Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 0,99 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF - ZIP

sans DRM

Le coup du kangourou ?

5 pages
Le coup du kangourou ? Le RCNM s'est maintenu en Pro D2 de manière in extremis. Cependant, la philosophie reste la même si l'on en croit so, président : "Je tiens toujours le même discours, confirme Anthony Hill. On va viser la stabilité. Dès qu'on a repris le club, on a mis un plan en place. On a passé, il est vrai, une période difficile. On continue à accorder notre confiance au staff technique qui a dû prendre ses repères au départ. Suite au recrutement opéré, on a constitué une équipe intéressante. Le problème vient aussi du fait que les autres équipes se sont aussi renforcées. Cela pourrait paraître prétentieux, mais on aspire à autre chose que de végéter en Pro D2. On avisera en fonction des résultats. On verra à quelle place on se trouvera en janvier, on y verra déjà plus clair...". Concernant le recrutement, il a été judicieux. "On a pas mal recruté sur l'étranger, poursuit Hill. On a fait signer des internationaux qui jouaient à haut niveau. C'est là où nous voulons aller. On a aussi prospecté sur notre sol. Pour l'instant, notre tissu local est intéressant, mais d'ici deux ou trois ans, on devrait produire beaucoup plus". Anael Neveu fera notamment partie de l'effectif lui qui vient de Top 14 et de Bordeaux-Bègles en particulier : "Pour être tout à fait franc, ce joueur ne figurait pas parmi nos premiers choix, concède encore Hill. Mais à bien y réfléchir, il correspond tout à fait au profil désiré.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

JAROLIM SE PREND AU JEU

de le-foot-gazette-des-transferts

LE PSG SÉDUIT MÉNEZ

de le-foot-gazette-des-transferts

Le coup du kangourou ?

Le RCNM s'est maintenu en Pro D2 de manière in extremis. Cependant, la philosophie reste la même si l'on en croit so, président : "Je tiens toujours le même discours, confirme Anthony Hill. On va viser la stabilité. Dès qu'on a repris le club, on a mis un plan en place. On a passé, il est vrai, une période difficile. On continue à accorder notre confiance au staff technique qui a dû prendre ses repères au départ. Suite au recrutement opéré, on a constitué une équipe intéressante. Le problème vient aussi du fait que les autres équipes se sont aussi renforcées. Cela pourrait paraître prétentieux, mais on aspire à autre chose que de végéter en Pro D2. On avisera en fonction des résultats. On verra à quelle place on se trouvera en janvier, on y verra déjà plus clair...". Concernant le recrutement, il a été judicieux. "On a pas mal recruté sur l'étranger, poursuit Hill. On a fait signer des internationaux qui jouaient à haut niveau. C'est là où nous voulons aller. On a aussi prospecté sur notre sol. Pour l'instant, notre tissu local est intéressant, mais d'ici deux ou trois ans, on devrait produire beaucoup plus". Anael Neveu fera notamment partie de l'effectif lui qui vient de Top 14 et de Bordeaux-Bègles en particulier : "Pour être tout à fait franc, ce joueur ne figurait pas parmi nos premiers choix, concède encore Hill. Mais à bien y réfléchir, il correspond tout à fait au profil désiré. Il a tout de même évolué en équipe de France en catégorie de jeunes. Il a aussi fait quelques feuilles de matches en Top 14. Marc Delpoux m'a dit tout le bien qu'il pensait de lui et de sa mentalité face au travail. J'espère qu'il sera une révélation cette saison".

"On aspire à autre chose que de végéter en Pro D2"

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin