Cette publication est accessible gratuitement
Lire

Antonie Claassen : "Tout est réuni pour réussir un truc"

2 pages

Antonie Claassen : "Tout est réuni pour réussir un truc" Le Sud-Africain ne cache pas son bonheur de rejoindre le club tarnais avec lequel il entend évoluer au plus haut niveau après avoir connu une fin de parcours difficile avec Brive.

Publié par :
Ajouté le : 27 juillet 2012
Lecture(s) : 9
Signaler un abus

Vous aimerez aussi

LENS SE PENCHE SUR ZAÏRI

de le-foot-gazette-des-transferts

TOURS

de le-sport-magazine

Antonie Claassen : "Tout est réuni pour réussir un truc"

Le Sud-Africain ne cache pas son bonheur de rejoindre le club tarnais avec lequel il entend évoluer au plus haut niveau après avoir connu une fin de parcours difficile avec Brive.

Comment s'est faite votre arrivée à Castres ? Cela faisait près de deux ans que je m'entretenais régulièrement avec Laurent Travers. Je savais que c'était une équipe qui jouait le haut de tableau depuis trois saisons. Elle vient encore de réaliser cette année un superbe parcours. Tous les ingrédients sont réunis pour réussir quelque chose de bien.

Connaissez-vous déjà quelques joueurs ?

Absolument. En jouant avec certains d'entre eux avec les Barbarians, ils m'avaient renseigné sur la façon de s'entraîner et de travailler du CO. Je connais assez bien Marc Andreu en particulier. Je n'arrive pas en terre inconnue, ce qui est important. Cela facilite toujours les choses en termes d'intégration de connaître quelques joueurs quand on arrive dans une nouvelle équipe.

"Ils ont beaucoup appris de leur défaite en barrages"

Comment définiriez-vous le jeu du CO ? Il y a un très gros pack d'avants dans cette équipe. Un joueur comme Tekori fournit un abattage monstrueux. Ils sont également très performants dans le domaine de la touche.

Ne trouvez-vous pas que le CO fait également preuve de ressources morales ? Leur défaite en barrages contre le MHR l'an dernier leur a appris plein de choses. A l'occasion, ils ont pris une superbe revanche.

Qu'espérez-vous venir apprendre en rejoignant le CO ? Il n'est jamais trop tard pour apprendre. Je sais que je dois encore beaucoup travailler en défense. Je suis convaincu que les entraîneurs vont me permettre d'avoir un degré de performance encore plus élevé.

Vous rejoignez ce club pour gagner un titre ? Absolument. Ce serait le summum. Le faire avec mon nouveau club serait fabuleux. On verra bien comment les choses évolueront. Chaque année le CO est bien placé.

Mais que lui manque-t-il encore pour atteindre l'excellence ? Difficile à dire. Mais dans ce club, on avance progressivement. Les entraîneurs sont en poste depuis quelques années. La mayonnaise a pris. Cette cohésion se reflète sur le terrain.

Quel regard portez-vous sur les entraîneurs du CO Laurent Labit et Laurent Travers ? Je les connais un peu. Ils font très bien leur métier et sont très rigoureux. Je ressens aussi un profond respect entre le staff et les joueurs. C'est très important de fonctionner comme cela pour continuer à avancer

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin