Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 8,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

avec DRM

Partagez cette publication

Vous aimerez aussi

2084. La fin du monde

de editions-gallimard

7

de editions-gallimard

La sœur

de editions-gallimard

suivant
«1*11joinwithblackdespairagainstmysoul, Andtomyselfbecomeanenemy.» (RichardIII)
GÉNÉALOGIEDUFANATISME.
Enelle-mêmetouteidéeestneutre,oudevrait l'êtremaisl'hommel'anime,yprojettesesflammes etsesdémencesimpure,transforméeencroyance, elles'insèredansletemps,prendfigured'événe-mentlepassagedelalogiqueàl'épilepsieest consommé.Ainsinaissentlesidéologies,lesdoc-trines,etlesfarcessanglantes. Idolâtresparinstinct,nousconvertissonsenincon-ditionnélesobjetsdenossongesetdenosintérêts. L'histoiren'estqu'undéfilédefauxAbsolus,unesuc cessiondetemplesélevésàdesprétextes,unavilisse-mentdel'espritdevantl'Improbable.Lorsmême qu'ils'éloignedelareligion,l'hommeydemeure assujettis'épuisantàforgerdessimulacresdedieux, illesadopteensuitefiévreusementsonbesoinde fiction,demythologietriomphede l'évidenceetdu ridicule.Sapuissanced'adorerestresponsablede toussescrimesceluiquiaimeindûmentundieu, contraintlesautresàl'aimer,enattendantdeles exterminers'ilss'yrefusent.Pointd'intolérance, d'intransigeanceidéologiqueoudeprosélytismequi
PRÉCISDEDÉCOMPOSITION
nerévèlentlefondbestialdrenthousiasme.Que l'hommeperdesafacultéd'indifférenceildevient assassinvirtuelqu'iltransformesonidéeendieu lesconséquencesensontincalculables.Onnetue qu'aunomd'undieuoudesescontrefaçonsles excèssuscitésparladéesseRaison,parl'idéede nation,declasseouderacesontparentsde ceuxde l'InquisitionoudelaRéforme.Lesépoquesdefer-veurexcellentenexploitssanguinairessainteThé-rèsenepouvaitqu'êtrecontemporainedesautodafés, etLutherdumassacredespaysans.Danslescrises mystiques,lesgémissementsdesvictimessontparal-lèlesauxgémissementsdel'extase.Gibets,cachots, bagnesneprospèrentqu'àl'ombred'unefoi,dece besoindecroirequiainfestél'espritpourjamais. Lediableparaîtbienpâleauprèsdeceluiquidispose dunevérité,desavérité.Noussommesinjustesà l'endroitdesNérons,desTibèresilsn'inventèrent pointleconceptd'hérétiqueilsnefurentque rêveursdégénéréssedivertissantauxmassacres.Les vraiscriminelssontceuxquiétablissentuneortho-doxiesurleplanreligieuxoupolitique,quidistin-guententrelefidèleetleschismatique. Lorsqu'onserefuseàadmettrelecaractèreinter-changeabledesidées,lesangcoule.Souslesrésolu-tionsfermessedresseunpoignardlesyeuxenflam-mésprésagentlemeurtre.Jamaisesprithésitant, atteintd'hamlétisme,nefutpernicieuxleprincipe dumalrésidedanslatensiondelavolonté,dans l'inaptitudeauquiétisme,danslamégalomaniepro-méthéenned'uneracequicrèved'idéal,quiéclate soussesconvictionsetqui,pour s'êtrecomplueà bafouerledouteetlaparesse,vicesplusnobles quetoutessesvertuss'estengagéedans unevoie
PRÉCISDEDECOMPOSITION
deperdition,dansl'histoire,danscemélangeindé-centdebanalitéetd'apocalypse.Lescertitudesy abondentsupprimez-les,supprimezsurtoutleurs conséquencesvousreconstituezleparadis.Qu'est-cequelaChutesinonlapoursuited'unevéritéet l'assurancedel'avoirtrouvée, lapassionpourun dogme,l'établissementdansundogme?Lefana-tismeenrésulte,tarecapitalequidonneà l'hommelegoûtdel'efficacité,delaprophétie,de laterreur,lèprelyriqueparlaquelleilcontamine lesâmes,lessoumet,lesbroieoulesexalte.N'y échappent quelessceptiques(oulesfainéantsetles esthètes),parcequ'ilsneproposentrien,parceque vraisbienfaiteursdel'humanitéilsendétruisent lespartisprisetenanalysentledélire.Jemesens plusensûretéauprèsd'unPyrrhonqued'unsaint Paul,pourlaraisonqu'unesagesseàboutadesest plusdoucequ'unesaintetédéchaînée.Dansunesprit ardentonretrouvelabêtedeproiedéguiséeonne sauraittropsedéfendredesgriffesd'unprophète. Ques'ilélèvelavoix,fût-ceaunomduciel,dela citéoud'autresprétextes,éloignez-vous-ensatyre devotresolitude,ilnevouspardonnepasdevivre endeçàdesesvéritésetdesesemportementsson hystérie,sonbien,ilveutvouslefairepartager,vous l'imposeretvousdéfigurer.Unêtrepossédéparune croyanceetquinechercheraitpas àlacommuniquer auxautres,estunphénomèneétrangeràlaterre, l'obsessiondusalutrendlavieirrespirable.Regar-dezautourde vouspartoutdeslarvesquiprê-chentchaqueinstitutiontraduitunemissionles mairiesontleurabsolucommelestemplesl'admi-nistration,avecsesrèglements,métaphysiqueà l'usagedessinges.Touss'efforcentderemédierà
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin