Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 0,99 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF - ZIP

sans DRM

Des commerçants dupés : victimes de démar cheurs aux pratiques peu con venables

4 pages
Des commerçants dupés : victimes de démar cheurs aux pratiques peu con venables on ne s'improvise pas vendeur de bijoux fantaisie en un rien de temps. «C'est l'homme qui a mené les débats. Il s'est installé dans le magasin, a déballé ses bijoux et gadgets. Pendant près de 3 heures, il n'a pas arrêté de parler, au milieu des clients, leur offrant au passage des cadeaux. Il m'a fait miroiter des marges correctes, m'assurait le passage régulier de la commerciale pour la reprise des invendus, le réassort et proposait un paiement échelonné. J'ai fait confiance». La jeune patronne d'un commerce multiservices regrette amèrement aujourd'hui d'avoir donné ainsi sa confiance. Et pour cause. Afin de proposer dans son magasin quelques bijoux fantaisie à sa clientèle, elle accepte la proposition d'un couple de commerciaux visiblement rodés à la manoeuvre. Beaux parleurs et avenants, ils déballent leur marchandise devant les clients, mettent leur cible devant le fait accompli : la marchandise plaît, regardez comme vos clients sont contents lorsque nous leur en offrons. Mais le caractère généreux et gratuit de leur proposition s'arrête là. Après avoir fait le show, il demande à la commerçante de leur signer 12 chèques de 7.000 € chacun. Elle sera ainsi approvisionnée chaque mois en bijoux fantaisie, bénéficiera d'une reprise des invendus et d'un réassort.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Des commerçants dupés : victimes de démar cheurs aux pratiques peu con venables

on ne s'improvise pas vendeur de bijoux fantaisie en un rien de temps.

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin