//img.uscri.be/pth/ed856b9c4f0d821724929354b1b3497926120aa2
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 1,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB - PDF - MOBI

sans DRM

Les Miscellanées de Monsieur Sport

De
128 pages

Selon les historiens, le sportif le mieux payé de tous les temps n'est ni Tiger Woods ni Michael Jordan, mais Dioclès, conducteur de chars romains du IIe siècle. Il remporta plus de 1400 courses durant sa longue carrière (24 ans), et aurait accumulé l'équivalent de plus de 400 millions d'euros par an, soit un total de plus de 10 milliards.

Un couteau suisse en forme de livre, voilà ce que représente cet ouvrage !


Voir plus Voir moins

Couverture

Image couverture

Copyright

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cet ouvrage a été composé par Edilivre

175, boulevard Anatole France – 93200 Saint-Denis

Tél. : 01 41 62 14 40 – Fax : 01 41 62 14 50

Mail : client@edilivre.com

www.edilivre.com

 

Tous droits de reproduction, d’adaptation et de traduction,

intégrale ou partielle réservés pour tous pays.

 

ISBN numérique : 978-2-332-84463-7

 

© Edilivre, 2015

Avant-propos

Février 2014, le PSG fait signer une prolongation de contrat à Nicolas Douchez, doublure de Salvatore Sirigu, le gardien titulaire.

Cette prolongation de contrat est assortie d’une très nette augmentation salariale, alors que le joueur émargeait à 120 000 € brut mensuels son fixe est porté à 200 000 €.

Depuis son arrivée au PSG en juin 2011, Douchez a disputé 25 matchs en l’espace de trois saisons…

77 ans après la mort du Baron Pierre De Coubertin, rénovateur des Jeux Olympiques, ses valeurs olympiques sont elles encore aujourd’hui le fil rouge qui guide le sport des années 2010 ?

Pierre de Coubertin serait-il heureux des développements qui ont eu lieu depuis sa mort en 1937 ? La réponse est évidemment non.

« Nous plaisons plus souvent dans le commerce de la vie, par nos défauts que par nos qualités. »

La Rochefoucauld

Ma bibliothèque sport va s’ouvrir à vous dans les pages suivantes. Je l’ai voulu riche, bordélique, hétéroclite, et comme nulle autre pareille. Elle est avant tout un florilège dédié au sport d’aujourd’hui et à ses développements économiques. Elle est une photographie non exhaustive du sport comme il est.

Je vous offre une collection de faits, de notations pour certains utiles pour d’autres plus futiles.

Mais avant tout elle se veut à la fois indispensable et inutile [MISCELLANÉES n. m. pl., (miscellanea : choses mêlées, miscere : mêler) Recueil de différents ouvrages de science, de littérature, qui n’ont quelquefois aucun rapport entre eux. Cet auteur a donné d’excellentes miscellanées. On dit plus ordinairement, Mélanges. On dit aussi quelquefois, Miscellanea.]

D’après le dict. de l’Acad. Française, 2eéd., 1878

Un beau désordre est un effet de l’art. »

Boileau (L’art poétique, chant 2)

C’était un samedi comme les autres au Paradis, et Saint Pierre, éprouvé par des milliers d’année de permanence ininterrompue, décida de s’octroyer un jour de repos, déléguant à quelques pensionnaires de confiance le soin d’accueillir ceux qui quittaient leur enveloppe terrestre pour accéder au repos éternel.

Le Paradis étant une maison bien tenue, Saint Pierre distribua les responsabilités, confiant à ses adjoints les tâches pour lesquelles leurs compétences les désignaient naturellement.

Ainsi au baron Pierre de Coubertin, que ses malheurs familiaux et professionnels avait dispensé de passer par la case « Purgatoire », était confiée la mission de recevoir les sportifs que la « grande faucheuse » leur envoyait régulièrement, à charge pour lui d’examiner leurs mérites, et de les admettre ou non au sein de ce Paradis très convoité.

Donc ce samedi 25 janvier, sur les coups de 11 heures, un prétendant à l’éternité frappa à la porte céleste.

Le baron Pierre ouvrit et se trouva face à un autre baron, le baron Noir, Louis des Causses.

Surpris qu’un homme si jeune et si plein de santé se présentât devant lui, alors qu’il avait cessé de pratiquer depuis plusieurs années un sport que tous les terriens s’accordaient à considérer comme très dangereux, il demanda au pilote automobile de patienter un moment, afin qu’il puisse vérifier dans le grand livre des morts s’il remplissait les conditions pour bénéficier de la retraite éternelle.

Après avoir consulté ce livre à la page du jour, il dut se rendre à l’évidence : Louis des Causses n’y figurait pas, et quoique en pensât le corps médical, il n’était donc pas mort ce jour là. Où était l’erreur ?

Sur son téléphone cellulaire il appela donc le Service de renseignements du Paradis qui lui confirma que si le dénommé Louis des Causses avait bien eu un très grave accident de ski, c’était à tort que le corps médical terrestre l’avait considéré comme décédé. Selon son correspondant, il ne figurait sur aucune liste nécrologique, ni aujourd’hui ni pour les mois à venir.

Le baron Pierre s’apprêtait donc à renvoyer le baron Noir sur la Terre, lorsqu’il s’avisa que le champion mondialement connu pourrait peut-être profiter d’une convalescence qui s’annonçait longue, pour mener sur cette Terre une enquête dont le rénovateur des JO rêvait depuis longtemps, mais à laquelle il ne pouvait se consacrer, sa condition de définitivement décédé lui interdisant tout retour dans le monde des vivants.

Pour convaincre Louis des Causses de travailler pour lui, il utilisa un argument que le bon Saint Pierre aurait certainement peu goûté :

C’est sans doute par erreur qu’on vous a dirigé vers nous, mais je peux vous renvoyer sur Terre, à une condition : que vous acceptiez de me faire un rapport détaillé sur la pratique du sport, de ses principaux faits et sur son évolution depuis le 2 septembre 1937, date à laquelle j’ai élu définitivement domicile ici.

Le baron Noir, estimant que quitter les siens et sa grande résidence monégasque alors qu’il n’avait pas encore 50 ans et qu’il était sorti indemne de près de 25 ans de compétition sur tous les circuits du monde, était vraiment très prématuré, accepta sans hésiter la proposition du baron Pierre.

Je vous donne mon numéro de téléphone personnel, et c’est à moi seul que vous communiquerez les informations que vous devrez recueillir.

Ravi de ce sursis inespéré, Louis des Causses repartit donc réintégrer son enveloppe matérielle dans le lit de la clinique de Clermont-Ferrand, promettant de remplir sa mission dès que son état le lui permettrait.

Le baron Pierre, follement heureux de rompre son ennui et de renouer le fil avec ce sport qui avait été toute sa vie, referma le grand livre des morts, après avoir inscrit à la date du 25 janvier : « Louis des Causses, renvoyé dans ses foyers ; ne remplit pas encore les conditions d’accès au Paradis ».

Au Grand Saint Pierre qui lui demanda peu après

Qui était-ce ?

Il répondit

Un pilote de Formule 1 qui avait pris une échappatoire et que j’ai renvoyé sur le circuit.

Les Miscellanées de Monsieur Sport

 

 

Scorer au Golf

Les possibilités de score sur un trou sont les suivantes :

4 Condor (ou triple-eagle), quatre coups sous le par

3 Albatros (ou double-eagle), trois coups sous le par

2 Eagle, deux coups sous le par

1 Birdie, un coup sous le par

0 Par, nombre de coups égal au par

+1 Bogey, un coup au-dessus du par

+2 Double bogey, deux coups au-dessus du par

+3 Triple bogey, trois coups au-dessus du par

Le jeu Stableford est un jeu pour plusieurs joueurs de golf. Il consiste à attribuer des points par rapport à la normale fixée pour chaque trou comme suit :

Score pour le trou

Points

Plus d’un coup au-dessus de la normale

du trou ou aucun score mentionné

0

Un coup au-dessus de la normale du trou

1

Égal à la normale du trou

2

Un coup en dessous de la normale du trou

3

Deux coups en dessous de la normale du trou

4

Trois coups en dessous de la normale du trou

5

Quatre coups en dessous de la normale du trou

6

 

Le marqueur est responsable de la seule inscription du nombre de points sur chacun des trous. Le gagnant est le compétiteur qui totalise le plus grand nombre de points.

Les avantages de la méthode Stableford

Le Stableford offre plusieurs avantages et représente une excellente façon de jouer en compétition amateur. En effet, chaque joueur challenge pour un objectif qui lui est propre. Le jeu est plus rapide puisque le joueur n’est pas obligé de compléter le trou lorsqu’il n’a plus de possibilité de marquer un point.

Les joueurs reçoivent normalement un nombre de points à accomplir en fonction de leur indice et tente d’atteindre ou surpasser cet objectif. Le nombre de points à atteindre étant fixé en relation avec l’handicap de parcours de chaque joueur, tous les joueurs ont la chance de se classer. Contrairement à la compétition par coup, la compétition Stableford tient moins rigueur des mauvais trous puisque le joueur ne perd pas de points.

Il est possible de convertir un résultat Stableford en score net (résultat tenant compte du contrôle équitable des coups). Il suffit de soustraire votre pointage de 36 et d’ajouter le résultat à la normale de parcours (ex. : Stableford de 16 sur un parcours de normale 72 équivaut à une ronde nette de 36-16=20+72=92).

Nullarbor Links, en Australie, est le parcours de golf le plus long au monde, plus long que la France du nord au sud ! Il s’étend sur 1 365 km, traverse 2 fuseaux horaires, il faut parcourir jusqu’à 100 km entre chaque trou et 4 jours sont nécessaires pour terminer le parcours dont les trous se situent dans 18 villes et stations-service.

Distances par club au golf

• driver : 200 à 260 m

• fer 6 : 130 à 160 m

• bois 3 : 180 à 235 m

• fer 7 : 120 à 150 m

• bois 5 : 170 à 210 m

• fer 8 : 110 à 140 m

• fer 3 : 160 à 200 m

• fer 9 : 95 à 130 m

• fer 4 : 150 à 185 m

• pitch : 80 à 115 m

• fer 5 : 140 à 170 m

Pour les sandwedges, la distance parcourue dépend de l’ouverture exprimée en degrés (loft) du club. Les distances typiques vont de 60 m à 90 m.

Le golf est le seul sport qui a été joué sur la Lune : Alan Shepard, astronaute américain y a frappé une balle le 6 février 1971 lors de la mission Apollo 14. Il utilisa un instrument de mesure en guise de club et avait amené une véritable balle. Il détient probablement le record du coup le plus long, puisque la balle est partie à des kilomètres et tourne peut-être encore autour de la Lune.

Il y a 2 millions de pratiquants golf en France, pour 414 000 licenciés à la FFG. Le prix moyen du green-fee (entrée unique) est compris entre 23 € pour un 9 trous et 60 € pour un 18 trous.

40 participations pour le journaliste Jean-Paul Ollivier qui aura suivi en 2014 son quarantième et dernier Tour de France pour le service public qu’il a intégré en 1964.

16 heures, ce sera l’horaire de la finale de la Coupe du Monde de rugby 2015, le 31 octobre.

Les organisateurs après consultations de tous les diffuseurs internationaux ont choisi cet horaire.

215 € c’est le prix que vous devrez débourser pour piloter un mythique proto Pescarolo sur le circuit du Mans.

1 % c’est le pourcentage que prend en moyenne un « cutman » sur la bourse d’un boxeur qu’il assiste.

Rafael Garcia, ancien boxeur d’un honnête niveau, est le soigneur qui s’occupe de Floyd Mayweather depuis 2001. Il aura encaissé entre 250 000 et 350 000 USD pour chacun des combats du meilleur boxeur du monde en 2014.

49 % c’est le pourcentage de pays d’Afrique Subsaharienne dans lesquels les agences TV Media Sport et Dentsu ont commercialisé les droits télé des « World Athletics Series » de la Fédération Internationale d’athlétisme pour les quatre saisons de 2014 à 2017.

Cette appellation regroupe 8 compétitions allant de la Coupe du Monde de marche aux Championnats du Monde juniors.

130 M € la somme payée par TF1 pour obtenir les droits du Mondial 2014 (pour 50 M € la chaine a reversé l’intégralité des matchs à BEIN-SPORTS). Cette même chaine avait déboursé 40 M € en 2011 pour obtenir l’exclusivité des droits de la Coupe du Monde de rugby en Nouvelle Zélande.

100 000 francs Suisse c’était la somme déboursée par 8 pays de l’Eurovision (GB, Luxembourg, France, Pays-Bas, RFA, Belgique, Danemark, Italie) pour retransmettre en direct et pour la première fois, neuf matches de la Coupe du Monde de 1954 en Suisse.

Oxford Cambridge

Cambridge : 78 – Oxford : 73

La course d’aviron est ouverte aux huit avec barreur (4 « paires » de rameurs et un barreur). Les bateaux doivent remonter la rivière mais la course est synchronisée avec la marée montante. Les membres des deux équipes sont traditionnellement surnommés les « blues » et chacun des bateaux « Blue Boat », Cambridge ayant pour couleur le bleu clair et Oxford le bleu foncé.

Dans le match qui oppose les deux universités anglaises depuis 177 ans, c’est Cambridge qui mène. Elle a remporté 78 victoires, contre 73 pour Oxford.

En revanche, égalité parfaite en ce qui concerne le nombre de naufrages ! Les bateaux ont coulé trois fois chacun. Le 31 mars 1912, ils ont même sombré en même temps et la course a été rejouée le lendemain.

La Boat Race en chiffres :

4 miles et 374 pieds, soit 6 778 mètres. C’est la distance à parcourir entre Putney et Mortlake.

– 16 minutes, 19 secondes. C’est le record établi en 1998 par Cambridge, grâce à l’équipage le plus lourd et le plus grand de l’histoire (94,9 kg et 1,97 mètre de moyenne par rameur).

– 250 000 spectateurs sur les berges de la Tamise en 2006.

– 180 pays qui diffusent la course.

– 400 millions de téléspectateurs.

Les français dépensent 226 €/an pour leur pratique sportive, dont un tiers consacré à l’achat de vêtements (selon LH2).

Sports insolites en Finlande

Deux retiennent particulièrement notre attention :

– le Championnat du Monde de lancer de téléphone portable qui se déroule fin août dans la région de Savonlinna depuis 2000.

Quatre catégories existent, avec leurs règles propres :

• Junior : à partir de 12 ans, par-dessus l’épaule, le plus long lancer gagne,

• Freestyle : par équipe (max. 3) ou individuel, note selon le style et l’esthétique,

• Original : par-dessus l’épaule, le plus long lancer gagne,

• Original par équipe : maximum 3 personnes.

Existe aussi le très attendu et suivi Championnat du Monde de football dans le marais et sur neige poudreuse.

Depuis 2002, est organisé le Championnat du monde de foot-ball dans le marais à Hyrynsalmi. Le terrain de jeu est un champ marécageux dont les dimensions sont 60 × 35 m. Un match dure 25 minutes. Chacune des deux équipes est composée de 6 joueurs. Pendant l’hiver, Hyrynsalmi se distingue encore en organisant le championnat du monde de football sur neige poudreuse, sur un lac gelé, dans la station de ski d’Ukkohalla.

Jouer au Horse-ball

– Le terrain : 70 m sur 30 m, un sol en sable en règle générale, 2 buts installés sur les petits côtés à trois mètres et demi du sol.

– Le ballon : un ballon de football, de taille différente suivant les catégories d’âge, enserré par six anses en cuir. Les anses servent à ramasser le ballon à terre et à l’arracher à l’adversaire.

– Les équipes : 6 cavaliers par équipe et leurs chevaux, seuls quatre joueurs sont admis sur le terrain en même temps, deux joueurs réservistes sur le banc de touche peuvent entrer dans la partie à la demande de l’entraîneur.

– Les cavaliers : il existe une multitude de catégories allant de la catégorie Moustique jusqu’à celle de Sénior. Le horse-ball est mixte, même s’il existe une catégorie réservée exclusivement aux femmes.

– Les chevaux : de taille moyenne, vifs, rapides, bien dressés, qui aiment le jeu, aucune race particulière.

– Un match dure 25 minutes, soit deux mi-temps de 10 minutes (la durée des mi-temps est différente selon les catégories), avec une pause de 3 minutes. Chaque capitaine d’équipe peut demander un temps mort de 30 secondes par mi-temps.

– Deux équipes de quatre joueurs se disputent un ballon muni de six anses et doivent marquer le maximum de buts après trois passes minimum entre trois joueurs différents (d’une même équipe). Un joueur ne peut garder plus de dix secondes le ballon.

– La priorité de ramassage du ballon est toujours accordée au joueur qui est dans le sens du jeu, c’est-à-dire dans le sens du terrain qui va d’un but à l’autre.

– L’engagement est tiré au sort avant la rencontre. Le ballon est placé sur la ligne des 10 mètres, dans le camp de l’équipe qui a obtenu la mise en jeu.

Après le coup de sifflet de l’arbitre le ballon doit être ramassé au galop, (le ramassage au trot est accepté pour les petites catégories). Les défenseurs doivent alors se tenir dans leur partie de terrain.

– Les remises en jeu s’effectuent comme au rugby, depuis le centre du terrain, après chaque but ou lorsque le ballon sort des limites du terrain sur les petits côtés (Il n’y a pas de remise en jeu pour les catégories Moustique, Poussin et Benjamin). La remise en jeu est effectuée par l’équipe ayant « encaissé » un but ou n’ayant pas sorti la balle de l’aire de jeu.

« Le cheval cela vous gagne », l’équitation est le 3e sport national avec 700 000 licenciés derrière le football et le tennis.

L’équitation c’est :

2,3 millions de pratiquants dans plus de 8 000 centres.

– 14 licenciés pour 1 000 habitants en Normandie et en Picardie

– 18000 employés dans les centres équestres pour 250 000 chevaux.

Un arbitre d’escrime de niveau régional perçoit une indemnité journalière de 30 €. Pour un arbitre international l’indemnité monte à 70 € pour les compétitions dans l’hexagone.

Un arbitre de handball exerçant en D1 masculine touche une indemnité de 600 € le weekend et 700 € en semaine plus le remboursement de ses frais.

0 € pour télécharger l’application ADAMS.

Dans le cadre de ses efforts continus pour soutenir les sportifs et le sport sans dopage, l’AMA (Agence Mondiale Anti-dopage) a lancé une application ADAMS gratuite de localisation des sportifs pour téléphones intelligents. C’est plus de 30 000 sportifs du monde entier qui profitent de ce nouvel outil. Déjà disponible sur iPhone à l’App Store d’iTunes et sur Android, l’application présente un intérêt particulier pour les sportifs des groupes cibles soumis à des contrôles, assujettis à certaines conditions en matière de transmission des informations sur la localisation, plus particulièrement dans le cadre des contrôles hors compétition.

À l’aide de leur téléphone intelligent, les sportifs peuvent entrer, vérifier et modifier les informations sur leur localisation à tout moment et en quelques clics seulement. En outre, les notifications mobiles servent de rappel aux sportifs quant à leur obligation de soumettre les informations sur leur localisation et les dates limites pour le faire.

Gravi 79 fois, le Tourmalet est le col le plus fréquenté de l’histoire du Tour de France.

Le Daily Mail affirme que Manchester City a déboursé 360 000 € pour acquérir Brahim Abdelkader jeune espagnol de 14 ans formé à Malaga. Son contrat précise que Malaga pourrait percevoir jusqu’à 2,9 M € en fonction de la réussite future du jeune footballeur.

Valeur des clubs de football

Celui qui vaudrait le plus cher en 2014 selon Forbes est le Real De Madrid, pour une valeur estimée à 3,45 milliards d’USD soit 2,5 milliards d’euros.

Le club madrilène devance son alter-ego espagnol le FC Barcelone et Manchester United.

Le PSG est 15e selon ce classement.

Un sport « bizarre » : le tractor-pulling

Contrairement aux dragsters, avec lesquels on compare parfois ce sport, le but n’est pas tant d’aller vite que d’aller loin.

Il s’agit de tracter une remorque à masse variable le plus loin possible, jusqu’au Full-Pull (100 mètres). La remorque se compose d’un godet destiné à recevoir des masses, ce godet avance pour appuyer de plus en plus vers l’avant, de fait la remorque devient un traîneau en quelques secondes. D’autre part pour agrémenter le tout, la remorque atteint même une position de bêche (elle entre dans le sol de plusieurs centimètres).

La remorque homologuée doit pouvoir arrêter les meilleurs tracteurs avant les 100 mètres !

Quand on sait que dans la catégorie 4,5 tonnes certains tracteurs atteignent 12 000 chevaux, on imagine l’intérêt du jeu pour les apprentis sorciers de la mécanique. Par exemple ceux-ci ne ressemblent en rien aux tracteurs agricoles que l’on voit dans nos champs.

Le port de protections auditives est indispensable : certains tracteurs dépassent les 145 dB pendant le run.

Le Tournoi des 6 Nations est devenu une poule aux œufs d’or pour les fédérations, avec 90 millions redistribués chaque saison depuis 2013 aux 6 fédérations (11,25 millions, la part égale reçue par chaque fédération, soit 75 % des 90 millions divisés par 6). La réversion est complétée en fonction du nombre de clubs de leur championnat et de la méritocratie (un Grand Chelem rapporte 4,95 M€ au premier, 3,15 M€ au second et ainsi de suite…).

Un sport « bizarre » : le hockey subaquatique

Le hockey subaquatique se joue en apnée. Il y a six joueurs par équipe et l’objectif est marquer des buts à l’équipe adverse avec un palet. Les buts sont situés au fond de la piscine. Les joueurs utilisent une crosse particulière, très courte.

Le jeu se déroule au fond d’une piscine. L’aire de jeu minimale est de 300 mètres carrés. Le fond de la piscine doit être plat avec une pente de 5 % au maximum.

images1

La profondeur doit être comprise entre 1,80 m et 4,00 m (2,00 m et 3,65 m +/-10 %).

Ces dimensions réglementaires ne sont pas toujours respectées ; les piscines n’étant pas toujours conçues pour la pratique du hockey subaquatique.

Ces baskets « olympiques » Joakim Noah qui coûtent 100 000 euros au Coq sportif

Le Coq sportif a été condamné à verser 100 000 euros de dommages et intérêts au Comité Olympique français pour des baskets « olympiques » Joakim Noah, finalement jamais commercialisées car le basketteur n’avait pas participé aux JO de Londres.

En 2012 l’équipementier sportif français avait créé un modèle de chaussures de sport, en collaboration avec le pivot des Chicago Bulls.

Ce « rêve olympique » ne s’est finalement jamais réalisé car, blessé, le fils de Yannick Noah a dû déclarer forfait pour les JO de Londres de 2012, car il se remettait d’une blessure. Devenues hors de propos, ces chaussures n’ont jamais été commercialisées. En 2012 l’équipementier sportif français avait créé un modèle de chaussures de sport, en collaboration avec le pivot français de Chicago, dénommées « Joakim Noah 3.0 le rêve olympique ». En avril dernier, le site américain spécialisé TMZ sport avait révélé que Joakim Noah avait porté plainte contre le Coq sportif, son ancien équipementier, qu’il accusait de ne pas avoir honoré ses engagements financiers et de lui avoir fourni des chaussures mal conçues, « qui ont probablement contribué au développement de la blessure à la voûte plantaire ».

Selon le site, l’équipementier avait à son tour déposé une plainte contre Joakim Noah, mais les deux parties auraient trouvé un accord en mars 2014 et mis un terme aux procédures en justice.

Le logo bleu blanc rouge de la NBA (National Basketball Association) représentant un joueur en train de dribbler a été dessiné à partir d’une photographie de Jerry West, joueur des Los Angeles Lakers...