Pensées simples

De
Publié par

La langue, la littérature, les mythes, la civilisation et la barbarie : telles sont les lignes de force et les hantises personnelles à partir desquelles se dessine l'unité de ce livre, qui repose aussi sur l'enchaînement des pensées.
La langue : l'auteur se penche non seulement sur le français, mais aussi sur le chinois, le japonais, les hiéroglyphes de l'ancienne Égypte.
Les mythes sont ceux du monde entier.
Quant à la littérature, elle est celle des grands écrivains de l'humanité, notamment les conteurs.
Grand voyageur, l'auteur est particulièrement fasciné par l'Afrique ; d'où des notations inattendues sur ce continent méconnu, car le voyage est devenu une expérience personnelle, au même titre que la lecture, le souvenir, la rencontre.
Publié le : jeudi 17 février 2011
Lecture(s) : 65
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782072423871
Nombre de pages : 236
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
-:HSMARA=VXVZ^Y:
f
GÉRARD MACÉ
Pensées simples
G A L L I M A R D
D U M Ê M E A U T E U R
 Aux Éditions Gallimard
LE JARDIN DES LANGUES.Préface d’André Pieyre de Mandiargues. LES BALCONS DE BABEL. EX LIBRIS. Nerval – Corbière – Rimbaud – Mallarmé – Segalen. BOIS DORMANT. BOIS DORMANT et autres poèmes en prose.Postface de Jean Roudaut (« Poésie/ Gallimard »). LES TROIS COFFRETS. LE MANTEAU DE FORTUNY. LE DERNIER DES ÉGYPTIENS (« Folio »,n° 2933). VIES ANTÉRIEURES. LA MÉMOIRE AIME CHASSER DANS LE NOIR. L’AUTRE HÉMISPHÈRE DU TEMPS. COLPORTAGE I. Lectures («Le Cabinet des lettrés »). COLPORTAGE II. Traductions («Le Cabinet des lettrés »). L’ART SANS PAROLES («Le Cabinet des lettrés »). COLPORTAGE III. Images («Le Cabinet des lettrés »). UN DÉTOUR PAR L’ORIENT («Le Cabinet des lettrés »). LE GOÛT DE L’HOMME («Le Cabinet des lettrés »). ILLUSIONS SUR MESURE. LEÇONS DE CHOSES.Dessins d’Émile Boucheron. JE SUIS L’AUTRE («Le Cabinet des lettrés »). FILLES DE LA MÉMOIRE. PROMESSE, TOUR ET PRESTIGE.
 Aux Éditions Marval
ROME, L’INVENTION DU BAROQUE.Photographies d’lsabel Muñoz. UN MONDE QUI RESSEMBLE AU MONDE : LES JARDINS DE KYOTO. Photographies de l’auteur.
Suite des œuvres de Gérard Macé en fin de volume
p e n s é e s si m p l e s
GÉR A R D M AC É
P E N S É E S S I M P L E S
G A L L I M A R D
Il a été tiré de l’édition originale de cet ouvrage trente exemplaires sur vélin pur fil des papeteries Malmenayde numérotés de1à30.
© Éditions Gallimard, 2011.
Quelqu’un peut donc penser ne se pouvant connaître. L A FONTA I NE
I
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Le quai des brumes

de editions-gallimard

Léon Marès 1854-1916

de Societe-Des-Ecrivains

2084. La fin du monde

de editions-gallimard

Le nouveau nom

de editions-gallimard

La sœur

de editions-gallimard

suivant