L'Herméneutique du soi chez Paul Ricoeur

De
Publié par

Dans la philosophie de Paul Ricoeur, l'herméneutique du soi révèle que l'homme est un être de capabilités, c'est-à-dire un être qui s'atteste, s'estime comme sujet capable d'actions intentionnelles, selon des raisons réfléchies, et en outre capable d'inscrire ses intentions dans le cours des choses par des initiatives qui entrelacent l'ordre des intentions à celui des événements du monde. Eu égard au nihilisme qui menace le berceau de l'humanité et qui l'entraîne facétieusement vers la sépulture, l'herméneutique du soi en serait le palliatif. En effet, elle est ce par quoi l'homme africain expulsera tout ce qui est négatif aussi bien en lui qu'autour de lui. L'herméneutique du soi ne s'avère-t-elle pas une éthique par-delà le nihilisme africain? Avec Paul Ricoeur, nous voulons, penser l'autrement qu'être de l'imaginaire social africain en nous attestant comme des sujets capables d'actions intentionnelles.
Publié le : jeudi 25 septembre 2014
Lecture(s) : 26
Source : http://www.monpetitediteur.com/librairie/livre.php?isbn=9782342028690
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782342028690
Nombre de pages : 116
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Du même auteur
La Grande politique, une nécessité pour l’Afrique, Essai, Mon Petit Éditeur, 2012 La Réciprocité dans l'amitié, Essai, Mon Petit Éditeur, 2013 Méditations et conférences, Philosophie, Mon Petit Éditeur, 2013
Vincent Davy Kacou L’HERMÉNEUTIQUE DU SOI CHEZ PAUL RICŒUR Prolégomènes à une éthique de la Reconstruction de l'Afrique
Mon Petit Éditeur
Retrouvez notre catalogue sur le site de Mon Petit Éditeur : http://www.monpetitediteur.com Ce texte publié par Mon Petit Éditeur est protégé par les lois et traités internationaux relatifs aux droits d’auteur. Son impression sur papier est strictement réservée à l’acquéreur et limitée à son usage personnel. Toute autre reproduction ou copie, par quelque procédé que ce soit, constituerait une contrefaçon et serait passible des sanctions prévues par les textes susvisés et notamment le Code français de la propriété intellectuelle et les conventions internationales en vigueur sur la protection des droits d’auteur. Mon Petit Éditeur 14, rue des Volontaires 75015 PARIS – France IDDN.FR.010.0119892.000.R.P.2014.030.31500 Cet ouvrage a fait l’objet d’une première publication par Mon Petit Éditeur en 2014
Introduction générale
S’il est un continent qui est en quête de son identité et qui s’interroge encore sur son avenir, c’est bien l’Afrique. En effet, aujourd’hui plus que hier, le continent noir tant sur le plan reli-gieux, culturel, politique, économique que moral sombre dans la décadence. Autrement dit, s’il est un continent où la volonté du mal, la méfiance, la haine, l’égoïsme, le découragement, le para-sitisme social et les sentiments de mort l’emportent sur l’estime de soi, l’amour, la sollicitude, la volonté de triompher et l’affirmation de soi c’est encore l’Afrique. Dans cette optique, Cheikh Yérim Seck montre qu’« en manque donc de repères positifs, les Africains ont développé des réflexes de facilité et des habitudes négatives incompatibles avec toute dynamique d’avancement. Ces mauvais comportements ont instauré et cul-1 tivé une culture tenace de régression » . De toute évidence, si l’Afrique, berceau de l’humanité s’achemine allègrement vers les catacombes cela est dû au fait que l’Africain subit la vie au lieu de la vivre. Dès lors, celui-ci est comme « égaré en pleine forêt, au lieu de marquer un temps d’arrêt pour essayer de se réorienter, se met à courir à gauche, à droite, devant, derrière (…) Il n’a pas de moi, il est tout entier, il n’a rien en propre, il jouit de la lu-mière comme de l’ombre, il savoure la vie, que celle-ci soit belle
1  Cheikh Yérim Seck,Afrique : le spectre de l’échec, Paris, L’Harmattan, 2000, p. 249.
7
L’HERMÉNEUTIQUE DU SOI CHEZ PAUL RICŒUR
2 ou ignoble, noble ou vile, parce qu’il n’a pas d’identité» . De nos jours, l’Africain est comme jeté dans ce monde. Il a peur de lui-même au point de se nier dans tous ses gestes quotidiens. Il est même pessimiste à l’égard des valeurs africaines. En un mot, l’Africain n’a plus foi en lui-même et ne croit plus en la vie pré-sente et future. C’est en cela que l’idée de l’herméneutique du soi de Paul Ri-cœur, philosophie de l’attestation ou de la confiance et de l’intersubjectivité ne nous laisse pas indifférent. En effet, dans cette Afrique sans repères, la pensée de Ricœur donne des rai-sons d’être, de croire et d’espérer : « Il n’y aurait pas de sujet responsable si celui-ci ne pouvait s’estimer soi-même en tant que capable d’agir intentionnellement c’est-à-dire selon des rai-sons réfléchies, et en outre capable d’inscrire ses intentions dans le cours des choses par des initiatives qui entrelacent l’ordre des 3 intentions à celui des événements du monde » . La confiance en soi, en l’autre et en la vie à venir est ce par quoi nous pourrons nous ouvrir à de nouveaux horizons. Ainsi, la confiance serait la forme suprême de l’acquiescement. C’est par elle que s’amorcera la transfiguration de l’Afrique. Cette transfiguration s’approprie dans le déjà-là et dans le pas-encore : « L’avenir se prépare dans le présent, mais en même temps il y aura plus dans 4 l’avenir que dans le présent » . La confiance est alors le levier du présent et de l’avenir. Aussi la philosophie de Ricœur semble être la voie royale pour re-donner un souffle nouveau à une Afrique où le souci de la valeur de sa propre vie et de son perfectionnement et le souci
2 Njoh-Mouelle,De la médiocrité à l’excellence.Essai sur la signification humaine du développement, Yaoundé, Éditions CLE, 1970, p. 24. 3 Paul Ricœur,Lectures 2. La contrée des philosophes,Paris, Seuil, 1999, p. 205. 4  Paul Ricœur,L’idéologie et l’utopie, trad. Myriam Revault D’Allonnes et Joël Roman,Paris, Seuil, 1999, p. 368.
8
L’HERMÉNEUTIQUE DU SOI CHEZ PAUL RICŒUR
conjoint pour les autres vies, dans les gestes de sympathie et des actes de dévouement sont relégués au second plan. Aujourd’hui, en Afrique, l’homme ne constitue plus la valeur suprême ou encore une fin, mais un moyen. En effet, la vie humaine n’est plus sacrée car pour peu l’Africain est prêt à tuer, à torturer, à opprimer, à asservir, à violer, à voler, à humilier son prochain. Les droits fondamentaux de l’être humain sont ainsi foulés aux pieds. Par conséquent, l’altruisme, sentiment qui pousse à aimer et à aider son prochain a perdu de sa valeur au détriment de l’égoïsme, de la méfiance, de la haine, de la corruption, du maté-rialisme et du solidarisme. À cet égard, l’herméneutique du soi ricœurien ne semble-t-elle pas être une éthique par-delà le nihilisme africain ? Ne se-rait-elle pas ce par quoi l’homme africain expulsera tout ce qui est négatif aussi bien en lui qu’autour de lui ? En clair, face au nihilisme qui menace le berceau de l’humanité et qui l’entraîne facétieusement vers la sépulture, l’herméneutique du soi n’en serait-elle pas le palliatif ? L’intérêt que nous recherchons à travers cette étude est la reconstruction de l’Afrique ou du moins la quête d’une éthique en vue de la transfiguration du continent paradoxal qu’est l’Afrique. L’Afrique est pauvre, pourtant elle regorge d’énormes ressources naturelles et humaines. Elle s’enlise dans la pauvreté voire dans la misère à mesure que le temps se déploie. Au fond, l’Afrique est-elle réellement pauvre ? Ne lui manque-t-elle pas une éthique du progrès et un utopisme imaginaire ? Pour sortir l’Afrique de la situation moribonde dans laquelle elle se trouve et par ricochet pour une nouvelle Afrique, il con-vient que nous acquérions une nouvelle mentalité. Il ne faudrait pas se leurrer « La lutte pour une autre Afrique est donc une entreprise colossale, difficile et de longue haleine, un véritable
9
L’HERMÉNEUTIQUE DU SOI CHEZ PAUL RICŒUR
5 défi à l’imagination, à la créativité et à la solidarité » . Le renou-veau de l’Afrique exige une grande santé et une volonté de puissance affirmative.
5  Aminata Traoré,Le viol de l’imaginaire, Paris, Fayard/Actes Sud, 2002, p. 194.
10
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

suivant