Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 1,49 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB - MOBI

sans DRM

Une séance dans un cabinet de lecture

De
31 pages

BnF collection ebooks - "C'était le soir de l'une des plus tristes journées du mois de novembre. Sept heures sonnèrent d'une voix retentissante à l'horloge du Timbre royal, comme je traversais le boulevard des Capucines enveloppé magnifiquement, et bien mieux que par mon manteau, dans les plis d'un épais brouillard, qui m'avait glacé jusqu'au plus profond de l'âme."

BnF collection ebooks a pour vocation de faire découvrir en version numérique des textes classiques essentiels dans leur édition la plus remarquable, des perles méconnues de la littérature ou des auteurs souvent injustement oubliés. Tous les genres y sont représentés : morceaux choisis de la littérature, y compris romans policiers, romans noirs mais aussi livres d’histoire, récits de voyage, portraits et mémoires ou sélections pour la jeunesse.


Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

etc/frontcover.jpg
À propos de BnF collection ebooks

 

BnF collection ebooks est éditée par BnF-Partenariats, filiale de la Bibliothèque nationale de France.

Fruit d’une sélection fine réalisée au sein des prestigieux fonds de la BnF par un comité éditorial composé de ses plus grands experts et d’éditeurs, BnF collection ebooks a pour vocation de faire découvrir des textes classiques essentiels dans leur édition la plus remarquable, des perles méconnues de la littérature ou des auteurs souvent injustement oubliés.

Morceaux choisis de la littérature, y compris romans policiers, romans noirs mais aussi livres d’histoire, récits de voyage, portraits et mémoires ou sélections pour la jeunesse, tous les genres y sont représentés.

Éditée dans la meilleure qualité possible eu égard au caractère patrimonial de ces fonds, conservés depuis de nombreuses années par la BnF, les ebooks de BnF collection sont proposés dans le format ePub, un format ouvert standardisé, pour rendre les livres accessibles au plus grand nombre sur tous les supports de lecture.

Note de l’éditeur

 

Paris ou le Livre des Cent-et-Un publié en quinze volumes chez Ladvocat de 1831 à 1834, constitue une des premières initiatives éditoriales majeures de la « littérature panoramique », selon l’expression du philosophe Walter Benjamin, très en vogue au XIXe siècle. Cent un contributeurs, célèbres pour certains, moins connus pour d’autres, appartenant tous au paysage littéraire et mondain de l’époque, ont écrit ces textes pour venir en aide à leur éditeur qui faisait face à d'importantes difficultés financières… Ainsi ont-ils constitué une fresque unique qui offre un véritable « Paris kaléidoscopique ».

Le présent ouvrage a été sélectionné parmi les textes publiés dans Paris ou le Livre des Cent-et-Un. De nombreux titres de cette fresque sont disponibles auprès de la majorité des librairies en ligne.

Une séance dans un cabinet de lecture

A reviewer, a literary anthropophagus.

BYRON.

Préface

Les aventures de lord Feeling dans un cabinet de lecture ont été trouvées écrites en entier de la main de leur héros lui-même, sur le revers d’un supplément du Sténographe des Chambres, qui avait servi à envelopper un gâteau de Savoie.

On a cru devoir donner aux lecteurs des Cent-et-Un ce petit roman historico-intime, exactement et scrupuleusement tel que l’avait conçu et exécuté son auteur.

CHAPITRE I
Low spirits

C’était le soir de l’une des plus tristes journées du mois de novembre.

Sept heures sonnèrent d’une voix retentissante à l’horloge du Timbre royal comme je traversais le boulevard des Capucines, enveloppé magnifiquement, et bien mieux que par mon manteau, dans les plis d’un épais brouillard, qui m’avait glacé jusqu’au plus profond de l’âme.

– Sept heures seulement ! m’écriai-je avec désespoir. Et que devenir de sept heures à minuit, bon Dieu ?

Vous comprendrez ce cri de détresse, mon cher lecteur, quand vous saurez que celui qui le poussait errait depuis le matin dans Paris, comme une âme en peine, effroyablement oppressé sous le poids d’un ciel de plomb, et livré, par son irritabilité nerveuse, à l’un de ces atroces accès de spleen qui font que l’on va s’accouder sur le parapet du Pont-Royal, en regardant la rivière avidement, ou bien que l’on caresse d’un œil plein de convoitise la double détente d’un pistolet chargé à balles.

Concevez-vous maintenant qu’ainsi disposé je ne devais guère songer à passer ma soirée au spectacle ou en visites, et qu’un avenir de cinq heures au moins à tuer encore, pouvait à bon droit m’épouvanter ?

Or, la vibration du septième coup frappé par le marteau de l’horloge...

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin