L'Image N° 226

De
La littérature :
André Pieyre de Mandiargues, L'imager
Jacques-Pierre Amette, L'influence à combattre
Jean Dutourd, Aucune influence
Jean Blot, De l'image à l'image
Guy Rohou, L'image en miettes
Roger Judrin, Les images et l'imagination
Daniel Boulanger, La page et l'écran
Alain Clerval, Images subversives
Jacques Réda, La ville blanche
Jacques Borel, L'image, la déchirure
Pierre Bourgeade, La révolution
Michel Deguy, L'imagerie
Manuel de Diéguez, Image et absence
Les arts :
Claude Esteban, L'illumination systématique
Jean-Claude Schneider, Sur les peintures de Jean Bazaine
Alain Bosquet, L'image à son arrêt
Henry Bauchau, Le livre du regard – Le laurier – Texte des cyprès – Chardin
Jean Guichard-Meili, Couleur écrite
Dora Vallier, Points de repère
Le théâtre :
Romain Weingarten, La langue natale de l'âme
Le cinéma :
Michel Cournot, Plaque sensible
Raymond Portalier, L'Intrus
Georges Perec, Quatre rêves particulièrement influencés par le cinéma
Robert Bresson, S'isoler des arts existants
La télévision :
André Brincourt, Un musée imaginaire de la littérature
La bande dessinée :
Dominique Descotes, Le jeu du texte et de l'image dans la bande dessinée
Pierre Jean Founau, Bande dessinée et littérature fantastique
Hervé Cronel, L'image et la référence
Publié le : lundi 13 avril 2015
Lecture(s) : 3
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782072389566
Nombre de pages : 192
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
LaNouvelle RevueFrançaise
l'image SESPOUVOIRS SESLIMITES,SONRÔLE
PARIS 5,RUESÉBASTIEN-BOTTIN
Lalittérature
SOMMAIRE
AndréPieyredeMandiargues Jacques-PierreAmette JeanDutourd JeanBlot GuyRohou RogerJudrin DanielBoulanger AlainClerval JacquesRéda JacquesBorel PierreBourgeade
MichelDeguy ManueldeDiéguez
Lesarts
ClaudeEsteban Jean-ClaudeSchneider
AlainBosquet HenryBauchau JeanGuichard-Meili DoraVallier
L'imager L'influenceàcombattre Aucuneinfluence Del'imageàl'image L'imageenmiettes Lesimagesetl'imagination Lapageetl'écran Imagessubversives Lavilleblanche L'image,ladéchirure Larévolution
L'imagerie Imageetabsence
L'illuminationsystématique SurdespeinturesdeJean Bazaine L'imageàsonarrêt Lelivreduregard Couleurécrite Pointsderepère
8 10 11 12 14 17 21 34 36 39 46
48 56
85
103 104 107 109 117
Lethéâtre
RomainWeingarten
Lecinéma:
MichelCournot RaymondPortalier GeorgesPérec
RobertBresson
Latélévision
AndréBrineourt
Labandedessinée:
DominiqueDescotes
PierreJeanFounau
HervéCronel
Lalanguenataledel'dme
Plaquesensible L'intrus Quatrerêvesparticulièrement influencésparlecinéma S'isolerdesartsexistants
Unmuséeimaginairedelalitté-rature
Lejeudutexteetdel'image danslabandedessinée Bandedessinéeetlittérature fantastique L'imageetlaréférence
133
138 143
147 153
157
167
173 179
Certainsdenoscollaborateursontproposéetles autres,enmajorité,ontapprouvé undébatsurlesrap-portsbonsoumauvaisquepouvaitentretenirlalitté-ratureavecl'image.L'imageestundespôlesdenotre époqueet,commetelle,àlafoispuissanteetvague, équivoqueetféconde.Nousvoyonslesécrivainsmépriser l'imageouredoutersatyrannie,sollicitersonconcours ouchérirsafascination,maisilssecontredisentpeut-êtremoinsqu'ilneparaît,tantl'imagedontilsnous parlentn'estpaslamêmepourchacun,cequiestun excellentmiroirdusiècle. Ilrevenaitàdeuxd'entreeux,parcequ'ilssontphilo-sophes,d'affronteravecprécisionlagrandeambivalence quipeutêtrevisageou idole. Iln'étaitpasmoinsnécessaired'entrerdansle domainedesartsquiestunpeuceluid'uneexpérience inverse,qu'ils'agissed'artstraditionnelsplastiques oudramatiquesd'artsnouveaux(cinémaoutélé-vision)ouderésurrection(labandedessinée).
LALITTÉRATURE
LaNouvelleRevueFrançaise cèssansprécédentasurprismêmeleursauteurs,sont presqueaussiinexportablesquePogoouLilAbner outreundessin complexe,leurhumourvientdel'emploi systématiquedesréférencesculturellesethistoriquesou d'allusionsàusageinternequen'apprécientqueleslec-teursfidèlesdelabande.Enfin,ilfautciterFranquin, remarquabledessinateurquiaécritleplusbeaumanuel dezoologiefantastiquedelabandedessinée,LeNiddu Marsup~amt,etMorris,dontlesLuckyLuke,westerns parodiques,relèventdelamêmeanalysequ'Astérix,bien qu'ilssoientantérieurs. Depuisig45d'autrepart,onchercheàcréerune véritablebandedessinéepouradultes,soithumoristique etpolitique,soitfantastiqueetérotique.Danscedomaine, citonslesœuvresdePh.Druillet,remarquableillustra-teurdescience-fiction,etsurtoutl'étrangeetsplendide SagadeXamdeN.Devil,bandefantastiquefoison-nantd'allusionstantsurleplangraphiquequesurle planlittéraireets'achevantsurunedéfensedelanon-violenceetunecondamnationdelaguerreatomique réaliséeuniquementparunmontagedephotosetde dessins.Quantàl'humour,larevueHara-Kirienest lemeilleurexemplecetterevuequiseditnarquoisement «bêteetméchante»estenfaitd'uneamèrelucidité. Simaintenantnous revenonssurl'ensembledecette évolution,nousconstatonsquelabandedessinéeaépousé touslescourantslittérairesetesthétiquesdesontemps, depuislesformeslespluspopulairesjusqu'auxœuvres lesplusinhabituelles.Cependantl'épopéeetl'humour dominentnettementl'unejouantlerôlededivertis-sementausenspascalienduterme,l'autreceluidelibé-rationd'oùl'importancedelaparodieetdusystème descodesetdesréférences,trèsrichepuisqu'ilpeut s'appuyersurletexteetsurledessin.Maisilyaun dangerévidentlesbandestrèsréussiesdeT.Topin, enFrance,risquentd'êtreillisiblesd'icidixans,les référencesimmédiatesayantdisparu.Labandedessinée
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

suivant