La Nouvelle Revue Française N° 540

De
Les Moins-que-rien :
Philippe Delerm, Le oui oui au coiffeur
Pierre Autin-Grenier, Le cri inutile de la crevette
François de Cornière, À suivre
Éric Holder, Terre des hommes
Gil Jouanard, Le jour et l'heure
Jean-Pierre Ostende, Ici-bas chu
Poésie :
Henri Heine, La Mer du Nord
Éric Meunié, Stèles du sténopé
Jean-Noël Chrisment, Quatre poèmes noirs
Chroniques : À propos de L'Identité de Milan Kundera :
Pietro Citati, La joyeuse froideur de Milan Kundera
François Ricard, Le regard des amants
Chroniques :
Guy Scarpetta, Chronique d'automne
Marie-Anne Guerin, Seul le cinéma
Publié le : lundi 13 avril 2015
Lecture(s) : 2
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782072386152
Nombre de pages : 128
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
SOMMAIRE
LesMoins-que-rien 3 PHILIPPEDELERM LEOUI OUIAUCOIFFEUR PIERREAUTIN-GRENIER LECRIINUTILEDELACREVETTE FRANÇOISDECORNIÈRE ÀSUIVRE ÉRICHOLDER TERREDESHOMMES GILJOUANARD LEJOURETL'HEURE JEAN-PIERREOSTENDE ICI-BASCHU
Poésie 55 HEINRICHHEINE LAMERDUNORD ÉRICMEUNIÉ STÈLESDUSTÉNOPÉ JEAN-NOËLCHRISMENT QUATREPOÈMESNOIRS
Chroniques 83 ÀproposdeL'IdentitédeMilanKundera par PIETROCITATI FRANÇOISRICARD GUYSCARPETTA CHRONIQUED'AUTOMNE MARIEANNEGUERIN SEULLECINÉMA
Photo@HultonGeny/Photogram-StoneImages.
LesMoins-que-rien
7 PHILIPPEDELERM LEOUIOUI AUCOIFFEUR
16 PIERREAUTIN-GRENIER LECRIINUTILE DELACREVETTE
20 FRANÇOISDECORNIÈRE ÀSUIVRE
28 ÉRICHOLDER TERREDESHOMMES
32 GILJOUANARD LEJOURETL'HEURE 43 JEAN-PIERREOSTENDE ICI-BASCHU
LESMOIN!: Lesécrivainsrassemblésdanscespagesdela NRFselisentmutuellement,maisnese connaissentguère.Certainsd'entreeuxnese sontmêmejamaisrencontrésphysiquement. Ilsontsuivilesparcourslesplusvariés,avant qu'unesorted'évidencelesréunissepourla premièrefois. L'initiativeenrevientàPhilippeDelerm, mais,aussibien,PierreAutin-Grenier, FrançoisdeCornière,ÉricHolder,Gil JouanardetJean-PierreOstenden'attendaient qu'unsignalpoursejoindreaubanquet. Chacunapporteiciunepoignéed'instants mémorables,unlotténumaisdéfinitifdesen-sations,ungoûtacharnéduplaisir.Tousont trouvédansletextebreflaformequileur convenait,capabled'accueillir aumieuxles «heuresdepointedel'existence».
LANOUVELLEREVUEFRANÇAISE
estenpermanencemenacédevoirou, mieuxencore,dontil estmenacéd'êtrecoupélavuetantpriséesurParisestle hors-champdufilm. ResnaisfaitduParisd'après-guerreunevillehypothétique, douteuse,nonfiable.Lefilms'ouvresuruneséquencependant l'Occupation,dansunbureauladécisionpriseparlesnazis dedétruireParisvientd'êtreannulée.Lacaméraquitteles officiersenunmouvementd'aspirationrapideverslebasdu cadre.Parisestd'embléeinscritdanslaprécaritéd'undécor. Lespersonnagesévoluentdansunevillevirtuelle,aprèsl'éven-tualitédesadestruction,ilsempruntentdescheminsentreles ruines,lesdécombresetlesvestiges,monuments(auxmorts) préservés,àvisiter.Onvoitparexempleàdeuxreprisesun cimetièreouvert,désinvesticommes'ilétaitpossibled'oublier lesmorts,surplombéd'unevoiedechemindeferquijouxte l'immeublemodernetravailleOdile/SabineAzéma.Le cimetièreestunlieudepassageaumêmetitrequ'uneruelle. QuandOdile,quivientd'acheterl'appartementavecvue surParis,apprendqu'ellevaenêtreprivéeparlaconstruction d'immeublesfaceàsesbellesbaiesvitrées,pourfigurerl'am-pleurdelacatastrophe,unepieuvresurgitettrèsviteplaque sestentaculessurlevisagedel'actriceuninstantocculté,puis disparaît,aspiréeparl'objectif.Resnaisaluiaussifaitlechoix d'uneépoquerévolue,entémoignel'agressivitéetlabêtise risibledontfaitpreuvelasociétécontemporainequiestmon-tréesiproche,composéedesurvivants,descendantsdirectsde cellequi,ilyacinquanteanspeuprèsl'âgedesprincipaux personnages,àpartJaouietBacri),aéchappédejustesseàla destruction. Invisiblespourlespersonnages,lesmédusessontuncadeau pourlespectateur,àl'imaged'unguidequileurpermetd'aller voirdeplusprèsentrelesgens.Ellesnesontpaspour donnerdusens,nipourrévélerdesaffects,ellesindiquent simplementqu'ilexisteunailleursetsurlapellicule,silisse enapparence,desanfractuosités,desfissurespropicesàleur
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Henry de Montherlant N° 242

de editions-gallimard-revues-nrf

La Nouvelle Revue Française N° 555

de editions-gallimard-revues-nrf

suivant