Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Lire un extrait Achetez pour : 12,99 €

Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Partagez cette publication

Publications similaires

La Nouvelle Revue Française N° 392

de editions-gallimard-revues-nrf

La Nouvelle Revue Française N° 349

de editions-gallimard-revues-nrf

La Nouvelle Revue Française n° 196 (Avril 1969)

de editions-gallimard-revues-nrf

Vous aimerez aussi

suivant
DominiqueAury1907-1998
Photo@JacquesSassier/Gallimard.
SOMMAIRE
Hommal;eàClaurleRoy ROGERGRENIERImagerdeCGzudeRvy J.-B.PONTALISL'Oiseaumigrateucrhouettes. JACQUESRÉDAQuatrepetites HECTORBIANCIOTTIClaudeRoylepoète SIMONLEYSLAmilointain JEANDANIELNosmardis,d 17 6 30 J. VERDÈS-LEROUXLaViepolitiquedeClaudeRoy ZAOWOU-KIMonamiClaude RENÉDEPESTRESeptétatsdeslieuxdeClaudeRoy PAULVEYNEDeuxsouvenirs FRANÇOISROUANUnchantd'oiseleur C.FÉRET-FLEURYLeDélivre-enfants LAURATUFFÉRYLaDélivrance LAURENTGIRERDLeSoufJfedanslôreille FRANÇOISBOTTCourrierclandestin ŒUVRESDECLAUDEROYAUXÉDITIONSGALLIMARD
CHARLESDANTZIG DOMINIQUEMAINARD
MICHELBIGOT SERGESAFRAN ALIETTEARMEL
Descoupsdetonnerredebonheur Unpaspourunautrepas Chroniques t rtu Denisetsa Doizelet. «LacrèmedesBarbads Sylvie
MARIEANNEGUERINSeullecinéma Tablesemestrielledesmatières
Photo@LouisMonier/Gamma.
4 9 12 15 22 26 29 37 40 44 47 50 54 59 63 67
70 79
92 105 117
122 137
ROGER
GRENIER
IMAGES CLAUDE
DE ROY
Sousl'occupation,quandPierreSeghersjouaitauchatetàla sourisaveclacensure,enpubliantPoésie42,43et44,jeme précipitaissurleschroniquesdeClaudeRoy.Ils'ymoquait duvocabulaireàlamodelamodeVichy.Uneautrefois,il faisaitl'inventaired'unebibliothèquedegare,celledeMar-seilleSaint-Charlespourêtreprécis,mélangesaugrenude livresprêchantl'ordremoraletd'invendusd'avantguerreres-surgisdessoutesdeséditeursetquitentaientdenouveauleur chance,àlafaveurdelapénurie.Oubienilimaginaitun échangedelettresentredeuximbécilesquiessayaientdedres-serlaliste desvraisécrivainsfascistes.Etvoilàque,fin novembre1943,j'aieul'impressiondedevenirundesper-sonnagesqueClaudeRoyvenaitdepeindredansunedeces chroniques,«lebonjeunehomme». LebonjeunehommemonteàParis.Ilavendusonexem-plaired'Autantenemporteleventaumarchénoirpoursepayer levoyage.Savaliseestlourdeparcequ'ilemporteL'Etreetle Néant.À peinedébarquésurlepavédeParis,ilvavisiter avecrespectlesdeuxhautslieuxsoufflel'esprit,«lecafé dePomoneetlesTroisChinois».
LesamisdeClaudeRoyontchoisi danssonœuvrelespoèmesqu'on liraentrelesdifférentstextesd'hommage.
ROGER
GRENIER
Ilafalluencoreunanavantquejerencontrel'auteurdela chroniquedubon jeunehomme.J'étaisdevenujournaliste,à Combat.Etluisuivaitlesarméesalliées,deStrasbourgàBerlin, enpassantparBergen-Belsenilestarrivéenmêmetemps quelessoldatsbritanniques.Mais,endécembre1944,Pascal Piam'envoyasuivreunprocès,celuid'Albertini,lebrasdroit deMarcelDéat.C'étaitlapremièrefoisquej'entraisauPalais dejustice.Jemesuisperdu.Aprèsavoirsuiviunpetitcouloir etunescalierobscur,j'aipousséuneporte.Jemesuistrouvé dansleboxdesaccusésdelagrandesalledesAssises.Quand j'aifinipararriveràmaplace,surlesbancsdelapresse,j'ai découvertquej'étaisassisàcôtédeClaudeRoy. L'auteurdeschroniquesdePoésie42,43, 44,quejesavais presqueparcœur,avaitunvisagerabotédeboxeur,lesourcil enlignebrisée,desbouclesrousses.Àl'époque,ilétait communiste,commeonsait,etCombatétaitplusquemalvu parlesintellectuelsduparti.Celan'empêchapasunesym-pathieimmédiate.Ilestdifficiled'imaginercomment,àcette époque,lesgensd'opinionsplusqu'opposéespouvaientse retrouverleverreàlamain,auMontana,copainsdecomptoir, enattendantd'endécoudre. Àlaréflexion,nousavionstous quelquechoseencommun. Lesjeuneshommesde cettegénération,onpeutdireques'ils ontfaitlaguerre,laguerreleleurabienrendu.Ellelesa façonnés.PourClaudeettantd'autres,ellelesalibérésd'un destintouttracé.Unpèreunpeutriste,sévèreetrésigné,avait conçupourluiunavenirsageilseraitjugedepaix,àCognac, cultiveraitsesvigneset,s'illuirestaitdutemps,ilpourrait taquinerlamuse,puisquec'étaitsongoût. D'ailleurs,loind'unequelconqueorthodoxie,quandClaude etmoinous nousrencontrionsauPalais,surlesbancsdela presse,nousnouspassionsdespetitsjournauxconfidentiels, desbrûlotsanarcho-syndicalistes,oudequelquefractiontrots-kysteextrême.«J'aitrouvédesrevuesquevous neconnaissez
LA
NOUVELLE
REVUE
FRANÇAISE
ÉRICMEUNIÉ Stèlesdusténopé Portraits HENRIMICHAUX MARIE-VICTOIRENANTET PaulClaudelD'uncoupdethéâtreàl'autre
DOMINIQUENOGUEZ NotessurMargueriteDuras
Ici-baschu
JEAN-PIERREOSTENDE
LeBoulgakovdesannées20
PIERREPACHET
BORISPAHOR LeBerceaudumonde,traduitduslovèneparAndréeLück-Gaye
L'Adaptationaumonde. Kammoun-Carlet
MANUELPOIRIER EntretienréaliséparMadeleine
J.-B.PONTALIS L'Oiseaumigrateur(hommageàClaudeRoy)
JACQUESRÉDA QuatrepetiteschouettespouruntombeaudeClaudeRoy
FRANÇOISRICARD Kundera). LeRegarddesamants(LIdentité,deM.
JACQUELINERISSET Unesouveraineimprudence(MargueriteDuras)
68
12
87
41
43
86
42
33
12
9
88
34
540
541
543
542
540
541
543
544
545
545
540
542