L'Esprit de sel

De
Publié par

Les questions de la science et de la technique apparaissent, dans l'actuel contexte, comme plus décisives que jamais. C'est pourquoi Jean-Marc Lévy-Leblond a jugé opportun d'apporter sa contribution au grand débat national qui doit se dérouler sur l'organisation et les finalités de la recherche, en rassemblant différentes études écrites à partir de son expérience de la science, tant au laboratoire qu'en amphithéâtre et dans l'édition.

Le débat sera fécond s'il échappe à deux pièges symétriques: se limiter aux questions purement scientifiques, se consacrer aux seules priorités politiques et économiques. D'où les trois confrontations que propose ici l'auteur, afin d'ouvrir la discussion à tous: science et science, science et culture, science et politique.

L'urgence des mesures à prendre ne doit pas nuire aux réflexions sur le long terme. Tout en commençant à élaborer les réponses de circonstance, il faut donc continuer de poser les questions de fond. C'est dire le rôle de
l'esprit de sel, cet acide au pouvoir décapant.

L'auteur:
Jean-Marc Lévy-Leblond, physicien théoricien, est professeur à l'université de Nice. Il dirige les collections Science ouverte et Points-Sciences aux Editions du Seuil.
Publié le : mercredi 28 octobre 1981
Lecture(s) : 66
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782213653082
Nombre de pages : 304
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Les questions de la science et de la technique apparaissent, dans l'actuel contexte, comme plus décisives que jamais. C'est pourquoi Jean-Marc Lévy-Leblond a jugé opportun d'apporter sa contribution au grand débat national qui doit se dérouler sur l'organisation et les finalités de la recherche, en rassemblant différentes études écrites à partir de son expérience de la science, tant au laboratoire qu'en amphithéâtre et dans l'édition.

Le débat sera fécond s'il échappe à deux pièges symétriques: se limiter aux questions purement scientifiques, se consacrer aux seules priorités politiques et économiques. D'où les trois confrontations que propose ici l'auteur, afin d'ouvrir la discussion à tous: science et science, science et culture, science et politique.

L'urgence des mesures à prendre ne doit pas nuire aux réflexions sur le long terme. Tout en commençant à élaborer les réponses de circonstance, il faut donc continuer de poser les questions de fond. C'est dire le rôle de
l'esprit de sel, cet acide au pouvoir décapant.

L'auteur:
Jean-Marc Lévy-Leblond, physicien théoricien, est professeur à l'université de Nice. Il dirige les collections Science ouverte et Points-Sciences aux Editions du Seuil.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.