Spectateurs

De
Publié par

Ceux qu'Edmée de La Rochefoucauld appelle " les spectateurs ", ce sont les autres : ces " autres " qui, pour Sartre, représentent l'enfer, mais qui peuvent aussi bien être le paradis. Les autres sont capables de jouer tous les rôles et ils sont obligatoirement là. On ne conçoit pas la vie dans une complète solitude - Robinson lui-même ne fut seul que pendant quelques années - et l'on n'imagine personne qui n'ait subi d'influences, pour le meilleur ou pour le pire.

Edmée de La Rochefoucauld a réfléchi sur l'importance du regard d'autrui, cet autrui " qui nous voit du dehors " et dont nous ne voyons nous-mêmes que les apparences. Une exception singulière : on peut être soi-même son propre spectateur.

Sur un sujet presque illimité, Edmée de La Rochefoucauld n'a pas voulu écrire un traité. Elle nous livre un recueil de notes comme elle aime en composer : Spectateurs prend la suite d'ouvrages tel que la Nature et l'Esprit, que l'on n'a pas oublié.

Enfin le mot de " spectateur " peut être pris au sens de spectateur de théâtre et c'est un texte sur les amateurs de théâtre qui clôt ce volume, plein d'aperçus ingénieux et variés.
Publié le : mercredi 3 mai 1972
Lecture(s) : 44
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782246800606
Nombre de pages : 160
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Ceux qu'Edmée de La Rochefoucauld appelle " les spectateurs ", ce sont les autres : ces " autres " qui, pour Sartre, représentent l'enfer, mais qui peuvent aussi bien être le paradis. Les autres sont capables de jouer tous les rôles et ils sont obligatoirement là. On ne conçoit pas la vie dans une complète solitude - Robinson lui-même ne fut seul que pendant quelques années - et l'on n'imagine personne qui n'ait subi d'influences, pour le meilleur ou pour le pire.

Edmée de La Rochefoucauld a réfléchi sur l'importance du regard d'autrui, cet autrui " qui nous voit du dehors " et dont nous ne voyons nous-mêmes que les apparences. Une exception singulière : on peut être soi-même son propre spectateur.

Sur un sujet presque illimité, Edmée de La Rochefoucauld n'a pas voulu écrire un traité. Elle nous livre un recueil de notes comme elle aime en composer : Spectateurs prend la suite d'ouvrages tel que la Nature et l'Esprit, que l'on n'a pas oublié.

Enfin le mot de " spectateur " peut être pris au sens de spectateur de théâtre et c'est un texte sur les amateurs de théâtre qui clôt ce volume, plein d'aperçus ingénieux et variés.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.