Cette publication est accessible gratuitement
Lire

Délices pour les beaux jours

3 pages
Délices pour les beaux jours L'hiver a plutôt été long cette année, raison de plus pour faire une haie d'honneur à l'arrivée du printemps jusque dans nos étals. Besoin de légèreté, de fraîcheur et toujours plus de goût sur vos tables ? Cela tombe bien : les fruits et légumes primeurs vont se faire une joie de vous contenter.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Délices pour les beaux jours

L'hiver a plutôt été long cette année, raison de plus pour faire une haie d'honneur à l'arrivée du printemps jusque dans nos étals. Besoin de légèreté, de fraîcheur et toujours plus de goût sur vos tables ? Cela tombe bien : les fruits et légumes primeurs vont se faire une joie de vous contenter. Ils reviennent avec leur effervescence de couleur et leur farandole de saveurs. Vite, direction le marché pour remplir votre panier de produits sains et naturels, aussi beaux à regarder que bons à déguster !

Craquez pour le croquant...

C'est la meilleure saison. C'est maintenant que vous allez enfin retrouver la vraie texture des fruits et légumes printaniers ! Croquants à souhait, les radis ronds sont plus doux que les allongés, les asperges parées d'une robe blanche, verte ou violette font tourner la tête de toute viande ou poisson les accompagnant tant leur chair est tendre et délicate. Les jeunes pousses se glissent quant à elles avec saveur et audace dans vos omelettes pour un savant mélange des textures entre le croquant du vert et la douceur des oeufs... Quant aux légumes primeurs comme les carottes précoces, les petits pois, les fèves fraîches et les pommes de terre nouvelles, ils offrent mille et une possibilités pour sublimer les grands plats de la gastronomie française dont les plus traditionnels, souvent souvenirs d'enfance revisités. Il faut dire que le pot-au-feu de votre grandmaman avait ce quelque chose en plus... les légumes - du jardin, évidemment ! - avaient une autre saveur que ceux que vous avez désormais l'habitude de consommer. Comment et où retrouver cette authenticité ?

De la qualité !

Véritable gage de qualité, les fruits et légumes estampillés bio permettent dorénavant un voyage dans le temps... celui des potagers du jardin ! Recherche du meilleur oblige, l'étiquette de l'agriculture biologique se retrouve désormais sur un nombre croissant de produits de base et d'aliments frais, aussi bien sur les marchés qu'en grandes surfaces, où cette alimentation éthique a envahi les rayons. Le produit bio est issu d'un ensemble de pratiques agricoles qui se distinguent par un mode de production fondé sur la nonutilisation de produits chimiques de synthèse, le recyclage des matières organiques, la rotation des cultures et la lutte biologique. L'élevage, de vaches laitières ou de volailles, par exemple, de type extensif, respecte le bien-être des animaux et leur offre une alimentation saine... Tout au long de la filière, les opérateurs de l'agriculture biologique respectent un cahier des charges rigoureux qui privilégie les procédés respectueux de l'écosystème et non polluants. Ceci explique cela...

Au naturel...

Cependant, méfiez-vous. Si le bio reste un gage de qualité, ce n'est pas pour autant que ceux ne l'étant pas sont tous à jeter à la poubelle ! Certainement pas. Nombreux sont les grands chefs de cuisine à prêcher la parole du «naturel» plutôt que du bio. Une attitude qui se conçoit : les fruits et légumes du potager de votre grand-mère étaientils bio ? Pas vraiment... pourtant la qualité était là. Pour favoriser cette démarche, on ne le répètera jamais assez mais mieux vaut choisir des produits de saison, frais et issus de métropole dans la mesure du possible. En effet, une poire Angélys cultivée en France sera toujours plus fraîche à la consommation qu'une poire William venant d'Afrique du Sud ! D'autant que cela ne devrait pas être trop dur : le printemps est la saison idéale où les fruits et légumes sont de sortie. Vous voilà paré pour remplir votre caddy comme il se doit au marché dimanche prochain !