) : 250
EAN13 : 9782304032727
Nombre de pages : 98
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat


2




L’ENSEIGNEMENT SOCIAL
AU DEFI
DES MUTATIONS
CONTEMPORAINES

4
RESHES

Revue de Sciences humaines/
Ethique/ Société





L'enseignement social
au défi
des mutations
contemporaines











Éditions Le Manuscrit
Paris

Déjà paru :

Finance et bien commun, n°1, octobre 2009



© Éditions Le Manuscrit, 2010
www.manuscrit.com
© Photo de couverture : Droits réservés
ISBN : 978-2-304-03273-4 (livre numérique)
ISBN 13 : 9782304032734 (livre numérique) 2-7 (livre imprimé) 782304032727 (livre imprimé)
6





PREFACE


Après un premier numéro consacré au thème
« Finance et bien commun », cette nouvelle
livraison de la Revue « Sciences humaines/
éthique/société » s’intéresse à un sujet peu
traité en France : celui de l’enseignement social
de l’Eglise.

Dans l’hexagone, de nombreuses raisons
expliquent ce silence. Notre compréhension de la
laïcité relègue dans la sphère privée les
convictions religieuses. Or, comme son nom
l’indique, l’enseignement « social » de l’Eglise
porte précisément sur les conséquences de
l’éthique chrétienne dans la sphère des activités
humaines, tant économiques que politiques.
L’intériorisation par les catholiques eux-mêmes
d’une interprétation par trop englobante de la
laïcité a conduit nombre d’entre eux à délaisser ce
champ de réflexion théorico-pratique.
En a résulté également l’effacement progressif de
l’une des structures qui avait pour vocation de
faire se rencontrer les différentes composantes
des acteurs sociaux catholiques : les Semaines
Sociales de France. Certes, ces dernières sont en
plein renouveau, mais sur des bases légèrement
différentes de la période de leur création, et
surtout, en ne pouvant désormais compter sur des
9

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.