Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Lire un extrait Achetez pour : 8,49 €

Téléchargement

Format(s) : EPUB

avec DRM

Partagez cette publication

Vous aimerez aussi

2084. La fin du monde

de editions-gallimard

7

de editions-gallimard

La sœur

de editions-gallimard

suivant
C O L L E C T I O NF O L I O
Caude Lanzmann
La Tombe du dîvîn pongeur
Gaîmard
© Éditions Gallimard, 2012. Fresque de la tombe du Plongeur (détail). Museo Archeolo-gico Nazionale, Paestum. Photo © Luisa Ricciarini / Leemage.
Né à Parîs e 27 novembre 1925, Caude Lanzmann fut un des organîsateurs de a Résîstance au ycée Baîse-Pas-ca à Cermont-Ferrand en 1943. I partîcîpa à a utte candestîne urbaîne, puîs aux combats des maquîs dAuvergne.IestmédaîédeaRésîstance,grandoficîerde a Légîon d’honneur, grand oficîer de ’Ordre natîona du Mérîte. I est égaement docteurhonoris causaen phîo-sophîe de ’unîversîté hébraque de Jérusaem, de ’unîver-sîté d’Amsterdam, de ’unîversîté Adephî et de ’European Graduate Schoo. Lecteur à ’unîversîté de Berîn pendant e bocus deBerîn, î rencontre en 1952 Jean-Pau Sartre et Sîmone de Beauvoîr, dont î devîent ’amî. I n’a jamaîs cessé depuîs ors de coaborer à a revueLes Temps modernes: î en est aujourd’huî e dîrecteur. Jusqu’en 1970, î partage son actî-vîté entreLes Temps moderneset e journaîsme, écrîvant de nombreux artîces et reportages, vîvant sans contradîc-tîon sa idéîté à Israë, où î s’est rendu pour a premîère foîs en 1952, et son engagement antîcoonîaîste. Sîgna-taîre du Manîfeste des 121, quî dénonçaît, en appeant à ’însoumîssîon, a répressîon en Agérîe, î fut ’un des dîx încupés; î dîrîgea ensuîte un numéro spécîa desTemps modernes de pus de mîe pages consacré au « Conlît îsraéo-arabe », dans eque, pour a premîère foîs, Arabes
et Israéîens exposaîent ensembe eurs raîsons, et quî demeure aujourd’huî encore un ouvrage de référence. En 1970, Caude Lanzmann se consacre excusîvement au cînéma : î réaîse e imPourquoi Israël, destîné en partîe à répondre à ses ancîens compagnons de uttes antî-coonîaîstes quî se refusaîent à comprendre qu’on puîsse, ayant vouu ’îndépendance de ’Agérîe, vouoîr a survîe d’Israë. Cette œuvre présentaît d’Israë une îmage vraîe et non manîchéenne. Ee obtînt dans e monde entîer un succès crîtîque et pubîc consîdérabe. La premîère eut îeu aux États-Unîs, au Festîva de New York, e 7 octobre 1973, queques heures après e décenchement de a guerre du Kîppour. Caude Lanzmann a commencé à travaîer àShoahau cours de ’été 1973 : a réaîsatîon du im ’a occupé à peîn temps pendant douze ans. Dès sa sortîe dans e monde entîer, à partîr de 1985, ce im a été consîdéré comme un événement majeur, hîstorîque et cînématographîque tout à a foîs. Le retentîssement deShoahn’a pas, depuîs, cessé de croïtre. Des mîîers d’artîces, d’études, de îvres, de sémînaîres dans es unîversîtés uî sont consacrés.Shoaha obtenu es pus hautes dîstînctîons et a été couronné dans de nombreux festîvas. AprèsPourquoi Israël,Shoah,Tsahal etUn vivant qui passe, Caude Lanzmann a réaîséSobibor, 14 octobre 1943, 16 heures, consacré à a révote du camp d’extermî-natîon de Sobîbor, présenté pour a premîère foîs en séec-tîon oficîee hors compétîtîon au Festîva de Cannes en maî 2001,Le rapport Karski(2010),Le dernier des injustes(2013). En 2009, Caude Lanzmann a pubîé dans a coectîon Banche, aux Édîtîons Gaîmard,Le lièvre de Patagonie, quî a été un best-seer au succès foudroyant (250000 exem-paîres vendus en grand format et en Foîo), traduît en onze angues, et en 2012La Tombe du divin plongeur. I a reçu ’Ours d’or d’honneur du Festîva de Berîn pour ’ensembe de son œuvre cînématographîque en 2013.
F I L MO G R AP H I E : Pourquoi Israël, 1973 Shoah, 1985 Tsahal, 1994 Un vivant qui passe, 1997 Sobibor, 14 octobre 1943, 16 heures, 2001 Le rapport Karski, 2010 Le dernier des injustes, 2013