Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 5,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

avec DRM

L'Atome expliqué à mes petits-enfants

De
112 pages

L'atome : tant de questions autour d'une si petite chose !
C'est que, derrière les connaissances enseignées dès le collège et le lycée – structure, taille, propriétés, etc. – se cachent bien des surprises. Quels rapports entre l'atome et l'électricité, l'atome et la lumière, l'atome et la guerre, voire l'atome et la religion, et même, l'atome et les ornithorynques ? Il fallait l'habileté et l'humour de l'auteur, physicien et grand-père, pour nous inciter à relier joyeusement ces éléments et à secouer une fois encore nos certitudes. Au fil du dialogue, nous apprivoisons électrons et nucléons, bosons et fermions, quarks et gluons et plongeons au cœur même de la matière !


Jean-Marc Lévy-Leblond, professeur émérite de l'université de Nice, est physicien, essayiste et éditeur. Il est aujourd'hui l'un des meilleurs artisans de la " mise en culture " des sciences.


Bonus : 7 erreurs se sont glissées dans le dessin de couverture. Retrouvez-les au cours de votre lecture.


Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Du même auteur
La Physique en questions
T. 1, Mécanique
Vuibert, 1980, 1999 T. 2 (avec A. Butoli), Électricité et magnétisme Vuibert, 1982, 1999 L’Esprit de sel Science, culture, politique Fayard, 1981 ; Seuil, « Points Sciences », 1984 Quantique T. 1 (avec F. Balibar), Rudiments Interéditions/CNRS, 1984 ; Masson, 1997 T. 2 (avec F. Balibar, A. Laverne, D. Mouhanna), Éléments http://cel.archives-ouvertes.fr/cel-00136189, 2007 La Pierre de touche La science à l’épreuve Gallimard, « Folio Essais », 1996 Aux contraires L’exercice de la pensée et la pratique de la science Gallimard, « NRF Essais », 1996 Impasciences Bayard Éditions, 2000 ; Seuil, « Points Sciences », 2003 La Matière [CD audio] De vive voix, 2003 Le Monde quantique [CD audio] De vive voix, 2003 La Science en mal de culture Futuribles, 2004 De la matière Relativiste, quantique, interactive Seuil, « Traces écrites », 2004 Qu’est-ce que la matière ?
(avec F. Balibar et R. Lehoucq) Le Pommier, 2005 La Vitesse de l’ombre Aux limites de la science Seuil, « Science ouverte », 2006 La science (n’)e(s)t (pas) l’art Brèves rencontres… Hermann, 2010 Le Grand Écart La science entre technique et culture Manucius, 2012 La Science expliquée à mes petits-enfants Seuil, 2014
ISBN 978-2-02-128555-0
© ÉDITIONS DU SEUIL, SEPTEMBRE 2016
www.seuil.com
Ce document numérique a été réalisé parNord Compo.
À Simon, Louis, Leo, Anatole,
Clara, Emma, Isidore, Noé,
Luce, Suzanne, Joseph, Paul
Merci pour leurs lectures attentives et pour leurs remarques et suggestions à Pierre Aboussouan, Luce Carnoy, Noé Imbert, Michel Le Bellac, Simon Marmorat, Anatole Parre, Baptiste Sermage, Clara Testard. Merci à Bruno Ringeval pour son travail de précision sur la table de Mendeleïev. Et merci surtout et pour tout à Sophie Lhuillier.
J’ai une devinette pour toi : quel est le fromage préféré des physiciens ? – Je n’en ai aucune idée ! – La tome ! – Ah, bien sûr. Mais il y en a un autre : le quark ! – C’est quoi le quark ? – C’est une sorte de fromage blanc qu’on trouve en Allemagne, mais c’est aussi le nom d’une particule élémentaire de la matière. – Et qu’a-t-elle de particulier, cette particule ? – Je vais te l’expliquer, mais il faut d’abord que nous revenions à l’atome et à sa structure. Es-tu prêt pour une petite excursion dans le monde atomique ? – Oui, je veux bien, on nous en a parlé au collège, mais trop vite, et je n’ai pas bien compris par exemple le rapport entre les atomes de la chimie et l’énergie atomique des bombes ou des centrales. – Ton incompréhension est tout à fait légitime, car ces mots, « atome », « atomique », ont plusieurs sens, ce qui entraîne bien des confusions, et, de fait, l’énergie dite couramment atomique ne met pas en jeu à proprement parler les atomes de la chimie. – Parle-moi donc d’abord de ces atomes. Je suppose que, comme d’habitude quand tu veux m’expliquer une idée, tu vas aussi me parler de l’histoire des mots qui la traduisent ? – Eh oui, car on ne peut en faire l’économie si on veut justement éviter les confusions. – Alors, l’idée et le mot d’atome, ça commence quand et ça vient d’où ? Ça remonte à l’Antiquité grecque, une fois de plus ? – Exactement. Dans la civilisation occidentale, les Grecs sont les premiers, tu le sais, à développer une réflexion théorique profonde sur la nature du monde. – Ce n’est pas de la philosophie plutôt que de la science ? – En fait, dans la pensée grecque, la différence n’existe pas vraiment, comme le montre le fait que le mot « physique » vient du grecphusissignifie la nature en qui général. La séparation de la philosophie et de la science n’intervient que petit à petit et e ne se concrétise vraiment qu’au XVII siècle avec ce qu’on appelle la Révolution 1 scientifique. Tu te souviens de nos conversations ? – Oui, oui, mais si on revenait aux atomes ? – L’une des interrogations des penseurs grecs porte sur la composition de la matière. Nous constatons tous les jours l’extrême diversité des substances dont sont faites les choses : l’eau, le bois, le fer et les métaux en général, les matières
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin