Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 12,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

La Nouvelle Revue Française N° 240

De
128 pages
Louis Guilloux, Marins
Marcel Raymond, Jacques Rivière : L'adieu au symbolisme
Louis Brauquier, La mer mauvaise – La nuit et le silence – Les flammes et les cendres – Desiderium – Dieux repêchés – L'île de la nuit
Robert Levesque, Oui, je viens dans son temple...
William Faulkner, Idylle au désert
François Pitavy, 'Idylle au désert semble avoir été écrit peu avant 1930, à l'époque des premières...'
Jacques Berque, Un poème d'Ibn al-Roumi
Ibn al-Roumi, Le Jardin de l'amante
Manuel de Diéguez, Contestation philosophique, II : Les propos du vieillard Ouy-dire (La Violence et le Sacré, de René Girard)
Critique :
Henri Thomas, Lucien Rebatet (1903-1972)
Crtique : la poésie :
Alain Bosquet, Poètes de Belgique (Edmond Vandercammen, Robert Vivier, Georges Linze, Arthur Haulot, Werner Lambersy)
Critique : romans :
Jacques-Pierre Amette, La piscine (Patrick Modiano, Alain Chany, Daniel Rocher, Anne-Marie Huber)
Alain Clerval, Le séducteur, par Robert André (Gallimard)
Guy Rohou, L'épervier de Maheux, par Jean Carrière (Jean-Jacques Pauvert)
Lionel Mirisch, Les bêtes n'aiment pas l'amour des hommes, par Henriette Jelinek (Gallimard)
Christian Giudicelli, Les villes du monde, par Elio Vittorini (Gallimard)
Critique : théâtre :
Gilbert Chateau, Œdipe roi - Œdipe à Colone, de Sophocle, vu par Jean-Paul Roussillon (Comédie-Française) – Les Misérables racontés par le Théâtre des Amandiers - Brassens d'abord
Critique : cinéma :
Claude Michel Cluny, Le charme discret de la bourgeoisie, de Luis Buñuel
Critique : les arts :
Renée Boullier, Les pastels de Szafran (Galerie Claude Bernard)
Jean-Jacques Lévêque, Reinhoud (Galerie de France)
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin