Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Lire un extrait Achetez pour : 9,97 €

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Publications similaires

Vous aimerez aussi

Regard à l'ouest

de Mon-Petit-Editeur

Le Trouble-vie

de Mon-Petit-Editeur

suivant
Du même auteur
Sur les flancs du Mont Pellegrino, Mon Petit Éditeur, 2012 Livret militaire ?, Mon Petit Éditeur, 2012
Philippe San Marco RENDEZ LA TERRE ! Conti di San Marco et paysans sans terre de Villafrati  Colonisation féodale et décolonisation citoyenne 
Mon Petit Éditeur
Retrouvez notre catalogue sur le site de Mon Petit Éditeur :
http://www.monpetitediteur.com Ce texte publié par Mon Petit Éditeur est protégé par les lois et traités internationaux relatifs aux droits dauteur. Son impression sur papier est strictement réservée à lacquéreur et limitée à son usage personnel. Toute autre reproduction ou copie, par quelque procédé que ce soit, constituerait une contrefaçon et serait passible des sanctions prévues par les textes susvisés et notamment le Code français de la propriété intellectuelle et les conventions internationales en vigueur sur la protection des droits dauteur. Mon Petit Éditeur 14, rue des Volontaires 75015 PARIS  France
IDDN.FR.010.0119274.000.R.P.2013.030.31500
r Mon Petit Éditeur en 2014Cet ouvrage a fait lobjet dune première publication pa
Retrouvez lauteur sur son site Internet : http://www.philippesanmarco.com
«Rendez la terre. La terre qui nest à personne. Donnez toute la terre aux pauvres, à ceux qui nont rien et qui sont si pauvres quils nont même jamais désiré avoir et posséder, à ceux qui sont comme elle dans ce pays, limmense troupe des misérables, la plupart arabes et quelques-uns français et qui vivent ou survivent ici par obstination et endurance, dans le seul honneur qui vaille au monde, celui des pauvres, don-nez-leur la terre comme on donne ce qui est sacré à ceux qui sont sacrés. Et moi alors, pauvre à nouveau et enfin, jeté dans le pire exil à la pointe du monde, je sourirai et mourrai content, sa-chant que sont enfin réunis sous le soleil de ma naissance la terre que jai tant aimée et ceux et celle que jai révérés. »
Albert Camus Le Premier homme
« Je suis historien comme Énée quittant Troie en flammes avec son père sur les épaules. Je suis historien pour réparer le monde. » «Je sais pertinemment que je nai aucun droit ici, je ne suis rien de plus quun touriste.»
Ivan Jablonka Histoire des grands-parents que je nai pas eus.
Sommaire
Introduction..........................................................................................13
e I. Le cadre historique du récit : la Sicile au XVII siècle .....................27 1. Lenvironnement politique : la domination espagnole ........................... 27 2. La situation économique et sociale ........................................................... 32 3. LÉglise catholique ...................................................................................... 34
II. Villafrati. Une jurisprudence baronale. 1596-1780. ..........................39 e 1. Une colonisation interne au début du XVII siècle ................................ 39 2. Une filiation nobiliaire. Les Filangeri........................................................ 43 3. Le gouvernement de lÉtat de Villafrati ................................................... 48 4. Les routes, la sécurité, le service postal .................................................... 52 5. LÉglise ......................................................................................................... 54 6. Lenfance abandonnée ................................................................................ 56
III. Les tentatives de transition libérale. 1780-1820. .............................59 1. « Lillu . 59minismo » ou le siècle des Lumières ............................................ 2. La constitution de 1812. Lord Bentinck................................................... 64 3. La crispation réactionnaire des Bourbons de Naples ............................. 67 4. Le « Voyage en Sicile » dAlexis de Tocqueville ...................................... 69
IV. Retour à un équilibre précaire. 1820-1848.......................................71 1. Le début du «otnemigrosiR» ........................................................................ 71 ...........2. La timide émergence dune bourgeoisie ........................................ 75 3. Fra Diavolo .................................................................................................. 784. Le choléra. La fin des Filangeri ................................................................. 79 5. Les Lanza Filangeri ..................................................................................... 84
V. Révolution et contre-révolution. 1848-1860. .....................................87 1. La révolution du 12 janvier 1848 .............................................................. 87 2. La restauration des Bourbons.................................................................... 893. Indépendance sicilienne ou unité italienne .............................................. 92
9
4. Lagitation permanente. La révolte de 1856. ........................................... 95
VI. Lespérance garibaldienne. 1860-1866. ...........................................99 1. Larrivée de Garibaldi ................................................................................. 99 2. « Les faits de Bronte »............................................................................... 105 3. « Ou Rome ou mourir ». LAspromonte................................................ 108 4. La révolte des « 7 jours et demi » de 1866 ............................................. 110 5. La « question méridionale » ..................................................................... 112
VII. La recherche dun nouvel équilibre. 1866-1893. .......................... 115 ........................................ 1151. Une timide inclusion citoyenne ....................... 2. La naissance de la mafia ........................................................................... 117 3. Le réveil des classes populaires ............................................................... 121 4. La création du Faisceau des Travailleurs Siciliens ................................ 124 5. Létat de siège ............................................................................................ 126
VIII. Une normalisation fragile. 1893-1915. .................................... .... 1291. La poursuite des tensions......................................................................... 129 2. La réorganisation de la mafia................................................................... 131 3. Le bloc traditionnel face aux libéraux modernistes et aux catholiques ......................................................................................................................... 133 4. Le déclin de la vieille oligarchie............................................................... 135
3. ..................... 139IX. La Grande Guerre et ses conséquences. 1915-194 1. Des buts de guerre incertains .................................................................. 139 2. La Première Guerre Mondiale................................................................. 1423. La contrepartie politique et sociale ......................................................... 143 4. Le fascisme................................................................................................. 145 5. La stagnation.............................................................................................. 148 6. La Seconde Guerre Mondiale......................................................... . 150 ........7. Dune alliance à lautre ............................................................................. 156 8. Une refondation ambiguë ........................................................................ 160
X. Un long après-guerre. 1943-1950. ................................................... 165 1. La tentation séparatiste............................................................................. 165 2. La réorganisation de la vie politique ....................................................... 170 3. Le rôle de léglise catholique.................................................................... 171 4. Le mouvement paysan.............................................................................. 175 5. Lélimination physique des responsables syndicalistes......................... 178 6. La fin des grandes propriétés terriennes ................................................ 181 7. Une amère victoire.................................................................................... 184 8. La ligne du palmier .......................................................................... . 190 ........