La Nouvelle Revue Française N° 325

De
Jean Grosjean, Jour
Noël Devaulx, Regards de proie
Yukio Mishima, Satoko
Eugène Ionesco, Voyages chez les morts ou Thèmes et variations (II)
Pierre Klossowski - Jean-Maurice Monnoyer, Aux limites de l'indiscrétion
Chroniques :
Jean Pfeiffer, Jean Roudaut, une littérature de l'errance
Henri Meschonnic, Religion, maintien de l'ordre
Henri Thomas, Reportage
Florence Delay, Le théâtre
Notes : la littérature :
Gilles Quinsat, Œuvres complètes, IX, de Georges Bataille (Gallimard)
Notes : le roman :
Pierre-Louis Rey, La plume et la racine, par Noël Devaulx (Gallimard)
Pierre Bayard, L'eau du miroir, par Pascal Lainé (Mercure de France)
Alain Clerval, Cordelia ou L'Angleterre, par Pierre-Jean Remy (Gallimard)
Francine de Martinoir, Malédiction, par Marcel Séguier (Flammarion)
Judith Le Hardi, Sous l'araignée du Sud, par Dominique Roche et Charles Nightingale (Laffont)
Notes : les essais :
Christine Jordis, La Grand-Route, par Pierre-Yves Petillon (Le Seuil)
Jean Philippe Guinle, Le Carnaval, par Julio Caro Baroja (Gallimard)
Notes : lettres étrangères :
Gerard Barriere, Voix, par Antonio Porchia (Fayard)
Hervé Cronel, Le carrousel sicilien, par Lawrence Durrell (Gallimard)
Jean Blot, Les étangs purs, par Iouri Naguibine (Gallimard)
Laurand Kovacs, Un tombeau pour Boris Davidovitch, par Danilo Kis (Gallimard)
Mémento :
Jude Stéfan, Anthologie de la poésie française actuelle, par Ximena Godoy et Louis Dalla (Editora Nacional) - Les écrivains du XX<sup>e</sup> siècle, par Brincourt (Retz)
Olivier Micha, Les Trois Midis, par Martine Drai (Le Seuil)
Notes : le théâtre :
Jacques Laurans, Une fille à brûler, de Joseph Delteil
Notes : le cinéma :
Jérôme Prieur, L'œuvre inconnue de Manoel de Oliveira
Notes : la musique :
Nicole Quentin-Maurer, La Fedeltà premiata, de Joseph Haydn
Notes : le jazz :
Jacques Réda, The Complete Count Basie
Notes : les arts :
Jean Revol, Pablo Picasso (Grand Palais)
L'air du mois :
Anonymes, Quatre poèmes
Salah Stétié, D'Ur
Jean Dutourd, De la censure
Textes :
Jean Roudaut, L'impulsive poussière des éternités
René Ghil, Dire du mieux
Publié le : lundi 13 avril 2015
Lecture(s) : 2
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782072380174
Nombre de pages : 192
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
LANOUVELLE REVUEFRANÇAISE
Jour
Jourquandjevois cequetuvois lesais-tu?ou m'ensouviendrai-jJe
Longueurdujour lenteurdutemps.
Lafixitéduciel unsoleilsansdéclin l'âmequis'évapore.
Derrièremoilamontagne. Devantjusqu'àlamer descendlaroute.Unchêne yposesonombre.
Aucunpassant.Nimoi.
Sousunazuropaque toutlejourlamontagne jlammedeveilleuse faceàlamertremblante tremble.
Midi.Lasalle. Béentsurlebanc lesdeuxsandales. Dortsouslebanc boucheouvertelesage.
Seulsvontetviennent defenêtreà autre piedsnussurlesdalles sonsouffleetles soufflesdel'air.
L'ombred'unroc tourneparterre. L'ombredesnuées courtsurlaterre.
Tunemefaispaspeur espace nitoivacance
paspeurdurée naïvedurée. Maisqueltravail.
Regardepasser lesheures,lesheures.
L'uneporteunsabre l'autreunverred'eau aucuneleverdict.
Noirscontreleciel dusoirreviennent deschampslesbœufs.
Unsoleilderebut rouleentreleurssabots.
Chantez,violences, chantezcompliesetpouilles. Avouslesanctuaire lesdieuxmasqués.
Avouslaville leslampesinsalubres lessciencesrainurées. Victoire.
Maistaisez-vous,voyages, tais-toi,nuit.
Grandelanuit. Rôdelalune. Dormentlesjarres d'huilesurleseuil.
Laluneeffleure leurpanse.
Penduelalune dansl'arbremort dontsurmonseuil tombel'ombre.
JEAN
GROSJEAN
~M!s'innervedetoi,ah!letarddeminute éternelle,nousétreignîmesnotreémoi quicriede~~r~exaltédelalongueur d'arriver.
(elle)
Fortetdouxplusquetoietquemoi l'Avenirnousterrasse,etdenotrestupeur tendsourdementverslesoleilqu'ilnousenvie!
(lui) Nousnesommesquel'humus,d'oùgermelaP~/
EndormezlalassitudedevotreActe,et consume-toidetesvivesamours, Matière au traversdetamortrenaissante,quimet dupassédansleplus-être.
contrepôle,sommeendualitédetous attraits,entreeuxilaété!ivre,quisort del'entravedeentierquiveutrester entier,leDevenirquidevientàtenter dans/'0?M~~songedelaRace,laplusapte etplusmultipleEspèce! ivrederapt,quisort etpousselesunsauxautres,dedeuxruptures dedeuxêtrestelsquepremièrementun,les germesdansl'EauprimitiveéPrisetmêlés F~ lesgermesmûrementaimantésdela ŒM~~mortetdevie,l'harmonie duDevenir,segermeautraversduplasma.
Pôle
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

La Nouvelle Revue Française N° 438

de editions-gallimard-revues-nrf

La Nouvelle Revue Française N° 334

de editions-gallimard-revues-nrf

suivant