//img.uscri.be/pth/0c0c02c9f2d95c1b0eed2770ce2d114ae85c87db
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 9,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : PDF

avec DRM

Pendant la matière

De
148 pages
Valère Novarina a consigné dans ces pages remarques et réflexions sur l'art, l'écriture, le théâtre, venant d'un «Cahier noir». Il l'a fait à sa manière lapidaire et violente, non pas sur le terrain de l'analyse spéculative mais sur celui de la littérature, de la poésie. «Penser n'est pas avoir des idées, se composer une opinion ; penser, c'est attendre en pensée, avoir corps et esprit en accueil. De même parler, ça n'est pas traduire quelque chose en mot et savoir s'exprimer mais c'est attendre aussi la parole.»
Voir plus Voir moins
Pendantlamatière
DUMÊMEAUTEUR
Chezlemêmeéditeur
LEDRAMEDELAVIE. LEDISCOURSAUXANIMAUX.
VOUSQUIHABITEZLETEMPS. THEATREL'AteliervolantLeBabildesclassesdangereusesLe Monologued'AdramélechLaLuttedesmortsFalstafe. LETHÉATREDESPAROLESLettreauxacteursLeDramedans lalanguefrançaiseLeThéâtredesoreillesCarnets ImpératifsPourLouisdeFunèsChaosNotreparole Cedontonnepeutparler,c'estcelaqu'ilfautdire. JESUIS. L'ANIMALDUTEMPS,versionpourlascèneduDiscoursauxani-maux. L'INQUIÉTUDE,versionpourlascèneduDiscoursauxanimaux. LACHAIRDEL'HOMME. LEREPAS,versionpourlascènedespremièrespagesdeLa Chairdel'homme. L'AVANT-DERNIERDESHOMMES,versionpourlascèneducha-pitrexviideLaChairdel'homme. L'ESPACEFURIEUX,versionpourlascènedeJesuis. LEJARDINDERECONNAISSANCE. L'OPÉRETTEIMAGINAIRE.
DEVANTLAPAROLE. L'ORIGINEROUGE.
ValèreNovarina
Pendantlamatière
PO.L 33,rueSaint-André-des-Arts,Paris6e
©P.O.Léditeur,1991 ISBN2-86744-216-8 www.pol-editeur.fr
I
L'acteurentrepourcapturerleprésentdevant moi.
n
Marchesurunescènequinereprésenterien,mais quiestlelieulaparolerevit
m
Ledanseurnedansepasilseretiredel'espace etécoutelamusiques'enaller.Ledanseur,le mouvementl'emportedemêmel'acteurestjoué.
Alertezl'espace
IV
Etécoutezsetairelescailloux.
V
Lascèneestauprésentd'apparition.
VI
Onentreauthéâtrenonpourvoirdeshommes unefoisdeplus,maispourvivreauprésentd'appa-rition,assisterpourlapremièrefoisauspectaclede latransfigurationhumaine.
vn
L'acteurquiparle,lemotestsonprojectile.Le sensd'unmotestsonmouvementpossible,satrajec-toiresurnous.Lamatièresonorenoustouche,nous atteintcommelapierrequ'illancemaisplusqueles pierres,toutautantnousatteintlamoitiétuedes mots.
vm
Tuabritesl'inconnu.N'avancequ'enteretirantde l'espace.N'entrequeparl'ouverturesansissue.
IX
Lesphrasessontdespassagesc'estparlesouffle, c'estensoufflant,c'estparlaphrase,parlephrasé, quenouspassonsàtraverslesmotssansissue.
X
Personnec'estunabripourl'inconnu.Lemot personneledit.
XI
Lesacteurssurlethéâtregardiensdelalangue etdumystèredeparler. Hallucinatoireclartédeleur présence.Ilsentendentqueparlerestundrameils