//img.uscri.be/pth/09a58a2ce991a7039b9d9c320fb19add3eace695
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 5,95 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

REGARD PROJECTIF SUR UNE RUPTURE PREVISIBLE

De
105 pages
Le public cible est constitué de jeunes français appartenant à des minorités ethniques, autrement dit à cette frange de la population française que l'on appelle « des minorités visibles », et qui concerne ceux qui sont issus des classes défavorisées, qu'ils soient scolarisés ou non. Il faut constater que l'euro-éducation a pris le chemin du libéralisme, et que seuls les publics capables de suivre le rythme pourront en tirer profit. Or, les jeunes français issus de l'immigration, qui apparaissent déjà « largués » au sein d'un système éducatif national à tendance sociale, nous semblent mal partis pour s'accrocher au train à grande vitesse des réformes en cours et à venir.Le public cible est constitué de jeunes Français appartenant à des minorités ethniques, autrement dit, à cette frange de l
Voir plus Voir moins

2 Titre
Regard projectif sur
une rupture prévisible

3Titre
Rachid Rahaoui
Regard projectif sur
une rupture prévisible
Les jeunes français
Reportage / Investigation
5Éditions Le Manuscrit























© Éditions Le Manuscrit 2008
www.manuscrit.com

ISBN : 978-2-304-01558-4 (livre imprimé)
ISBN 13 : 9782304015584 (livre imprimé)
ISBN : 978-2-304-01559-1 (livre numérique)
ISBN 13 : 9782304015591 (livre numérique)

6
.






A ma mère et a mon père,
L’Hajja TAMIMOUNTE et Lhaj AHMED
A mon œil gauche SARA et mon œil droit HANNA
A mon frère NABIL du 60.
7 Regard projectif sur une rupture prévisible
8 Introduction
INTRODUCTION
Entre élargissement, débat sur l'entrée ou
non de la Turquie et référendum sur l'adoption
ou non d'une constitution, 2005 est une année
de forte actualité européenne. Dans ce
contexte, on peut considérer que nous avons
atteint une étape historique où les questions eu-
ropéennes prennent le pas, dans nos préoccupa-
tions quotidiennes, sur les questions franco-
françaises. On peut s'en réjouir ou s'en plaindre,
mais le fait est avéré.
Les événements cités ci-dessus ne viennent
pourtant que s'ajouter à une actualité euro-
péenne devenue bien banale dans la vie des
Français, ces dernières années. Il est courant
d'entendre ou de lire dans les media qu'on at-
tend « le feu vert de Bruxelles » pour prendre
telle ou telle décision, ou que « Bruxelles a in-
dexé la France » pour tel ou tel manquement à
ses directives. En d'autres termes, on peut af-
firmer sans grand risque que l'Europe, dans de
nombreux domaines, est devenue l'échelle à la-
quelle se prennent des décisions qui régulent
notre quotidien.
Les principaux secteurs où l'intervention eu-
ropéenne se fait sentir tous les jours sont l'agri-
culture (Politique agricole commune), les trans-
ports (possibilité d'aller d'un pays à l'autre sans
9 Regard projectif sur une rupture prévisible
contrôle douanier ni visa, ni passeport), l'éco-
nomie (directives européennes sur la concur-
rence, sur la maîtrise des budgets nationaux,
etc.) et dans une moindre mesure, l'éducation.
Nous nous intéresserons spécifiquement à ce
dernier domaine, dans ce mémoire ès Sciences
de l'Education, en tentant d'oublier que « le bud-
get de l'éducation ne représente qu'1% du budget de
l'Union européenne, quand les subventions agricoles en
1représentent 40%. »
L'Education n'est devenue que très tardive-
ment une préoccupation communautaire. D'ail-
leurs, même à l'heure actuelle, on ne peut pas
dire qu'il en existe véritablement une politique à
l'échelle européenne. L'Europe de l'éducation
est surtout incarnée par un ensemble de pro-
grammes aux noms évocateurs : ainsi, le pro-
gramme SOCRATES englobe un ensemble de
sous-programmes spécialisés (ERASMUS, LIN-
GUA, EURYDICE, NARIC et ARION). par
exemple désignant les échanges dans le supé-
rieur, et COMENIUS la scolarité obligatoire. D'au-
tres programmes sont dédiés à l'enseignement à
distance et à la dimension européenne dans la
formation des adultes. On notera aussi le pro-
gramme d'échange Jeunesse pour l'Europe III, qui

1 http://www.assises-univ-
recherche.ouvaton.org/article.php3?id_article=18,
12 janvier 2004.
10