Cette publication est accessible gratuitement
Lire

C'est Hugo le boss!

2 pages
C'est Hugo le boss! Aquelle place aurait terminé l'Olympique Lyonnais la saison passée avec un autre gardien de but qu'Hugo Lloris ? Sûrement pas sur la troisième marche du podium ! Sacré meilleur gardien de Ligue 1 pour la seconde année consécutive, le Lyonnais a été à de multiples reprises décisifs. Revigoré par le départ de Claude Puel et, surtout, par la promotion de Rémi Garde, le jeune portier a débuté le nouvel exercice tambour battant. Lors du barrage de la Ligue des Champions contre le Rubin Kazan (3-1, 1-1), ses arrêts ont été déterminants. Et que dire de sa prestation face à Montpellier (21) ? Pour certains, l'un de ses matches les plus aboutis sous le maillot rouge et bleu. D'où cette interrogation, légitime, est-il devenu aujourd'hui le meilleur gardien de but de la planète football ? QUI SONT SES CONCURRENTS ? C'est évidemment dans les grands clubs qu'il faut les trouver : Victor Valdes (Barcelone), Manuel Neuer (Bayern Munich), et, éventuellement, Pepe Reina (Liverpool) et Maarten Stekelenburg (AS Roma). Choisi cet été par Sir Alex Ferguson pour prendre la difficile succession d'Edwin Van der Sar, alors que Lloris figurait dans la "short-list" du club mancunien, le jeune espagnol David De Gea connaît une adaptation difficile chez les Red Devils. Quant au Marseillais Steve Mandanda, après une excellente saison 2010-2011, il tarde quelque peu à retrouver son meilleur niveau.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

LLORIS DANS LE COLLIMATEUR DE MANCHESTER

de le-foot-gazette-des-transferts

ZOUMA LE NOUVEAU ROC DES MAGPIES

de le-foot-gazette-des-transferts

C'est Hugo le boss!

Aquelle place aurait terminé l'Olympique Lyonnais la saison passée avec un autre gardien de but qu'Hugo Lloris ? Sûrement pas sur la troisième marche du podium ! Sacré meilleur gardien de Ligue 1 pour la seconde année consécutive, le Lyonnais a été à de multiples reprises décisifs. Revigoré par le départ de Claude Puel et, surtout, par la promotion de Rémi Garde, le jeune portier a débuté le nouvel exercice tambour battant. Lors du barrage de la Ligue des Champions contre le Rubin Kazan (3-1, 1-1), ses arrêts ont été déterminants. Et que dire de sa prestation face à Montpellier (21) ? Pour certains, l'un de ses matches les plus aboutis sous le maillot rouge et bleu. D'où cette interrogation, légitime, est-il devenu aujourd'hui le meilleur gardien de but de la planète football ?

QUI SONT SES CONCURRENTS ?

C'est évidemment dans les grands clubs qu'il faut les trouver : Victor Valdes (Barcelone), Manuel Neuer (Bayern Munich), et, éventuellement, Pepe Reina (Liverpool) et Maarten Stekelenburg (AS Roma). Choisi cet été par Sir Alex Ferguson pour prendre la difficile succession d'Edwin Van der Sar, alors que Lloris figurait dans la "short-list" du club mancunien, le jeune espagnol David De Gea connaît une adaptation difficile chez les Red Devils. Quant au Marseillais Steve Mandanda, après une excellente saison 2010-2011, il tarde quelque peu à retrouver son meilleur niveau. Aussi prestigieux soient-ils, Julio César (Inter Milan), Gianluigi Buffon (Juventus de Turin), Iker Casillas (Real Madrid) et Petr Cech (Chelsea) semblent tous sur la pente descendante.

QUELLES SONT SES PRINCIPALES QUALITÉS ?

Difficile en quelques lignes de résumer l'éventail de sa technique. Parlons déjà de ses réflexes : au sol, à mi-hauteur ou dans les airs, ils sont phénoménaux. Mais un arrêt-réflexe ne peut avoir lieu que si le gardien est bien placé. Dans ce registre aussi, Lloris excelle. Sa vista, sa lecture du jeu lui permettent d'avoir quasisystématiquement un temps d'avance sur les attaquants adverses. Rémy Vercoutre résume à merveille : "Il est très, très, très doué". La preuve, il s'est emparé à 22 ans du statut de gardien titulaire de l'équipe de France, alors qu'un Fabien Barthez avait dû patienter jusqu'à ses 27 ans pour y parvenir.

QUELS POINTS PEUT-IL ENCORE AMÉLIORER ?

Physiquement, l'ancien niçois n'est pas un "monstre". 1m88, 78 kilos, son gabarit est loin d'être aussi impressionnant que celui des "goalkeepers" de la Premier League comme David De Gea (1m92, 82 kg), Petr Cech (1m97, 87 kg) ou celui qui est encore la référence en la matière, Gianluigi Buffon (1m90, 83 kg). Concrètement, Hugo Lloris manque encore quelque peu de présence dans la surface de réparation, notamment dans le domaine aérien. On dit que c'est précisément à cause de cette lacune, très relative, que Sir Alex Ferguson ne l'a pas fait signer. L'autre petite bête à chercher du côté du gardien de l'OL concerne son jeu au pied. Hugo doit encore gagner en régularité et en précision dans ses dégagements. Enfin, le palmarès d'Hugo Lloris est toujours vierge. Et il n'a pas encore brillé dans une grande compétition internationale. Voilà essentiellement ce qu'il lui manque pour être reconnu ailleurs qu'en France.

VERDICT ?

Casillas, Buffon et Julio César en retrait, on peut dire que le poste de meilleur gardien du monde est vacant en ce début de saison.

Fin 2010, Hugo n'avait même pas intégré le Top 10 des meilleurs gardiens du monde décerné par l'Internationall Federation of Football History & Statistics. Cette fois, il y a fort à parier que Lloris figure dans la liste fin décembre. De là à briguer la 1ère place ? Son palmarès risque malheureusement de jouer contre lui. Hugo a donc compris ce qu'il lui restait à accomplir pour être reconnu comme le meilleur portier de la planète : gagner des titres avec l'OL et briller avec les Bleus lors de l'Euro 2012.

Ils disent de lui...

BAFÉTIMBI GOMIS "C'est l'un des meilleurs gardiens du moment au niveau mondial." RÉMI GARDE "Il montre à quel point il est exceptionnel, c'est sûrement pour cette raison qu'il est le gardien de l'équipe de France. Je pense le connaître assez bien, mais il parvient à me surprendre. Il est capable d'afficher un tel calme et une telle placidité qu'il étonne encore. Je suis vraiment admiratif. On dit que les grandes équipes ont toujours un grand gardien. Hugo en est un très grand." BIXENTE LIZARAZU (SUR RTL) "Il a tout pour réussir. Quand je discute avec Fabien Barthez, il est dithyrambique sur le talent d'Hugo. Que ce soit sur sa ligne, au niveau des réflexes ou dans le domaine aérien et il possède en plus une superbe lecture du jeu. C'est un garçon qui est intelligent, humble, à l'écoute. Il va aller plus vite que les autres."

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin