Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 0,99 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : ZIP - PDF

sans DRM

Favoriser la pratique sportive des personnes handicapées

9 pages
Favoriser la pratique sportive des personnes handicapées Rendre accessibles les activités physiques et sportives pour les personnes atteintes de handicaps, psychiques, mentaux, moteurs, visuels ou auditifs, fait aujourd’hui partie des missions des collectivités locales. Une gageure ? Le défi est de taille. Mais de plus en plus d’initiatives permettent d’améliorer des situations, parfois inacceptables, sous l’impulsion de la loi ou des élus, dans différents domaines : accessibilité aux équipements eux-mêmes et aux activités proposées par la collectivité et les clubs (pratique mixte valides- handicapés par exemple) ; formation de l’encadrement des actions prévention-sport (APS) pour l’accueil de ce public spécifique. Sur le plan légal, les équipements sportifs, à 80 % propriété des communes, devront, comme tous les établissements recevant du public (ERP), être accessibles aux personnes handicapées, quel que soit leur handicap, au 1 e r janvier 2015. Un défi pour les collectivités, alors que 5,5 millions de Français sont en situation de handicap et un Français sur trois concerné directement ou indirectement par des difficultés d’accessibilité. Délai contesté De fait, le délai courant jusqu’en 2015 a été contesté, attaqué parfois via des décrets et amendements favorables à des dérogations qui ont cependant été annulés par le Conseil d’Etat et le Conseil constitutionnel. Mais il reste en vigueur.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Favoriser la pratique sportive des personnes handicapées

Rendre accessibles les activités physiques et sportives pour les personnes atteintes de handicaps, psychiques, mentaux, moteurs, visuels ou auditifs, fait aujourd’hui partie des missions des collectivités locales. Une gageure ? Le défi est de taille. Mais de plus en plus d’initiatives permettent d’améliorer des situations, parfois inacceptables, sous l’impulsion de la loi ou des élus, dans différents domaines : accessibilité aux équipements eux-mêmes et aux activités proposées par la collectivité et les clubs (pratique mixte valides-handicapés par exemple) ; formation de l’encadrement des actions prévention-sport (APS) pour l’accueil de ce public spécifique.

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin