Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 2,00 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Magazine Le Figaro du 07 novembre 2011

De
48 pages

Redecouvrez le Figaro magazine du 07/11/2011

Publié par :
Ajouté le : 07 novembre 2011
Lecture(s) : 3
Signaler un abus

1,40€ lundi7novembre2011 LE FIGARO-N°20921-www.lefigaro.fr-Francemétropolitaineuniquement
TroisièmeâgeBHL Le Psychologie Lesdangerslivrechoc
del’anesthésieMonenfantsurla
généraleest-ilrévolution
surdoué?libyenne FigaroSanté
PAGES11à14Page2
lefigaro.fr
« Sans la liberté de blâmer, il n’est point d’éloge flatteur » Beaumarchais
LeSud-Est
durementtouché
parles
inondations
FrançoisFillonprésenteaujourd’huide
nouvellesmesuresd’économiespour
compenserlabaissedelacroissance.
APRÈS une intense séquence in- avec le premier ministre, un nou-
ternationale, marquée par la cri- veau plan d’économies, qui
se de la dette en Europe et le G20, permettra à la France de res-
Nicolas Sarkozy reprend la main pecter ses engagements de ré-
sur la situation en France. Le duction des déficits. PAGES3,24
chef de l’État a arbitré, hier soir, ETL’ÉDITORIAL
Grèce:
Plusieurs morts, 2 300 personnes secourues, des
routes coupées, des milliers de foyers privés GeorgesPapandréou
d’électricité : les pluies exceptionnelles qui ont
frappé le sud-est du pays depuis plusieurs jours surledépart PAGE8ont eu des conséquences dramatiques. PAGE9
éditorial parPaul-HenriduLimbert
Austérité:
lesannonces
dugouvernement
La griffe couture
Ce «nouveau monde» paralysante pour une gauche française qui de votre séjourENIMAGES
dont parlait l’autre jour juge, à juste titre, qu’elle est la plus à gau-Lesmusulmans
Nicolas Sarkozy, c’est un che d’Europe et d’ailleurs.
célèbrentl’Aïd
combat permanent. Il Aujourd’hui, si l’on en croit François
faut rattraper Georges Fillon, le gouvernement va présenter«l’un
VIDÉO:Çac’estpassé Papandréou par les che- desbudgetslesplusrigoureuxdepuis1945».
veux lorsqu’il s’égare, sermonner Silvio La faute à qui ? François Hollande a sa ré-ceweek-end
Berlusconi, entraîner Angela Merkel, ten- ponse, évidemment électoraliste : la faute àwww.lefigaro.fr
ter de convaincre Barack Obama et com- Nicolas Sarkozy. Mais la droite américaine
poser avec Hu Jintao. Vaste programme, dit la même chose du démocrate Barack
Questiondujour aurait dit le général de Gaulle. De fait, il Obama, comme le Parti populaire espagnol
n’est pas à la portée du premier venu. à l’endroit du socialiste José Luis Zapa-Êtes-vousprêtàfaire
François Hollande peut s’amuser à traiter tero… Alors, qui croire ?
uneffortpersonnel Depuis 1870, le N°1 anglais habille l’espace enNicolas Sarkozy d’«animateur» du G20, il Plutôt que de s’égarer dans des attaques fu-
pourredresser conciliant tradition de meubles faits main et nouvellessait bien au fond de lui-même qu’il est un tiles, François Hollande ferait mieux de
technologies. Découvrez une collection exceptionnelle, tantlescomptespublics peu plus compliqué de gérer un change- convaincre ses amis socialistes d’accepter
par le confort d’une large gamme de canapés que par la qualitédelaFrance? ment de civilisation que d’inaugurer la le monde tel qu’il est et qui, hélas pour eux,
desrevêtements.
Foire du livre de Brive-la-Gaillarde. Il le n’est pas fondamentalement socialiste.
Réponsesàla Certainement les canapés tissussait bien et, pourtant, le député de Corrèze Mais le peut-il ? Son parti fourmille de gens
questiondusamedi:
semble aborder cette campagne présiden- persuadés qu’il suffit, en France, de ren- les plus confortables au mondeFaut-ilallerrapidement tielle avec la ferme volonté d’oublier l’es- verser quelques tables et de pratiquer la ré-
versl’Europefédérale? sentiel : l’époque ne se prête ni aux facilités quisition, la coercition, l’interdiction et
Conditionsautomnalesexceptionnellesni à la démagogie. Bien sûr, chacun a per- l’obligation pour que la planète entière s’enNon:27% çu, lors de la primaire socialiste, que Fran- trouve mieux. Soit. Mais il faudra convain-
çois Hollande revêtait sans trop sourciller cre les gens de Pékin, ceux de Washington, ENPRÉSENTATIONEXCLUSIVEÀL’ESPACETOPPEROui:73% les habits d’un « père la rigueur » de gau- de Berlin, de Rio, de Moscou, de New Del- Sursixniveauxd’exposition,lesplusgrandesmarquesdecanapés,canapés-lits,
®che. Mais l’époque requiert beaucoup plus hi, et beaucoup d’autres. Sans oublier ceux42294votants fauteuilsClubsetderelaxation:Steiner,Duvivier,Burov,Stressless ...
ede rigueur qu’il ne l’imagine, perspective de Brive-la-Gaillarde. 63ruedelaConventionParis15,0145778040,M°Boucicaut,parkinggratuit.L.GOULIAMAKI/AFP;F.BOUCHON
/LEFIGARO;J-L.PELAEZ,INC/BLEND Ouvert7j/7de10hà19h.www.topper.fr
ALG:185DA. AND:1,50€. BEL:1,50€. DOM:2,10€. CH:3,20FS. CAN:4,25$C. D:2,10€. A:3€. ESP:2,10€. CANARIES:2,20€. GB:1,70£. GR:2,30€. ITA:2,30€. LUX:1,50€. NL:2,10€. 2Nouveau!unespace100%literiesur500m
H:830HUF. PORT.CONT.:2,20€. SVN:2,30€. MAR:14DH. TUN:2,5DTU. USA:4.25$. ZONECFA:1600CFA. ISSN0182.5852

M 00108 - 1107 - F: 1,40 E
3:HIKKLA=]UVYUY:?b@b@k@r@a; VALERYHACHE/AFP
photo non contractuelle
C




lundi7novembre2011 LE FIGARO
2 recto verso
Bernard-HenriLévy
publiemercredi
«LaGuerre
sansl’aimer»,
récitdelarévolution
libyennedontilachangé
ledestingrâce
àl’engagementrésolu
deNicolasSarkozy.
ALEXANDREADLER
aadler@lefigaro.fr
lestarrivéàBernard-HenriLévylasurprise
de son existence. Après avoir si longtemps
caressél’histoiredanslebonsens,maistou-
jours en commentateur engagé et souvent
militant,voiciqueledestins’estjouédelui
enlepropulsantdéfinitivementsurlascèneIdes acteurs. Il n’y croyait pas, pas plus que
notregénérationdanssonensemble.Enfantsd’une NicolasSarkozyetMahmoudJibril,lepremier
ministreduConseilnationaldetransitionlibyen,guerredontlesdernierschaosétaientvenusmourir byenne,initialementsimalpartiefaceàlapuissance Le livre de Bernard-Henri Lévy, La Guerre sans
devancentBernard-HenriLévytoutjustequelquesannéesavantnosnaissances,les defeuinentaméeetàlarésolution,certesgrotesque l’aimer(ÉditionsGrasset),quiparaîtmercredi,està
lorsd’undéplacementàTripolile15septembre.jeunes gens et les jeunes filles de la génération de mais toujours d’un sadisme achevé, d’un Kadhafi l’évidencelerécit,parfoishaletant,decetteodyssée
ÉRICFEFERBERG/REUTERS1968 avaient pris l’habitude d’imputer la tragédie quisemblaitencoreceprintempsdisposertoujours qui devient peu à peu une Iliade, de ce voyage aux
vécue à leurs seuls parents pour imaginer, et sans dequelquescartesfortes. rivagesdesSyrtesqui,àladifférenceducélèbrero-
douteétait-celàledésirdelagénérationimmédia- Mais le Destin, nous l’avons dit, semble souvent mandeJulienGracq,prendtoutàcoupsensetra- formederéconciliationavecl’islamquiseranéces-
tementprécédente,qu’illeurrevenaitseulementde sefaireunmalinplaisiràdéjouernosattentes…ou tionalité, celui d’un nouveau monde à construire, sairement l’issue non catastrophique de l’aventure
devenir les commentateurs de leur époque, les in- parfoisàrécompensernosrêveslesplusfous.Venu moinsillusoirepourl’instantqueceluideskomin- d’Israël,lemoment,unjouratteint,oùl’identitéde
terprètesdecesperplexités,voireaumieuxlesmé- depuis l’Égypte s’enquérir de cette insurrection terniens qu’admirait tant Malraux. Le lecteur y sentiments vécus de son grand-père et des bergers
decins de ces blessures, poursuivant ainsi dans naissante,voicieneffetqueBernard-HenriLévyen trouvera sans surprise véritable, mais non sans de Tripoli se transmuera à un stade plus avancé du
l’aidehumanitaireauxplusfrappésparlestraverses devient le porte-parole, organise ses balbutiantes émotion,unesortedemontagecinématographique développementencivilisationcommuneentrevue.
del’histoirelesélansdeguérisonquilesavaientani- relations internationales et pousse d’une main in- de lumière noire et blanche qui se situe parfois au Icivientévidemmentl’inévitabledébatpolitique.
més s’agissant de leurs parents bien réels. Et c’est croyablementfermesesnouvellesouaillesjusqu’àla voisinage direct de l’esthétique active et sobre des Leslecteursquineserontpasenduitsdelamauvaise
ainsiqueBernard-HenriLévyavaitcôtoyé,souvent portedel’Élysée.Ilnequitteraplus,durantsixmois années 1930, montage, action, sentiments plutôt foi épaisse des souverainistes et des tenants non
de fort près, une histoire pleine de bruits et de fu- trépidants, le champ de bataille libyen, accompa- pudiques et réflexion politique toujours implicite. apaisésduconflitdescivilisationsvoudrontbienre-
reur,duBangladeshde1971(quiluiavaitvalul’ana- gnant les combattants dans leurs escarmouches de Mais la force de ce récit tient précisément à sa ré- connaître, à la lecture de ces pages, que Bernard-
thème de certains professeurs maoïstes tout dé- plus en plus couronnées de succès, chantant pour flexivité:l’auteurestparfaitementaucourantdece Henri Lévy a effectivement vécu quelque chose
voués aux intérêts de l’armée pakistanaise) à l’opinionmondialelesexploitsinéditsdecesimpro- pied de nez incroyablement tendre du destin et il d’entièrementnouveau,quin’entrenullementdans
l’invasionsoviétiquedel’Afghanistanet,pourfinir, bablescombattantsdelaliberté. n’est pas une seule seconde dupe de ce retour in- les catégories un peu transies de l’intellectualité
à la tragédie insondable de Sarajevo, point le plus Etvoiciqueluirevientlerôleauqueltantdejeu- vraisemblabledel’héroïsmeguerrierdelagénéra- sartrienne,plusprocheicidesdeuxgrandsroman-
basatteintdansladécompositioninévitabledusys- nes gens engagés dans l’aventure communiste in- tionprécédente. cierscompagnonsdelaLibérationquefurentAndré
tèmesoviétique. ternationale avaient seulement imaginé en songe C’est ici que l’on peut trouver la touche la plus MalrauxetRomainGary,tousdeuxaviateurs.
pour eux-mêmes: celui du commissaire politique personnelle de ce témoignage par ailleurs histori- Mais ce constat nécessaire ne fera pas taire pour
Commissairepolitique equis’identifieentoutpointàcepeuplequ’ilaccom- que,ledialogueretrouvéparleplusparisiendesin- autant la polémique. Le XVIII siècle français avait
Souventpertinentes,parfoisdécisives–lecasbos- pagne dans sa lutte, tout en mettant son courage tellectuelsparisiensavecplusieursfiguresassociées inventé, contre Voltaire notamment, l’expression
niaque–surleplanidéologique,lesinterventionsde personnelauserviced’unidéalbeaucouppluslarge. dupassé,notammentsonpère,André,etmêmeson «combattre pour le roi de Prusse». Ici, Bernard-
Bernard-Henri Lévy n’en étaient néanmoins jus- Tout le monde aura reconnu cet idéal qui fut celui grand-pèrequis’appelait,lui,Shalom.AndréLévy HenriLévyet,implicitement,NicolasSarkozynese
que-là demeurées que des actes de pensée ou des d’André Malraux, en Espagne, dont la grande om- aeneffetguerroyéjeunehommedanscescontrées seraient-ils pas battus «pour l’émir du Qatar»,
prisesdeparole.Sansdouteavait-ilimaginéqu’ilen breépiqueetaérienneaccompagnelenouveautexte mêmesetsonfantômeaccompagnesonfilstoutau c’est-à-direpourlamontéeenpuissanced’uneal-
iraitdemêmeaveccetteimprobableinsurrectionli- deBHLcommeundoubleentêtant. longdulivre,depuislerecueillementdevantlesci- liance politico-sociale des Frères musulmans à
metièresdeTobrouketdeDernajusqu’auxévoca- l’échelle continentale qui représenterait, une fois
tions mêlées de la division française libre de Diego devenuemaîtressedel’Égypte,ledéfileplusredou-
Brossetaveclaquelleils’illustraenItalie. table auquel la France (et secondairement Israël)
pourraitêtreconfrontéedèsdemainetnotamment
BHL-Sarkozy,destinscroisés surleterrainmouvantduMaghreb?Àcela,celivreSommeil divin
Plus poignante encore sera l’invocation de son permetaumoinsd’esquisseruneréponseconvain-
grand-père maternel, berger et quasi-nomade qui cante: l’aide fournie par la France et la Grande-à prix malin ? conduisait jusqu’à l’épuisement ses troupeaux de Bretagne, au moment le plus délicat et sans aucun
moutonsdepuisl’Oraniejusqu’auMaroccirconvoi- calcul cynique ni pétrolier ni propagandiste, est à
C’est ça la tentation Tréca ! sin,etdontlemodedeviequasimenthomériquele l’évidencelemeilleuratoutdontnouspuissionsdis-
rendsiproche,ausouvenirdesonpetit-fils,deces poseràl’avenirpourlecombatquis’annonce.
bergersdeCyrénaïqueouduDjebelNefousainsurgé Iciencore,unparallèlesaisissant,bienqu’impli-
etberbèrequ’ilcôtoierapendantcesjoursdecolère cite, ne pourra manquer d’être fait entre les deux
et de triomphe. Ces deux évocations fantomatiques destins désormais associés de Bernard-Henri Lévy
dessinentlescoordonnéesd’unengagementdevenu et de Nicolas Sarkozy. Que ne les a-t-on moqués,
très direct: Bernard-Henri Lévy se veut fidèle à ce cesdeuxcitoyensdeNeuilly!Etpuisvientlatragé-
passéantifascistequiluifaitreconnaîtreenKadhafi die libyenne. Les deux hommes étreignent le pro-
l’incarnationpresquephilosophiquedecedespotis- blème avec courage. L’un et l’autre savent perti-
mearabecapricieuxetvainquelespeuplesdusudde nemmentdèslapremièreminutequ’ilsn’aurontà
laMéditerranéesontentraind’abattrepourrenouer retirer aucun bénéfice immédiat de ce courage, et
avecl’histoire.Maisilluifaitaussi,commetoutjuif, l’un et l’autre subiront les quolibets et les aigreurs
se déclarer fidèle à son avenir, c’est-à-dire à cette detousceux,hélasnombreux,quiauraientchoisila
brancheinversedel’alternative.
Àprésent,Bernard-HenriLévynousdéclareque
leuralliance,désormaisaccomplie,laisselaplaceà
sesengagementspourlagauche.Voire.Carlemé-
2 L’auteurn’estpasuneseuleÀPARISSUR500M lange d’audace et de résolution, ainsi que de sens
ESPACETOPPER historiquevéritable,dontNicolasSarkozyasufairesecondedupedeceretour
montredanscetteoccurrencevautaussietafortioriGRAND LITIER
Spécialiste de la literie haut de gamme
e dans cette gigantesque bataille non guerrière quiinvraisemblable66ruedelaConventionParis15,
«cousue main»,Tréca présente l’Impérial s’est engagée pour l’édification à marche forcée
0140590210,M°Boucicaut,
àl’espaceTopper-GrandLitier. del’héroïsmeguerrier d’une Europe-puissance à direction franco-alle-
P.gratuit,ouvert7j/7(10h-19h).
Conseilsd’experts,exclusivités,fnancement mande.Onverrabienalorssilesidentitésdedroite
www.topper.fr delagénération etdegauche,quin’onteuaucuneincidencedanslaadapté... «
lecturedel’insurrectionlibyenne,devraientpréva-
réveillezvospassions! précédente» loir dans ce rendez-vous autrement décisif avec
ALEXANDREADLER l’histoire.

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin