La Nouvelle Revue Française N° 533

De
Marc Petit, 'Il faut changer ta vie...'
Rainer Maria Rilke, Nouveaux poèmes
Max Jacob, Bonnes intentions
Dialogues :
George Steiner - Antoine Spire, Culture et barbarie (entretien)
Découvertes :
Philippe Delerm, Il va pleuvoir sur Roland-Garros
Jean-Luc Parant, L'envahissement des yeux
Rafik Ben Salah, La viande morte
Chroniques :
Christian Garcin, Salman Rushdie, l'art du camouflage
Charles Dantzig, Comment devenir écrivain sans l'être
Renaud Camus, Académie d'homme
Publié le : lundi 13 avril 2015
Lecture(s) : 3
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782072385797
Nombre de pages : 144
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
SOMMAIRE
3 RAINERMARIARILKE NOUVEAUXPOÈMES présentéparMarcPetit 4 1 MAXJACOB BONNESINTENTIONS poèmesetprosesinédits
Dialogues 5 1 GEORGESTEINER CULTUREETBARBARIE entretienavecAntoineSpire
Découvertes 77 PHILIPPEDELERM ILVAPLEUVOIRSURROLAND-GARROS JEAN-LUCPARANT L'ENVAHISSEMENTDESYEUX RAFIKBENSALAH LAVIANDEMORTE
Chroniques 109 CHRISTIANGARCIN SALMANRUSHDIE,L'ARTDUCAMOUFLAGE CHARLESDANTZIG COMMENTDEVENIRÉCRIVAINSANSL'ÊTRE RENAUDCAMUS ACADÉMIED'HOMME 138 Tablesemestrielledesmatières
RAINERMARIARILKE NOUVEAUXPOÈMES présentéparMarcPetit
0 RilkeparLeonidPasternak,1899.PhotoAKGPhoto.
«
IL
MARCPETIT FAUTCHANGER TAVIE.»
«Poèmes-choses»laformuledeRilkecolleà cepointaux NouveauxPoèmes,commeunesortedesésameconnudetous, depasse-partout,qu'onoubliedevoirtouteslesquestionsque cemotcenséapporteruneréponseposeaulecteuret,àplus forteraison,àl'interprète.Unpoème-choseexiste-t-ilparson objetouparlui-même?estlachose,danslemotifoudans lamanièredontlepoèmeletraite?Maisqu'est donclemotif, sicen'estuneincitationàagir,unemiseenmouvement,le mobiledel'acteplusquesonoccasionfortuite,certesirrem-plaçable? «Chose»,enfrançais,vientdecausa,lacauseuneraison l'anime.Demême,lemotallemandDingestapparentéà Thing,àlafois«assembléepopulaire»et«tribunal»,d'un radical*tenexprimantl'idée detension.Onnesauraitmieux direqueilyachose,ilyaprocès,débat,grandsmou-vementsdemanches(voyez«Lesflamantsroses»).Maisen allemand,lachosefaitaussientendreunbruitdecloche(cf «QuaiduRosaire,Bruges»).DeDingà«Gong»,
«son quicommeuneoreilleplusprofonde nous,quisemblonsentendre,écoute. [.] Retournementdesespaces refonteàl'enversd'étoile.gong» (octobre1925),
MARCPETIT
n'yaurait-ilpas,dansl'écrituredeRilke,plusdecontinuité qu'iln'yparaît?End'autrestermes,etpourpréciserlesens decetteinterrogationleretournementdernierdontles poèmesde1924-1926,par-delàlesÉlégiesetlesSonnets,sont lesannonciateursetsouventl'illustration,neserait-ilpaslui-mêmepréfiguréetenpartie déjàaccomplidèslesNouveaux Poèmes(1906-1908),danslamanièredontcertainsdeceux-ci semblentserefléter etserépondre ?Entrelestextesdelapre-mièremoitiédurecueiletceuxdelasecondepartie,d'un Bouddhaetd'unApollonàl'autre,qu'est-cequisetransforme, qu'est-cequirendpossiblecettemutationcechangementde tonaussi,delacélébrationàl'injonction? Faisantretoursurlelyrismedesajeunesse,quiculmine dansleLivred'heures,publiéen1905,maisdecomposition plusancienne,RilkeécritàsafemmeClara,deParis,le oc«.e 13tobre1907ncetemps-là,lanaturen'étaitpour moiqu'unprétexted'ordregénéral,uneévocation[.]Jeme laissaisentraînerparl'âmequiémanaitd'elleelleseprécipi-taitsurmoidanstoutesonimmensité,danstoutl'excèsde sonêtre[.]Jem'avançaisetjeregardais,jenevoyaispasla nature,maislesvisionsqu'ellem'inspirait.»Etilajoute,citant lesmaîtresquiprésidèrentàsanouvellenaissance«J'aurais eu,encetemps-là,peudechoseàapprendredeCézanne,de VanGogh.»Unnommanque,celuideRodin,àl'originede cerevirementc'estlui,pourtant,quiadonnéaupoèteaccès aumondedes«choses».Sousceterme,ilfautentendreun projetéthiqueetesthétiqueplutôtqu'uneréalitéconcrète accessibleàlaconnaissance.Uneépreuve,uneécole,c'estainsi queRilkeavul'œuvredusculpteur,commeilavécularen-contredeParis,qu'immortaliserontLesCahiersdeMalteLau-ridsBrigge.UnautrenomquicompteestceluideBaudelaire. » «Unecharognearévéléaupoètequen'importequoiau monde,mêmel'objetleplusabject,peutetdoitdevenirle médiumdelarévélation«Pasplusqu'unchoixneluiest permis,iln'estloisibleaucréateurdesedétournerd'aucune
LA
NOUVELLE
REVUE
FRANÇAISE
SERGIOPITOL LeRécitvénitiendeBillieUpward,traduitde l'espagnolpar ClaudeFell
HORACIOQUIROGA LeDiablotinrouge,traduitdel'espagnolparGabrielIaculli RODRIGOREYROSA L'Eautranquille,traduitdel'espagnolparAnnyAmberni Iaculli JULIORAMÔNRIBEYRO LeSergentCanchuca,traduitdel'espagnolparGabriel poèmes RAINERMARIARILKE Nouveaux JUANJOSÉSAER LesInstructionsfamilialesdulettréKoei,traduitdel'espa-Bataillon gnolparPhilippe MARTINESAGAERT (présentation) Journald'URSS,d'A.Gide GUILLERMOSAMPERIO Lénineaufootball,traduitdel'espagnolparFlorence Olivier
SEVEROSARDUY Poèmes,traduitdel'espagnolparGabrielIaculli
BEATRIZSARLO UnpaysagepourBorges,traduitdel'espagnolparAlbert Bensoussan LUISSEPÛLVEDA Métailié Amoursansparoles,traduitdel'espagnolparAnne-Marie
87
6
133
22
12
69
12
112
32
117
36
528
528
528
528
533
528
529
528
528
532
528
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

La Nouvelle Revue Française N° 582

de editions-gallimard-revues-nrf

La Nouvelle Revue Française N° 564

de editions-gallimard-revues-nrf

La Nouvelle Revue Française N° 419

de editions-gallimard-revues-nrf

suivant