La Nouvelle Revue Française N° 342

De
Publié par

Cioran, Aveux et anathèmes
Eudora Welty, Acrobates dans un parc
Lorand Gaspar, Genèse
Jean Dubacq, Les Nuits de Deauville
Ôé Kenzaburô, Le Monstre des nuages
Georges Schehadé, Cinq poèmes
Bruno Gay-Lussac, D'un enfant la royauté
Jean-Pierre Jouguelet, Le paradoxe de la passoire
Chroniques :
Jude Stéfan, La question de l'avant-garde
Michel Philip, Dandysme et androgynie dans Les Diaboliques de Barbey d'Aurevilly
Chroniques : récits de voyage :
Alain Clerval, Voyages dans les États du Grand Mogol, par François Bernier (Fayard) - Voyages, par Jean Potocki (Fayard) - Voyages en Orient, par Jean-Baptiste Tavernier (Maspero)
Chroniques :
Clément Rosset, 'Le Gai Savoir'
Henri Thomas, Reportage
Chroniques : le théâtre :
Jeanyves Guérin, La guerre civile selon Corneille
Chroniques :
Jérôme Prieur, Cinéma permanent
Notes : la poésie :
Daniel Leuwers, Œuvres complètes, IV, de Tristan Tzara (Flammarion)
Notes : la littérature :
Dominique Aury, Comment lire un roman japonais?, par Étiemble (Eibel/Fanlac)
Adolf Rudnicki, La blessure de Witold Gombrowicz
Olivier Juilliard, Boucles et nœuds, par Gilbert Lascault (Balland) - La destinée de Jean Simon Castor, par Gilbert Lascault (Christian Bourgois)
Pierre Jean Founau, Le malheur d'Henriette Gérard, par Louis Edmond Duranty (Gallimard)
François Trémolières, Le mont Analogue, par René Daumal (Gallimard)
Francine de Martinoir, Le manuscrit inachevé, par Noël Devaulx (Gallimard)
Notes : la philosophie :
Jean Philippe Guinle, Étienne Gilson et nous : la philosophie et son histoire (Vrin)
Notes : les essais :
Jude Stéfan, Le grain de la voix, par Roland Barthes (Le Seuil)
Pierre Bayard, Stendhal et le langage, par Michel Crouzet (Gallimard)
Hervé Cronel, Trois femmes dans la révolution cubaine, par O. Lewis, R. M. Lewis et S. Ridgon (Gallimard)
Notes : lettres étrangères :
Gerard Barriere, Hymnes à la Déesse (Éditions du Soleil Noir)
Gilles Quinsat, L'institut Benjamenta, par Robert Walser (Gallimard)
Philippe Dulac, Le choix de Sophie, par William Styron (Gallimard)
Bruno Bayen, La leçon de la Sainte-Victoire, par Peter Handke (Suhrkamp)
Laurand Kovacs, La Forteresse, par Mesa Selimovic (Gallimard)
Christine Jordis, Le naufrage du stade Odradek, par Harry Mathews (Hachette)
Notes : le jazz :
Jacques Laurans, Stockholm sessions, d'Éric Dolphy
L'air du mois :
Jacques Réda, Janvier à Issy
Jean-Loup Trassard, Ouailles (Fin)
Textes :
Roger Martin du Gard, Prologue au Journal
Publié le : lundi 13 avril 2015
Lecture(s) : 3
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782072381775
Nombre de pages : 256
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
LANOUVELLE REVUEFRANÇAISE
Aveuxetanathèmes
LorsqueleChristdescenditauxenfers,lesjustesde l'ancienneloi,Abel,Énoch,Noé,seméfièrentdeson enseignementetnerépondirentpasàsonappel.Ilsle prirentpourunémissaireduTentateurdontilsredou-taientlesembûches.SeulCaïnetceuxdesonespèce adhérèrentàsadoctrineoufirentsemblant,lesuivirent etquittèrentavecluilesenfers.Voilàcequeprofes-saitMarcion. «Lebonheurduméchanto,cettevieilleobjection contrel'idéed'unCréateur miséricordieuxoutoutau moinshonorable,quil'aconsolidéemieuxquecethéré-siarque,quid'autreaperçuavecunetelleacuitéce qu'ellead'invincible?
Paléontologued'occasion,j'aipasséplusieursmoisà ruminersurlesquelette.Résultatquelquespagesà peine.Lesujet,ilestvrai,n'invitaitpas àlaprolixité.
LaNouvelleRevue Française
Appliquerlemêmetraitementàunpoèteetàunpen-seurmesembleunefautedegoût.Ilestdesdomaines auxquelslesphilosophesnedevraientpastoucher. Désarticulerunpoèmecommeondésarticuleunsys-tèmeestundélit,voireunsacrilège. Chosecurieuselespoètesexultentquandilsne comprennentpascequ'ondébitesureux.Lejargonles flatte,etleurdonnel'illusiond'unavancement.Cette faiblesselesrabaisseauniveaudeleursglossateurs.
Lenéantpourlebouddhismevraidirepourl'Orient engénéral)necomportepaslasignificationquelquepeu sinistrequenousluiattribuons.Ilseconfondavecune expérience-limitedelalumière,ou,sionveut,avecun étatd'éternelleabsencelumineuse,deviderayonnant c'estl'êtrequiatriomphédetoutessespropriétés,ou plutôtunnon-êtresuprêmementpositifquidispense unbonheursansmatière,sanssubstrat,sansaucunappui dansquelquemondequecesoit.
Tantlasolitudemecomblequelemoindrerendez-vousm'estunecrucifixion.
Laphilosophiehindouepoursuit grecque,àl'exceptiondePyrrhon, quelquesinclassables,estdécevante quelavérité.
ladélivrance;la d'Épicure,etde ellenecherche
Aveuxetanathèmes
Onacomparélenirvânaàunmiroirquinerefléte-raitplusaucunobjet.Aunmiroirdoncàjamaispur,à jamaissansemploi.
LeChristayantappeléSatan«Princedecemonde», saintPaul,voulantrenchérir,allaitfrapperjuste«dieu decemonde». Quanddetellesautoritésdésignentnommémentcelui quinousgouverne,avons-nousledroitdejoueraux déshérités?
L'hommeestlibre,saufencequ'iladeprofond.A lasurface,ilfaitcequ'ilveut;danssescouchesplus cachées,«volonté»estvocabledépourvudesens.
Pourdésarmerlesenvieux,nousdevrionssortirdans larueavecdesbéquilles.Iln'estguèrequelespectacle denotredéchéancequihumanisequelquepeunosamis etnosennemis.
C'estavecraisonqu'àchaqueépoqueoncroitassister àladisparitiondesdernièrestracesduParadisterrestre.
LeChristencore.D'aprèsunrécitgnostique,ilserait, parhainedufatum,montéaucielpourydérangerla
LaNouvelleRevueFrançaise dispositiondessphères,afinqu'ilnesoitpluspossible deliredanslesastres.Dansceremue-ménage,qu'a-t-ilbienpuarriveràmapauvreétoile?
# #
Unévêqued'Afriquem'aracontéquedanssonpays onachetaituntransistoravecunechèvre. Cefaitàluiseulvousplongedansundélired'annihi-lation.
Kantaattendul'extrêmevieillessepourapercevoir lescôtéssombresdel'existenceetsignaler«l'échecde toutethéodicéerationnelle». .D'autres,pluschanceux,s'ensontavisésavantmême decommenceràphilosopher.
01 01
Ondiraitquelamatière,jalousedelavie,s'emploie àl'épierpourtrouversespointsfaiblesetpourlapunir desesinitiativesetdesestrahisons.C'estquelavien'est viequeparinfidélitéàlamatière.
Jesuisdistinctdetoutesmessensations.Jen'arrive pasàcomprendrecomment.Jen'arrivemêmepas à comprendrequileséprouve.Etd'ailleursquiestceje audébutdestroispropositions?
#
Jeviensdeparcourirunebiographie.L'idéequetous lespersonnagesquiysontévoquésn'existentplusque
Aveuxetanathèmes
danscelivrem'aparusiinsoutenablequej'aim'al-longerpouréviterunedéfaillance.
Dequeldroitmelancez-vousàlafiguremesvérités? Vousvousarrogezuneliberté quejerécuse.Toutce quevousalléguezestexact,jelereconnais.Maisjene vousaipasautoriséàêtrefrancàmonégard.(Après chaqueexplosiondefureur,honteaccompagnéede l'invariablerengorgement«Ça,dumoins,c'estdela vieo,suivi,àsontour,d'unehonteplusgrandeencore.)
«Jesuisunlâche,jenepuissupporterlasouffrance d'êtreheureux.» Pourpénétrerquelqu'un,pourleconnaîtrevraiment, ilmesuffitdevoircommentilréagitàcetaveudeKeats. S'ilnecomprendpastoutdesuite,inutiledecontinuer.
Épouvantementqueldommagequelemotaitdisparu aveclesgrandsprédicateurs!
L'hommeétantunanimalégrotant,n'importelequel desesproposoudesesgestesavaleurdesymptôme.
«Jesuisétonnéqu'unhommeaussiremarquableait pumourir»,ai-jeécritàlaveuved'unphilosophe.Je nemesuisaperçudelastupiditédemalettrequ'après l'avoirexpédiée.Luienenvoyeruneautre,c'eûtété ris-
LaNouvelleRevueFrançaise querunesecondebourde.Enmatièredecondoléances, toutcequin'estpasclichéfrisel'inconvenanceou l'aberration.
Septuagénaire,ladyMontagueavouaitavoircesséde seregarderdansunmiroirdepuisonzeans. Excentricité?Peut-être,maispourceux-làseulsqui ignorentlecalvairedelarencontrequotidienneavec sapropregueule.
Jenepeuxparlerquedecequej'éprouve;or,je n'éprouverienencemoment.Toutmesembleannulé, toutestsuspendupourmoi.J'essaieden'entirerni amertumenivanité.«Aucoursdesnombreusesvies quenousavonsvécues,lit-ondansLeTrésordelavraie Loi,combiendefoissommes-nousnésenvain,morts envain!»
Plusl'hommeavance,moinsilauraàquoiseconver-tir.
Lemeilleurmoyendesedébarrasserd'unennemiest d'endirepartoutdubien.Onleluirépétera,etiln'aura pluslaforcedevousnuirevousavezbrisésonressort. Ilmèneratoujourscampagnecontrevous maissans vigueurnisuite,carinconsciemmentilauracesséde voushaïr.Ilestvaincu,toutenignorantsadéfaite.
Aveuxetanathèmes
Onconnaîtl'ukasedeClaudel«Jesuispourtous lesJupitercontretouslesProméthée.» Onabeauavoirperdutouteillusionsurlarévolte, unetelleénormitéréveilleleterroristeassoupienvous.
01
Onn'enveutpasàceuxqu'onainsultés;onest,au contraire,disposéàleurreconnaîtretouslesmérites imaginables.Cettegénérositéneserencontremalheu-reusementjamaischezl'insulté.
JefaispeudecasdequiconquesepasseduPéché originel.J'yairecours,quantàmoi,danstoutesles circonstances,et,sanslui,jenevoispascommentj'évi-teraisuneconsternationininterrompue.
01
Kandinskysoutientquelejauneestlacouleurdela vie. Onsaisitmaintenantpourquoicettecouleurfait simalauxyeux.
# ifif
Quandondoitprendreunedécisioncapitale,la choselaplusdangereuseestdeconsulterautrui,vuque, àl'exceptiondequelqueségarés,iln'estpersonnequi veuillesincèrementnotrebien.
01 #
Inventerdesmotsnouveauxserait,selonMmedeStaël, le«symptômeleplussûrdelastérilitédesidées».La
LaNouvelleRevueFrançaise
remarquesembleplusjusteaujourd'huiqu'ellene l'étaitaudébutdusiècledernier.En1649déjà,Vau-gelasavaitdécrété«Iln'estpermisàquiquecesoitde fairedenouveauxmots,nonpasmêmeausouverain.» Quelesphilosophes,plusencorequelesécrivains, méditentsurcetteinterdictionavantmêmedesemettre àpenser!
Onapprendplusdansunenuitblanchequedansune annéedesommeil.Autantdirequelepassageàtabacest autrementinstructifquelasieste.
«
Lesmauxd'oreillesdontsouffraitSwiftsontenpartie àl'originedesamisanthropie. Sijem'intéressetantauxinfirmitésdesautres,c'est pourmetrouvertoutdesuitedespointscommunsavec eux.Parfoisj'ail'impressiond'avoirpartagétousles supplicesdeceuxquej'aiadmirés.
# « 01
Cematin,aprèsavoirentenduunastronomeparler demilliardsdesoleils,j'airenoncéàfairematoiletteà quoibonselaverencore?
>:
L'ennuiestbienuneformed'anxiétémaisd'une anxiétépurgéedepeur.Lorsqu'ons'ennuieonne redouteeneffetrien,sinonl'ennuilui-même.
#
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

La Nouvelle Revue Française N° 357

de editions-gallimard-revues-nrf

La Nouvelle Revue Française N° 316

de editions-gallimard-revues-nrf

La Nouvelle Revue Française N° 565

de editions-gallimard-revues-nrf

suivant