Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 2,00 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Magazine Le Figaro du 08 octobre 2010

De
38 pages

Venez lire le Figaro magazine du 08/10/2010

Publié par :
Ajouté le : 08 octobre 2010
Lecture(s) : 0
Signaler un abus

Vous aimerez aussi

1,30€ vendredi8octobre2010 -LeFigaroN°20586-www.lefigaro.fr-Francemétropolitaineuniquement
Michelle New York TimesTimes DemainObama élue
Les meilleurs rs Le Figarofemme la
articles Magazine plus influente
en françaisdu mondePAGE7
“Sans la liberté de blâmer il n’est point d’éloge flatteur” Beaumarchais
MarioVargasLlosa,
PrixNobeldelittérature« Les Merveilles
du classique » 97députés
Par
Karajan UMPpourlafin
LeFigaroéconomie
Commentest
utilisél’argentdu del’ISFetdugrandemprunt
PAGE20
Eurostarchoisit bouclierfiscalSiemensplutôt
qu’Alstom PAGE21 Les signataires de cet amendement prennent
au mot François Fillon, pour qui cette
double suppression n’est pas «un sujet tabou».
QUATRE-VINGT-DIX-SEPT du Maine-et-Loire Michel 2011.Hier,lepatrondugrou-
députés UMP, soit près d’un Piron, cette initiative prend pe UMP, Jean-François
Lescrédits tiers du groupe, ont cosigné de court le gouvernement. Copé,adouchélesardeursde
hierunamendementaupro- Dimanche, François Fillon ses troupes: «Personne neimmobiliers
jet de budget pour réclamer avait affirmé que le sujet peut penser qu’un sujet com-
auplusbas PAGE23 la suppression simultanée, n’était pas «tabou», mais me celui-ci puisse être traité
dès2011,dubouclierfiscalet renvoyé«uneréformefiscale enquelquesjours»,a-t-ildé-
del’ISF.Lancéeparledéputé d’ensemble» à l’automne claré. PAGE5
Internet :
labataillede
Lafortehaussedel’eurol’HadopiPAGE2
affaiblitlesentreprisesRetraites :
legestede LA MONTÉE de la monnaie plique Pierre Gattaz, prési-
unique européenne, qui a dent du GFI, l’organisationSarkozyPAGES3ET4
franchi hier brièvement le patronalequiregroupe80%
seuilde1,40dollar,inquiète de l’industrie française.LeDanube les chefs d’entreprise. L’aéronautique est par-
«L’euro fort a des consé- ticulièrement sensible àpolluéparles
quences pour l’emploi en la parité euro-dollar. Lesbouestoxiques Longtemps favori, chaque fois écarté, le grand écrivain péruvien France. C’est dramatique PME sont également tou-
PAGE8 obtient enfin la plus prestigieuse des récompenses littéraires. pour la compétitivité des en- chées.Deschefsd’entrepri-
Son œuvre, riche de romans et d’essais, court sur un demi- treprises françaises et des setémoignent.
Rugby :l’appétit siècle. Il est notamment l’auteur deLaFêteauBouc.PAGE28 sociétés exportatrices», ex- PAGE18ETL’ÉDITORIALPAGE15
européen
deChabalPAGE12
HISTOIRE DUJOUR
A RACING MACHINE ON THE WRISTUne«langueoubliée»
découverteenInde
aplaye!»Celasignifie«hello»en chalPradesh,lesjeunespréfèrentparlerleLedernierdéfilé
koro.Vousl’ignoriez?Jusqu’àces hindioul’anglais.«deJeanPaul Kderniers jours, les linguistes les Lekoroaétédécouvertpardeuxlinguistes
pluschevronnésaussi.Lekoroestceque américains lors d’un voyage d’études enGaultierpour
l’on pourrait appeler une «langue 2008.DavidHarrisonetGregoryAnderson
HermèsPAGE31 oubliée». Pour autant, ce n’est pas une ont d’abord pensé qu’il s’agissait là d’un
langue morte. Bien que les deux cher- dialecte, dérivé d’une autre langue tibéto-
cheurs qui l’ont découverte un peu par birmane, l’aka, parlée par 4000 à 6000
hasard jugent qu’elle est menacée d’ex- personnes. Les deux communautés s’ha-
tinction. billent de la même manière, ont des prati-
Lekoron’estplusparléquepar800à1200 quesalimentairesidentiquesetdesmariages
individusdansunerégionreculéedel’Aru- ontrégulièrementlieuentreles«koropho-
nachalPradesh,danslenord-estdel’Inde, nes»etles«akaphones».«Cesontenfait
limitropheduTibet.Luiarrivera-t-ilcequi deslanguesaussidistinctesquel’anglaisetleO.DOULIERY/ABACA;R.UNKEL/
REA;J-C.MARMARA,S.SORIANO,F. s’est passé avec le bo, cet idiome des îles russe»,reconnaîtaujourd’huiDavidHarri-
BOUCHON/LEFIGARO;J.BRINON/AP
Andamanquiacesséd’existeraudébutde son.Lekoros’ajouteainsiaux6909langues
l’année avec la disparition de la dernière enusagerecenséesdanslemonde.AlainMinc
représentante de la tribu? Dans l’Aruna- MARIE-FRANCECALLE(ÀNEWDELHI)
Invité
du «Talk DÉBATS&OPINIONS ONS RENDEZ-VOUS RM 022Orange-
“AERODYNE”
LE BLOC-NOTES L’ÉDITORIALdeGaëtandeCapèle PAGE15
DEUXIEME FUSEAU HORAIRELe Figaro» d’IvanRioufol LE CARNET DU JOUR PAGE13
PAGE3 Les élites à la recherche e A partir de 368 000 €APARTÉd’AnneFulda PAGE38
du peuple perduPAGE155Conseillerpolitique TOUTEL’ACTUALITÉSURlefigaro.fr
www.richardmille.com
ALG:170DA. AND:1,40€. BEL:1,40€. DOM:2,00€. CH:3FS. CAN:4,25$C. D:2,00€. A:2,80€. ESP:2,00€. GB:1,60£. GR:2,20€. IRL:2,20€. ITA:2,20€. LUX:1,40€. NL:2,00€. H:820
HUF. PORT.CONT.:2,10€. SVN:2,20€. MAR:13DH. TUN:2DTU. USA:3,95$. ZONECFA:1500CFA. ISSN0182.5852
T 00108 - 1008 - F: 1,30 E
3:HIKKLA=]UVXUZ:?b@a@k@s@a;
JEAN-CHRISTOPHEMARMARA/LEFIGARO
* LA PERFORMANCE MÉCANIQUE POUSSÉE À L’EXTRÊME
wolkoff-arnodin.com
Cvendredi8octobre2010 LEFIGARO
2 rectoo VVERSOERSO
Premièrepagedu
messageélectronique
d’avertissement
envoyéparl’Hadopi
auxpiratesprésumés.
MINISTÈREDELACULTURE
Des internautes
anti-Hadopi. Ces militants, nombreux et bien orga-attaqueront nisés, ont l’avantage du terrain. Ces derniers jours,
ils ont déployé humour et agilité informatique pour
le 5 novembre le site Web démontrer qu’il n’y avait pas de sécurité absolue en
matière de Net. Paul da Silva, le président du Parti
de la nouvelle Haute pirate, a aisément détecté une petite faille informa-
tique chez… l’Hadopi ! «J’aurais pu m’introduire
par cette faille et envoyer des courriers de félicita-Autorité luttant contre
tionsàceuxquitéléchargent», s’amuse-t-il. Com-
me un scalp, il a préféré envoyer sa prise de guerreles téléchargements
aux responsables de l’Hadopi. De véritables pirates
ont déjà créé de faux courriers de l’Hadopi pourillégaux. Des hackers
extorquer des sous à des internautes ne se sentant
pas la conscience tranquille.menacent de viser
«Démocratieendanger»les fournisseurs d’accès. L’équipe du blog Numérama a testé une collabo-
ratrice de l’Hadopi censée expliquer aux publics
PARCÉCILIAGABIZON
par téléphone comment « sécuriser » son ordi-
nateur, pour éviter qu’un enfant, un visiteur, un
voisin… ne télécharge à votre insu. Terrible
es premiers mails sont partis cette se- souffrance de la jeune femme chargée d’expli-
maine.«Attention,votreaccèsàInter- quer des procédures que seul un informaticien
netaétéutilisépourcommettredesfaits, comprend ! Les blogueurs ont aussi repris les
constatésparprocès-verbal,quipeuvent propositions « simples » de responsables de
constituer une infraction pénale», pré- l’Hadopi pour mieux les moquer : «éteindre
vient le message de la Haute Autorité son ordinateur. L’enfermer dans un placard enLpour la diffusion des œuvres et la pro- sonabsence…».«Untiersdesordinateurssont
tection des droits sur Internet (Hadopi). Un texte ad- infectésenFrance.S’ilétaitsimpledelessécuri-
ministratif qui ne reflète guère la bataille acharnée ser, on le saurait», raille Fabrice Epelboin.
qui oppose deux mondes. D’un côté les labels de mu- L’Hadopi est pourtant censée labelliser des
sique, des producteurs, distributeurs de films, des ar- méthodes de sécurisation… mais elle a pris du
tistes, qui constituent l’essentiel des « ayants droit ». retard. La puissante UFC-Que choisir s’est
De l’autre, les partisans du Net libre et des centaines aussi lancée dans l’arène : «L’Hadopi s’est
de milliers de consommateurs qui téléchargent gra- péniblementmiseenroute,elleamisunan,et
tuitement, sans pourtant se considérer comme des au lieu de développer l’offre légale, comme
délinquants. Dans sa version finale, amendée par le promis,ellepassedirectementàlamachineà
Conseil d’État, l’Hadopi a une vocation « pédagogi- claques.» L’association menace de traduire
que ». Elle doit essentiellement rappeler qu’on ne la France devant la Cour européenne des
peut s’emparer d’œuvres impunément. Une autorité droits de l’homme si d’aventure des foyers
«dedéfensedelacréationartistique» qu’a défendue se voyaient privés d’Internet… devenu aussi
Nicolas Sarkozy lundi devant des lycéens : «Quand vital que l’électricité.
uncréateurcréeunechanson,unemusique,unfilm,un Pendant ce temps, de nombreux internautes ont
livre,ilestprotégé,çaluiappartient,ildoitêtrerespec- abandonné les sentiers surveillés par l’Hadopi et se
téetonneluivolepas.» fournissent autrement. Certains profitent de l’offre
légale de musique qui a progressé. Mais sur le marché
Freeentre«enrésistance» de la vidéo, le catalogue pirate est 100 fois plus riche.
Les sociétés d’ayants droit sont chargées de repérer La plupart des téléchargeurs aguerris s’approvision-
les contrevenants. Cinq organismes (la Sacem, la Internet:SCPP, la SDRM et la SPPF pour les œuvres musicales
et l’Alpa pour les films) ont été autorisés par la Com-
mission nationale de l’informatique et des libertés
(Cnil) à fouiller le Net pour collecter les adresses IP
(qui identifient un ordinateur) de ceux qui téléchar-
gent illégalement. Ils seraient 900 000 chaque jour à labatailled’Hadopi
s’échanger ainsi des œuvres. La Société civile des
producteurs phonographiques (SCPP) en livre cha-
que matin 25 000 à l’Hadopi, en exigeant«quelaloi
soit appliquée», selon son président, Marc Guez. Ils tout comme le nombre de titres de musique nent maintenant sur des sites qui contournent l’Ha-
auraient pu en lister bien plus, mais la Cnil a limité le concernés par le contrôle… La mécanique dopi et la loi et proposent des vidéos et de la musique
nombre de fraudeurs dénoncés quotidiennement reste lourde, les frais importants. Au total, à volonté, moyennant un forfait.«Plutôtqued’aider
«la SCPP dépense 400000 euros dans la la culture et les créateurs, on a favorisé l’explosion
luttecontrelepiratage.Maisn’oublionspas d’unmarchépayantmafieux!», regrette le Parti pi-
quel’industriedudisqueaperdu700millions rate qui soutient l’idée d’une licence globale (sorte de
dechiffred’affairesdepuis2003». redevance). Les partisans de l’Internet libre n’ap-
Les IP incriminés sont envoyés aux four- précient guère la présence de ces marchands dans
nisseurs d’accès, SFR, Numericable, Free, leur camp. Ils aimeraient lutter tels des chevaliers
Orange… qui se voient obligés de livrer les blancs, car leur bête noire reste la «mise sous sur-
noms à l’Hadopi. La plupart ont ferraillé veillance du Net». Ils craignent que l’Hadopi ne
pour éviter cette judiciarisation du télé- conduise les particuliers et les fournisseurs d’accès
chargement illégal. Il y a quelques années, Internet à s’équiper volontairement de logiciels de«
l’enjeu commercial était crucial. Car beau- filtrage basés sur la méthode du Deep Packet Inspec-VENTEENPRÉPARATION 2DÉCEMBRE2010 Celogiciel coup de clients s’abonnaient justement tion (DPI). Trois lettres à retenir. Cet instrument
pour télécharger. Depuis, les fournisseurs permet de fouiller tous les « paquets » transportésESTAMPES, LIVRES ILLUSTRÉS ET MULTIPLES espionsaura d’accès ont amorti leurs infrastructures et par l’Internet. Comme une valise que l’on viderait,
personne ne va quitter l’Internet. Mais ils avant de vous la rendre. Cette technologie est déjàtoutdevous, craignent désormais qu’on leur impose un utilisée par les fournisseurs d’accès pour gérer les ré-
contrôle des contenus qui circulent par seaux. Ils affirment contrôler uniquement le type decarilva
leurs « tuyaux ». Une charge immense, contenu : vidéo, photo, texte pour établir des priori-
qu’ils refusent. tés. Mais les sociétés d’ayants droit aimeraient s’enparcourir
Free est ainsi entré en résistance. L’opé- servir pour bloquer leurs œuvres. La SCPP finance
rateur a remis en main propre des listings d’ores et déjà des expériences et assure«quecerobottoutcequi
papiers à l’Hadopi, l’obligeant à réinfor- neserapasintrusif».«Danslesfaits,celogicieles-
circulesur matiser toutes ces informations. Officielle- pionsauraabsolumenttoutdevous,carilvaparcourir
ment, «pour des raisons de sécurité, car toutcequicirculesurvotreligne,mails,requêtesGoo-votreligne» c’est une énorme responsabilité d’envoyer gle,documents…», alerte Fabrice Epelboin, qui croit
desdonnéespersonnellessansqu’ellessoient «ladémocratieendanger».
FABRICEEPELBOIN,
clairement sécurisées». Maintenant Free Le gouvernement reste prudent sur le DPI. Dans un
BLOGUEURETCONSULTANT
refuse d’envoyer les mails d’avertisse- rapport remis au Parlement, il rappelle les risques
ment, de «collaborer» selon ses mots et s’en tient pour la protection des données personnelles, les effets
«àlaloi:ledécretprévoituneconventionpourorga- de ralentissement du Net et les blocages collatéraux
nisercestransfertsd’informations…Nousl’attendons de sites. Et n’envisage pas son déploiement juste pour
toujours.» Si certains députés UMP applaudissent, le éviter le téléchargement illégal. Mais les craintes per-
ministère de la Culture rugit et menace de sanctions. sistent. Le milieu du Net libre peaufine d’ailleurs la ri-
Pour l’instant, les fournisseurs d’accès sont passibles poste. Certains ont déjà mis hors d’état le site de l’Ha-
de 1 500 euros d’amende s’ils refusent d’identifier dopi pendant quelques heures samedi. Une attaque de
une adresse IP. Mais rien n’est prévu s’ils se dérobent masse est prévue le 5 novembre. «Nous sommes
à l’envoi de courriel… contre», dit Paul Da Silva :«C’estinutileetceladonne
Après ces premiers courriers, l’Hadopi devrait en- des arguments aux partisans du tout sécuritaire.»JOAN MIRO (1893-1983), LE SOMNAMBULE (détail) , 1974,
eau-forteetaquatinteencouleurssignéeetjustifiée,140,5x94,5cm,Dupin656.Est.:15000/20000r voyer une lettre recommandée aux récidivistes dans D’autres hackers préparent en outre des actions plus
les six prochains mois. À la troisième infraction, ils destructrices. Des messages circulent, des rendez-
Notre spécialiste est à votre disposition pour toute expertise gratuite et confidentielle risquent une amende et une suspension de leur Inter- vous sont donnés sur des forums pour mobiliser par-
net pouvant aller jusqu’à un an, s’ils ne peuvent tout dans le monde des « forces » capables de s’en
Renseignements : Isabelle Milsztein, +33 (0)1 42 99 20 25, imilsztein@artcurial.com prouver qu’ils ont tout tenté pour sécuriser leur ligne. prendre aux infrastructures et notamment aux four-
«Onseraenpériodeélectorale:ilestévidentqu’aucu- nisseurs d’accès, s’ils jugent leur liberté trop mena-
eHôtel Marcel Dassault – 7, Rond-Point des Champs-Élysées – Paris VIII
ne sanction ne sera prise, qu’aucun foyer n’aura l’In- cée. Ces attaques informatiques sont prises au sérieux
ternetcoupé», assure Fabrice Epelboin, du site Read- par un des juges antiterroristes qui confirme :«Elleswww.artcurial.com
WriteWeb, l’une des figures de proue du mouvement peuventfairedegrosdégâts.»
C
AGRÉMENT N° 2001-005
DR
LEFIGARO vendredi8octobre2010
Notredossierspécial:
retraites,toutsurlaréforme 3francePOLITIQUE
WWW.LEFIGARO.FR/RETRAITE
LARÉFORMEDESRETRAITES
NicolasSarkozyfaitungestevers
lessyndicats
LeprésidentdelaRépubliqueaannoncé
desmesuresenfaveurdesmèresdefamille
etdesparentsdepersonneshandicapées.
fond l’effet de surprise pour cisailler leOLIVIERAUGUSTEETCHARLESJAIGU
mouvement de grève au moment où il
ÉLYSÉE C’est vers 8h15 que Nicolas peutêtretentéparlaradicalisation.
Sarkozy a reçu à l’Élysée François
«Ducousu-main»Fillon,ÉricWoerth,leprésidentduSé- Nicolas
Sarkozynat, Gérard Larcher, et les sénateurs Afin de compléter cette opération de
ajouél’effetchargésdedéfendreleprojetdeloisur déstabilisation, la commission des af-
desurpriseles retraites. Il leur a lu le projet de faires sociales du Sénat a demandé
avantcommuniqué apportant une ultime l’examendesarticlesclésdelaréforme
lemouvement
dès hier soir. Une «ruse» pour que le
degrève
report de l’âge légal soit officiellement
du12octobre.Legouvernement adopté avant les grèves du 12 octobre. SORIANO/
déposeralesdeux «Le gouvernement a toujours dit qu’il LEFIGARO
était prêt à améliorer, enrichir, complé-amendements,
tersontexte.Ill’adéjàfaitàl’Assemblée
etnonlessénateurs en élargissant les mesures de prises en
compte de la pénibilité. Vous remarque-
concessionsurlaréformedesretraites. rez, dans ce que vous lisez, entendez de delajournéedemobilisationdemardi: du FMI, «un certain Dominique conductible»,pronostiqueunconseiller
Il s’agissait d’accepter les demandes la part des syndicats, que ce thème est «Le projet de loi évolue en fonction de Strauss-Kahn, s’était déclaré favorable del’Élysée.Lemessageàdestinationdes
renouvelées des sénateurs - notam- beaucoup moins présent. Nous avons l’avancéedutexteauParlement,pasdes àunajustementdel’âgedelaretraiteen opposants à la réforme est maintenant
mentdescentristes-pouraménagerle aussi dit que les bornes d’âge de 62 et manifestations», assure-t-il. Pourtant, fonctiondel’espérancedevie». très ferme: «Toutes les améliorations
projet en faveur des mères de famille 67ansétaientnonnégociables,nousres- l’annonce de cette ultime concession Désormais, le gouvernement entend possiblessontsurlatable,le12etlesjour-
néesentre1951et1955etdesparentsde tons dans ce cadre-là», commente le est faite dans le même esprit que celle bien ne plus changer d’un iota un texte nées suivantes n’y changeront plus
personneshandicapées. conseiller social de l’Élysée, Raymond qui fut faite sur la pénibilité, avant dontilavaitjusque-làsoulignélecarac- rien.»Dansuncommuniqué,laCFDTa
Aunomdel’affichagepolitique,c’est Soubie. l’ouverture de la discussion parlemen- tèreévolutif.«Notreouverturenechan- saluéhier«unpasenavant»,etle«fi-
donclegouvernementquidéposerales Officiellement, Raymond Soubie a taire, au début du mois de septembre. gera rien pour le 12 octobre, le mouve- nancement pertinent» de ces mesures
deux amendements, et non les séna- réfuté toute volonté de couper l’herbe «Celaavaitbienmarché»,commente- ment est déjà parti. En revanche pour le qui seront payées par «le capital».
teurs. Nicolas Sarkozy a voulu jouer à souslepieddessyndicats,àl’approche t-on à l’Élysée pour expliquer ce choix 13, le 14 et les jours suivants, cela pèsera Quinze ans après, Nicolas Sarkozy aura
d’annoncer les concessions en amont peut-être dans la réflexion de ceux qui tout fait pour tuer «le spectre» de
des journées de mobilisation. «Cela hésitentàparticiperàunmouvementre- 1995.
permetdefaireinfuserl’annoncedansle
pays», commente un proche collabo-CFDTetUnsasaluent rateur du président, qui ajoute: «Il
Lapetitephrasede…vaut mieux être en action qu’en réac-
tion.» ALAINMINC,PROCHEDENICOLASSARKOZYuneavancée,laCGTdénonce
«On a fait du cousu-main», note la
Unréférendumsurlesretraites,c’estune
secrétaire d’État à la Famille, Nadine absurditédeplus.Interrogerunpayssurune«posturededédain»
Morano. Elle cite au passage le rapport dessujetsextrêmementcompliquésaboutit
duFMIpubliéhier,qui«donneraisonà àl’inconsciencecollective.Unefoisdeplus,
MARCLANDRÉ fort, c’est indéniable, mais il est encore laFrancesurlesretraites»(lireci-des- SégolèneRoyalamontréqu’ellen’apaslesens
insuffisant»,abondeJacquesVoisin.En sous). Nadine Morano ne manque pas desresponsabilitésd’unefemmed’État.
NICOLAS SARKOZY a-t-il réussi à se- retour,leprésidentdelaCFTCannonce derappeleraupassagequeleprésident
merlazizanieauseindel’intersyndica- qu’il ne réclame plus le maintien de
leendévoilanthierdeuxamendements l’âgelégalà60ansmais«lamiseenpla-
majeurs (voir page 4) à sa réforme des ce d’une période transitoire de 5 ans»
retraites? Oui, peut-on répondre en pour son passage à 62 ans. «C’est un
première analyse, si l’on s’en tient aux geste de notre part pour montrer qu’on
réactions relativement contrastées des n’estpasbuté»,justifie-t-il.Mêmesa-
principalescentrales. tisfecitàl’Unsaquivoitdanscesamen-
D’uncôté,ilyales«durs»(Solidai- dements«ungestesignificatif»àmet-
res, CGT…), sans surprise insatisfaits. tre«àl’actifdesmobilisationsengagées
«Cenesontpasdesamendementsdena- parlesorganisationssyndicales».
ture à modifier la critique fondamentale
Unparirisquésurlecaractèreinjusteetinefficacedela
réforme», a jugé Bernard Thibault. Le Mais, à cinq jours d’une nouvelle jour-
leader cégétiste accuse le gouverne- née de mobilisation qui s’annonce en-
mentd’adopterune«posturededédain core très suivie – et reconductible à la
qui est en train de provoquer davantage SNCF, la RATP, La Poste, France Télé-
decolèreetdedétermination»etappelle com,danslafonctionpublique,àEDF…–
toujourslessalariésàsemobilisermar- Nicolas Sarkozy a aussi voulu aider les
di. «Cela montre que des marges de principaux leaders syndicaux à éviter
manœuvres sont encore possibles et que que le conflit dérape. «Il fait tout pour
la mobilisation est capable de faire bou- encourager Thibault et Chérèque à tenir
ger un certain nombre de lignes sur un bonfaceàleursbasesdeplusenplusre-
texte qu’on nous présentait comme par- vendicatives,expliqueBernardVivier,le
fait»,a-t-ilpoursuivi. directeurdel’Institutsupérieurdutra-
Etdel’autre,lescentralesréformistes vail. Tous les deux ont perdu le contrôle
qui, sans crier victoire et renoncer à la depuisunesemaineetilyaunvrairisque
mobilisationdemardi,saluentlesavan- deradicalisationdanslesentreprises.»
céesconsenties.«C’estunpasenavant Pour cet expert, les annonces d’hier
quicontribueàréduirelesinégalitésdela permettentdoncsurtoutauxpatronsde
réforme», juge la CFDT qui trouve laCGTetdelaCFDT«dedirequ’ilsont
même «pertinente» la ponction sup- obtenudesavancéesgrâceàlamobilisa-
plémentaire sur les revenus du capital tion de leurs militants». Un pari risqué
pour financer la mesure destinée aux puisque les amendements présentés
mères de trois enfants et plus.«Onne peuvent«certesfairebaisserlapression
peut pas soulever des injustices et criti- auprèsdecertainssalariésquivontréflé-
quer le gouvernement quand il y répond, chiràdeuxfoisavantdefairegrèveplu-
même imparfaitement», justifie Jean- sieurs jours, mais aussi les encourager à
Louis Malys, le « M. Retraite» de la taper encore plus fort», selon un autre
CFDT. «Le gouvernement a fait un ef- spécialisteenrelationssociales.
LeFondsmonétaireinternational
plaidepourunreculdel’âgelégal
L’ÉTUDEtombeàpointnommépourle sations», a-t-il ajouté. De quoi réjouir
gouvernement.Dansunrapportpublié le ministre du Travail, qui pilote la ré-
avant-hier, le FMI plaide pour un recul forme: Éric Woerth n’a pas manqué
de l’âge de la retraite, expliquant qu’il hier de citer les préconisations du
est préférable à une baisse des pen- Fonds, dirigé, par le socialiste Domini-
sions. «Une augmentation de deux queStrauss-Kahn.
ansdel’âgelégaldedépartàlaretrai- Unrapporttrèsrévélateur,selonlese- Venez découvrir le nouveau showroom Poltrona Frau
tesuffiraitàstabiliserlapartdespen- crétaire d’État à l’Emploi, Laurent
sions dans le PIB» entre 2010 et Wauquiez, de «la cacophonie» ré-
2030, indique le département des Af- gnantauPS.Enmaidernier,Dominique 29 rue du Bac (angle rue de l’Université)
fairesbudgétairesduFMI. Strauss-Kahn s’étaitdéclarésurFran-
Cette hausse «est à peu près l’équi- ce2favorableàunajustementdel’âge 75007 Paris - Tél 01 42 22 74 49valentd’uneréductiondesprestations de la retraite en fonction de l’espéran-
de 15% et produit des effets budgé- ce de vie et de la pénibilité du travail,
taires semblables à un relèvement de précisant qu’il ne fallait pas faire un www.poltronafrau.it2pointsdepourcentagedanslescoti- «dogme»delaretraiteà60ans.
MARMARA/LEFIGARO
Cvendredi8octobre2010 LEFIGARO
4 francePOLITIQUE
LARÉFORMEDESRETRAITES
L’âgedutauxpleinresterafixéà65anspour
Les régimes des retraites en 2018certainesmèresdefamille EN MILLIARDS D’EUROS
Les modifications des dernières semaines
L’assouplissement annoncé hier par le gouvernement Les annonces d’hier
concernera 130 000 femmes.
DÉFICITtendent en effet 65 ans pour liquider rédacteurs de l’amendement. Ce délai
OLIVIERAUGUSTE SANS RÉFORMEleur retraite, contre 13 % des hommes sera précisé par décret. L’exécutif assure
SOCIAL Le gouvernement a déposé hier (nos éditions de mardi). D’où l’idée que ne pas l’avoir encore déterminé et vouloir Moins bonnes– 42,3 – 43,8
au Sénat deux amendements au projet de le recul de cette « borne » à 67 ans pé- en débattre avec les parlementaires. Il ne prévisions de
loi sur les retraites. Deux assouplisse- nalise essentiellement les femmes. dépassera pas quelques trimestres. En re- milliards milliardscroissancements à l’une des mesures les plus vanche, toujours au nom de la contributi- d’euros d’euros
controversées de la réforme : le passage Pourquoi exclure les femmes nées vité du système, certains sénateurs jugent – 1,5progressif à 67 ans de l’âge auquel cha- avant juillet 1951 et après 1955 ? normal d’exclure également celles qui ont
cun peut obtenir une pension sans déco- Les premières ne sont pas visées par la choisi définitivement de devenir femmes
te, même s’il n’a pas « tous ses trimes- réforme de retraites, qui concerne les au foyer et ne travaillent plus depuis
Projet initial du Version actuelletres ». Certaines mères de famille générations suivantes. Les secondes ar- longtemps lorsqu’elles arrivent à 65 ans. MESURES DE
échapperont à ce report, tout comme riveront à la soixantaine avec, en Ils pourraient déposer un amendement gouvernement du projet
RÉDUCTION DU DÉFICITl’ensemble des parents d’enfants handi- moyenne, davantage de trimestres vali- imposant aussi une durée d’activité mini-
capés. Ils pourront donc continuer à par- dés que les hommes. Explications : elles male après l’interruption de carrière. En-
tir à 65 ans sans pénalité financière. sont de moins en moins nombreuses à fin, un autre décret précisera dans quelles
avoir interrompu leur carrière pour de- conditions la dérogation sera accordée
Qui bénéficiera venir femme au foyer, et elles bénéfi- aux mères ayant travaillé à temps partiel + 18,6 + 18,6Mesures d’âge de cet assouplissement ? cient de deux années de cotisation « of- pour élever leurs enfants.
Les parents de trois enfants et plus, nés fertes » par enfant. Le gouvernement
erentre le 1 juillet 1951 et le 31 décembre estime donc qu’il n’est pas nécessaire Quel dispositif spécifique pour1955 inclus, qui ont cessé le travail au d’adoucir la réforme dans leur cas. les parents d’enfants handicapés ?
moins un an dans les trois ans suivant la L’âge d’annulation de la décote restera
naissance ou l’adoption de l’un de ces Quelles conditions pour avoir droit fixé à 65 ans, au lieu de passer à 67, pour Effort de l’Étatenfants. Soit, selon les estimations du à cette dérogation ? les parents d’enfants handicapés – père + + 15,6 15,9
gouvernement, environ 130 000 mères. Il faudra avoir validé, avant de cesser le et mère.«L’arrivéed’unenfanthandica- + 0,3
Et pour ainsi dire aucun père. C’est bien travail, «un nombre de trimestres mini- pés’accompagned’unimpactdurablesur
ainsi que la mesure a été conçue : la ré- mum», en France ou dans l’un des pays la vie des parents, et notamment sur leur
server en pratique aux femmes, tout en ayant un système de retraite coordonné vieprofessionnelle», explique le gouver- Transfert de cotisations
trouvant une rédaction juridique qui avec le nôtre (Union européenne et Suisse nement dans l’exposé des motifs de son depuis l’Unedic+ + évite une sanction européenne pour essentiellement). Motif : «Ne pas oublier amendement. Contrairement au précé- 1 2,4
discrimination envers les hommes. quenotrerégimederetraiteestavanttout dent, cet aménagement ne sera pas tem-
+ 1,4Faute d’avoir validé un nombre de tri- contributif. C’est le fait de travailler qui poraire mais permanent. Il concernera
mestres suffisants, 21 % des femmes at- ouvre droit à pension», rappelle un des quelques milliers de personnes.
Impôts et taxes
+ 4,4 (particuliers et entreprises) + 4,9
+ 0,5Uncoûtde3,4milliards,financépardes
Alignement du taux de cotisationhaussesdetaxessurlecapitaletl’immobilier + + 4 4des fonctionnaires
LES DEUX concessions faites hier re- gistrée lors de la vente d’un bien im- Ces ressources ont en tout cas été
présentent selon le gouvernement un mobilier détenu depuis moins de préférées à la fiscalisation de la majo-
coût total de 3,4 milliards d’euros, quinze ans - autre que la résidence ration de 10 % de la pension des pa- MESURES AU
dont l’essentiel pour la mesure « mè- principale- passera de 16 % à 19 %, et rents de trois enfants et plus, ou au BÉNÉFICE DES ASSURÉS
res de famille ». Cette charge supplé- non 18 % comme envisagé dans le pro- remplacement de cet avantage par un
(Pénibilité, carrières longues…)mentaire sera étalée entre mi-2016 jet initial du gouvernement. « bonus » d’un montant forfaitaire. Le
(quand les premières assurées Gain total attendu : 340 millions président du Sénat, Gérard Larcher,
Report de la fin du dispositif « 15 ans/3 enfants »
concernées atteindront 65 ans) et fin d’euros annuels. Le coût des assouplis- avait à plusieurs reprises évoqué ces
dans la fonction publique
2022 (quand les dernières bénéficiai- sements à la réforme aura ainsi été in- pistes.«Maisellesrevenaientàrepren-
res du « sursis » auront 67 ans). Mais, tégralement absorbé en 2020. Mais le dre d’une main ce qu’on donnait de
– 0,2– 1,3 – 2d’Éric Woerth à François Fillon, le gouvernement se garde bien de pro- l’autreauxmèresdefamille», analyse-
Mesure « mère de 3 enfants »gouvernement a prévenu à de multi- mettre d’annuler alors ces hausses de t-on à l’Élysée. S’en prendre au «ca-
ples reprises : pas question de remet- taxes… pital» est certainement moins polémi-
– 0,5tre en cause l’équilibre financier du que - les syndicats ont d’ailleurs salué
Hors bouclier fiscalsystème de retraite, censé être atteint l’idée. O.A.
TOTAL À L’ÉQUILIBREen 2018. Des recettes additionnelles Les contribuables ne bénéficieront pas 0 0
ont donc été annoncées parallèle- de la protection du bouclier fiscal pour
ment, qui entreront en vigueur dès ces deux ponctions supplémentaires.
l’an prochain. Une nouvelle brèche dans cette dispo-
D’une part, le taux du«prélèvement sition phare du début du quinquennat, LeSénatexamineenprioritélesarticles
social» frappant les revenus de place- par ailleurs toujours plus contestée
ment et du patrimoine (rentes viagè- (lire page 5). Un nouveau pas, aussi, surlespassagesà62et67ans
res, revenus fonciers, dividendes, dans la « fiscalisation » progressive
plus-values sur valeurs mobilières, in- des régimes qui, au nom de la solidari- sententaucuneavancée,toutjusteuneab- terrompu leur carrière pour élever leursGUILLAUMEPERRAULT
térêts d’épargne-logement…) passera té, s’éloignent peu à peu d’un strict sencedereculpouruneinfimeminoritéde enfants.»
de 2 % à 2,2 %. Instauré par Lionel système par répartition, où les cotisa- LE GOUVERNEMENT prie les sénateurs personnes». Pour le sénateur de l’Ariège, Interpellé à son tour par Raymonde
Jospin en 1998, il était inchangé de- tions des actifs paient les pensions des d’accélérer. Alors qu’une nouvelle jour- le geste de l’Élysée correspond au«trip- Le Texier (PS, Val-d’Oise), François
puis. D’autre part, la plus-value enre- retraités. née de grève et de manifestations contre la tyque de la potion Sarkozy: beaucoup de Fillon a répondu que c’était «l’honneur
réforme des retraites se déroulera le du président de la République et du gou-régression sociale, beaucoup d’agitation
12 octobre, la commission des affaires so- et,aufinal,unepincéedeconcessions». vernement de présenter ce projet de loi
ciales du Sénat a résolu d’examiner en pour assurer le paiement des pensions ».
Fillon applaudipriorité, à partir d’hier soir, les deux arti- Les sénateurs UMP et le président du
cles principaux du projet de loi, qui relè- Quelques heures plus tard, en début groupe centriste, Nicolas About (Yveli-
vent l’âge légal de départ à la retraite de 60 d’après-midi, lors des questions d’actua- nes), l’ont longuement applaudi debout.
à 62 ans et le droit à une pension sans dé- lité, trois orateurs de gauche se sont suc- Le premier ministre s’est entretenu avec
cote de 65 à 67 ans. La décision a été enté- cédé pour interpeller le gouvernement les sénateurs UMP après les questions
rinée hier à 16 h 30 lors de la reprise de la sur la question des retraites.«Quandal- d’actualité. Il les a invités à soutenir le
séance. «C’est un débat que nous avons lez-vous écouter le peuple et taxer les re- projet de loi avec énergie.
depuisdeuxjours,alorsautantl’avoirréel- venus financiers? Il est temps encore de L’examen des amendements de la gau-
lement», s’est alors félicité Éric Woerth, retirervotreprojetdeloietd’engagerdes che a ensuite repris, à un rythme très
ministre du Travail. Les sénateurs socia- négociations!» a lancé Annie David (PC, lent. Le président du Sénat, Gérard Lar-
listes et communistes, qui livrent une Isère). «Nous écoutons les sénateurs, a cher, est resté fidèle à sa ligne de condui-
guérilla de retardement depuis le début rétorqué Éric Woerth. (…) Il faut effecti- te. Il a refusé d’abréger les débats comme
des débats, ont vivement protesté contre vement prendre en compte certaines iné- le règlement de la haute assemblée,
la décision de la majorité sénatoriale. La galitésquitouchentlesfemmesquiontin- pourtant, l’y autorise dans certains cas.
gauche accuse le gouvernement de vou-
loir à tout prix faire adopter les disposi-
tions clés de la réforme des retraites avant
l’épreuve de force du 12 octobre.
Le matin même, Éric Woerth avait an-
noncé aux sénateurs les deux concessions
du gouvernement : les parents «qui se ÉricWoerth
aannoncésont arrêtés au moins un an dans les trois
hiermatinanssuivantlanaissanced’undeleursen-
auxsénateursfants» pourront bénéficier d’une retraite
lesdeux
sans décote maintenue à l’âge de 65 ans
concessionsdu
«pendant une période transitoire de cinq
gouvernement.
ans». Et les parents d’enfants handica-
DELAMAUVINIÈRE/AP
BOUTIQUE EN LIGNE : pés«conserverontlebénéficedel’annula-NOUVELLE
COLLECTION tion de la décote à 65 ans, quelle que soitwww.emling.fr
leur durée d’assurance et de manière pé-
renne».
Paris : 15, rue du Vieux Colombier - 75006 . Le Village Royal 25, rue Royale - 75008
. .2, avenue Mozart - 75016 96, rue de Courcelles - 75017 50, avenue de Wagram - 75017 Le président du groupe PS au Sénat,
C.C. CNIT. 2, place de la Défense - 92053 Paris La Défense Jean-Pierre Bel, a rétorqué que ces amen-
124, avenue Charles de Gaulle - 92200 Neuilly sur Seine
dements du gouvernement «ne repré-
C
Sources : ministère du Travail, rapport du sénateur LeclercLEFIGARO vendredi8octobre2010
5francePOLITIQUE
ISF,bouclierfiscal:l’impatience
de97députésUMP
Ilsontcosignéhierunamendementcontrel’avis
dugouvernementetdeJean-FrançoisCopé.
Deleurcôté,lerapporteurUMPdela
SOPHIEHUET
commission des finances, Gilles Carrez,
ASSEMBLÉE Les députés UMP disent et le président UMP de la commission
« chiche » au gouvernement! Quatre- desaffairessociales,PierreMéhaignerie,
vingt-dix-septd’entreeux,dontPatrick veulent attendre le rapport sur la
Balkany,trèsprochedeNicolasSarkozy, convergence fiscale franco-allemande
ontcosignéhierunamendementaupro- avant d’engager une réforme fiscale
Jean-François
jet de loi de finances pour réclamer la qu’ilsappellentdeleursvœux.
CopéetFrançois
suppression simultanée, dès 2011, du « Cette question très lourde remonte de FillonàParis,
bouclierfiscaletdel’impôtdesolidarité partout dans nos circonscriptions. Alors enjanvierdernier.
surlafortune(ISF).Lancéeparledéputé on ne tourne pas autour du pot»,réplique L’initiative
UMP du Maine-et-Loire Michel Piron, Michel Piron, lui-même étonné par le desdéputés
l’initiative,approuvéeparprèsd’untiers succèsdesadémarche.Cetamendement leursemble
des314députésUMP,n’apas répond d’ailleurs à une prématurée.
F.BOUCHON/étépriseenconcertationavec demandetrèsanciennedeLapetite
LEFIGAROle patron des députés UMP, la majorité. Dès 2007, lephrasede…
Jean-François Copé. Elle fiscalisteduNouveauCen-
AXELPONIATOWSKI
prend de court le premier tre Charles de CoursonDÉPUTÉUMP
ministreFrançoisFillon,quia avait déposé des amende-DUVAL-D’OISE
reconnu dimanche sur M6 ments pour supprimer si-Cetamendement
que le sujet n’était pas « ta- multanément l’ISF et lepeutrapporter
bou », tout en renvoyant beaucoupd’argentsi bouclier fiscal, en créant
« une réforme fiscale d’en- onarriveàrapatrier unenouvelletranchemar- « très important de faire de la pédagogie (Sondageréaliséles5et6octobreauprès affaireséconomiques.Lepatrondesdé-
semble » à l’automne 2011. desFrançaisqui ginaled’impôtsurlereve- sur le sujet ».SelonunsondageBVA-Ca- d’unéchantillonde1117personnes). putésPS,Jean-MarcAyrault,enaprofité
ontfuiàl’étrangeràElleestaussiprématuréepour nu.Cequeprévoitl’amen- nal +, 64% des Français s’opposent à Mais l’opportunité de lancer dès pourjeterhierundéfiauxdéputésUMP:
caused’unefiscalitéle ministre du Budget, Fran- dementUMP. l’abrogationdel’ISF,et71%souhaitent maintenantunteldébatestouvertement « Il y a une majorité à l’Assemblée natio-
confiscatoire.çoisBaroin,quiademandéau L’actuel ministre Pierre voirdisparaîtrelebouclierfiscal.Maisla contestée. « Cet amendement anticipe nale pour voter la suppression du bouclier
C’C’estestnonotretreoobjectif.bjectif.
premier président de la Cour Lellouche avait lancé en solutionconsistantàsupprimerlesdeux, nos discussions avec l’Allemagne. Je fiscal. Donc faisons-le dès octobre pour
des comptes, Didier Migaud, octobre 2005 une pétition en augmentant le taux d’imposition des n’imagine pas qu’il puisse être voté car il que cela soit appliqué dès 2011. » En re-
d’établir un rapport sur la pour retirer la résidence revenuslesplusélevésest,elle,plébisci- gêne le gouvernement », affirme Patrick vanche, « pas question » pour le député
convergence des fiscalités principale de l’assiette de téepar64%despersonnesinterrogées. Ollier,leprésidentdelacommissiondes mairedeNantesdesupprimerl’ISF.
française et allemande au l’ISF, demande relayée
premiertrimestre2011. par de nombreux UMP li-
béraux, dont Claude
Unedemande Goasguen. Avant l’été,
trèsancienne certains UMP avaient en-
Jusquà ce quelle ait réinventé larchitecture, Zaha Hadid neut pas de répit.Le patron des députés UMP core proposé sans succès
Pas plus que Patrik Schumacher, son associé. (Londres, 1993)
avait alimenté, dans Le Fi- de suspendre à titre pro-
garo (nos éditions du 5 octo- visoire le bouclier fiscal,
bre), le débat sur la réforme fiscale, en aumoinspendantlacrise.
plaidantenfaveurdela « suppression » « Cette question brûle les lèvres de tout
du bouclier fiscal et un « aménage- le monde. Il faut en parler pendant la dis-
ment » de l’ISF. Mais tout en saluant cussion budgétaire. Mais nous ne voulons
« cette volonté que le groupe s’implique en aucune façon mettre le gouvernement
dans ce débat fiscal souhaité par le prési- dans l’embarras », insiste l’ancien mi-
dent »,ledéputémairedeMeauxadou- nistre de l’Économie Hervé Gaymard,
ché hier les ardeurs de ses troupes en cosignatairedutexte.AxelPoniatowski,
indiquantque « personne ne peut penser leprésidentdelacommissiondesaffai-
qu’un sujet comme celui-ci puisse être res étrangères de l’Assemblée, égale-
traité en quelques jours »pendantledé- mentcosignataire,déplorequelaFrance
bat budgétaire. Mardi, Copé avait déjà soit « le seul pays au monde à avoir une
prévenu que les amendements « qui fiscalité sur le patrimoine. L’ISF est un im-
viendraient écorner le bouclier ou réfor- pôt très pénalisant pour la compétitivité
mer l’ISF seraient illisibles». du pays ».LedéputéduVal-d’Oisejuge
Pourquoilesortdecesdeux
Jusquà ce que ma cliente sache quelle est ma priorité.
mesuresfiscalesestlié
vables de l’ISF qui, en montant, profi-
CÉCILECROUZEL Jusquà ce que je comprennetentquasiexclusivementdubouclier.En
ce qui la motive.OFFICIELLEMENT, le bouclier fiscal n’a moyenne, ils ont touché un chèque de
pas été créé comme une parade à l’ISF. 78000euros.Preuvesupplémentairedu
Et ce qui la décourage.InstaurésouslegouvernementdeDomi- lienentrelebouclieretl’ISF,legouver-
niquedeVillepin,parlaloidefinancesde nement a, en 2009, offert aux contri-
Jusquà ce que je sache ce qui la fait2006, il assurait au contribuable que ses buableslapossibilitédedéduiredirecte-
impôtsdirects-impôtsurlerevenu(IR), mentdelafacturedesonISFlemontant se lever dun bond chaque matin.
ISF,impôtslocaux-nedépasseraientpas du bouclier. Plus besoin alors de faire
60% de ses revenus. Une innovation une demande de remboursement au Et ce qui la tient éveillée la nuit.
inspirée par une philosophie simple: si fisc. Dès la première année d’applica-
l’impôt représente une part trop élevée tion,20%desrestitutionssesontfaites Jusquà ce quelle comprenne
des revenus d’un ménage, il devient parimputationsurl’ISF. que je pense sans cesse à ses investissements.
confiscatoire. Comme il l’avait promis
Classesmoyennesmenacéeslors de sa campagne, Nicolas Sarkozy a (Même si elle ny pense pas.)
renforcéledispositifaveclaloiTepa(loi En réalité, le gouvernement n’a jamais
en faveur du travail, de l’emploi et du caché que le bouclier avait aussi été Pas seulement au bureau.
pouvoir d’achat) d’août 2007. Depuis conçupourempêcherledépartdesmé-
lors,lebouclierprendencomptelaCSG nages fortunés vers l’étranger. Sur ce Mais aussi à lopéra.
et la CRDS. Et surtout, son seuil a été point, le bilan est mitigé. En 2008, pre-
abaisséà50%desrevenus,niveauhau- mièreannéedubouclierà50%,821re-
À un barbecue.
tementsymbolique. devables à l’ISF ont quitté la France,
Resteque,danslapratique,lebouclier contre719en2007…Defait,lespolémi- Ou au volant
est bel et bien lié à l’ISF. L’impôt sur la quesquin’ontcesséd’enflerautourdece
fortune frappe les foyers dont le patri- dispositifontconvainculesplusaisésque
Jusquà ce que ses ambitions
moinenetestsupérieurà790000euros. lebouclierneseraitpaspérenneetqu’il
comptent autant que les miennes.Or, d’après le ministère du Budget, les seraitremisencauseencasd’alternance
quelque 8600 bénéficiaires du bouclier politique. Les derniers événements ten-
Jusque làfiscal ayant un patrimoine supérieur à dentàleurdonnerraison.Legouverne-
1,2 million - et donc a priori assujettis à mentadécidécetteannéequeleshaus-
l’ISF - ont capté 99% des rembourse- ses d’impôts liées à la réforme des
ments effectués au titre du bouclier en retraites et le rabot des niches seraient
2009.Soit671millionsd’eurossurunto- sortisdubouclier.
talde678millions. Sil’ISFétaitsuppriméenmêmetemps
Certes,ontrouveparmilesbénéficiai- quelebouclier,l’exilfiscalcesserait-il?
res du bouclier 10000 ménages modes- Certainement. Néanmoins, il y aura des
tes, aux revenus fiscaux annuels infé- perdants.Leboucliercoûte678millions
rieursà3428euros.Cesonttypiquement à l’État, l’ISF rapporte près de 4 mil- Nous naurons pas de répit
des personnes sans ressources proprié- liards.Pournepascreuserencoreledé-
tairesdeleurlogementdansunezoneoù ficit de l’État, il faut relever à 45% la
les prix ont flambé. Ils actionnent le dernière tranche d’IR et augmenter la
ubs.com/nousnauronspasderepit-fr
bouclier à cause des taxes foncières. fiscalité des plus-values immobilières et
Reste que les sommes que le fisc leur mobilières, voire les droits de succes-
La citation de noms et/ou les références faites à des tierces parties dans cette publicité ont été dûment autorisées © UBS 2010. Tous droits réservés.rembourse sont minimes (559 euros en sion. De quoi pénaliser les classes
moyenne). Ce sont donc bien les rede- moyennessupérieures…
Cvendredi8octobre2010 LEFIGARO
6 francePOLITIQUE
Pourl’Élysée,
lalettredeKouchner
n’existepas
L’entourage du président de la République affirme
que le ministre des Affaires étrangères
n’a pas remis sa démission à Nicolas Sarkozy.
proposé, affirmant «réfléchir» à cette
ANNEROVAN proposition.
Leministreseserait
GOUVERNEMENT L’Élysée est catégori- Le Nouvel Obs rapporte également les plaintd’êtreenbutte
que: Bernard Kouchner n’a pas remis de propos très embarrassants qu’aurait te- aux«humiliations»
lettre de démission à Nicolas Sarkozy. nus récemment Kouchner. Et qui, après desconseillers
«LeprésidentdelaRépubliquen’ajamais la publication du livre sur les conflits présidentiels,selon
reçu de lettre de démission de Bernard d’intérêts de l’ex-haut commissaire aux RTLetLeNouvel
KouchneretBernardKouchnern’ajamais Solidarités actives Martin Hirsch, ont fait Observateur.
manifesté de désaccord sur la politique tousser à l’Élysée. «Si j’écrivais un livre, MARMARA/LEFIGARO
étrangère», affirme Franck Louvrier, le la droite ne s’en remettrait pas», aurait
conseiller en communication de Nicolas confié le ministre. lorsqu’il avait déclaré avoir «profon- En attendant le remaniement annon-
Sarkozy. Kouchner, que l’on dit depuis des mois dément» songé à démissionner. À cé, Kouchner se rapproche un peu plus ZOOM
Cette lettre de démission, dont l’exis- sur le départ, a réagi dès mercredi soir à l’époque, le ministre avait même affir- chaque jour de la porte de sortie du Quai
tence avait été révélée la semaine der- la publication de ces informations. «Je mé avoir confié à Nicolas Sarkozy ses d’Orsay. Plus discrets, les deux autres
nière par RTL, il en est pourtant abon- souhaiteréaffirmerquemesrapportsavec doutes sur la fermeture des campe- ministres d’ouverture que sont Fadela
MartineAubry,souffrante,damment question dans Le Nouvel lechefdel’Étatonttoujoursétéempreints ments de Roms. Mais «s’en aller, c’est Amara et Jean-Marie Bockel ne sont pas
Observateur. L’hebdomadaire affirme deloyautéetdesincérité», a-t-il affirmé déserter», avait-il ajouté pour expli- assurés de faire partie de la prochaine reporte«Àvousdejuger»
cette semaine que le ministre des Affaires dans un communiqué. «Je reste pleine- quer sa décision de rester ministre équipe gouvernementale. LapremièresecrétaireduPS,
étrangères l’aurait transmise en mains ment engagé dans la mise en œuvre de la malgré tout. Interrogé sur la poursuite de l’ouver- MartineAubry,aannuléhier
propres au chef de l’État, à la fin du politique étrangère de la France, telle que ture, Éric Besson, le transfuge de la gau- saparticipationdanslasoirée
«Unebellerelation»Conseil des ministres du 25 août. définie par le président de la République, che devenu ministre de l’Immigration et àl’émissiondeFrance2
«Àvousdejuger»,enraisonconformément à la pratique institution- Selon toute vraisemblance, Bernard secrétaire général adjoint de l’UMP, n’a
«Lafindel’ouverture» enelledelaV République», a-t-il ajouté. Kouchner ne fera pas partie du prochain pas dit autre chose hier.«Jeconstateque d’unproblèmeàl’œil.
Bernard Kouchner y ferait état des Que Bernard Kouchner ait des états gouvernement. «Çaaétéunebellerela- l’ouverture, ce n’est pas seulement les six L’émissionaétéreprogrammée
«humiliations» que lui auraient fait su- d’âme ne fait pourtant aucun doute. tion» entre le président et le ministre, a ministresquiétaiententrésenjuin2007,il àjeudiprochain,aannoncé
bir les«conseillers» du président. Sont Lui-même s’en était ouvert le 30 août d’ailleurs déclaré hier au «Talk Orange- y a beaucoup plus: l’ouverture à des per- lePartisocialiste.«Souffrant
visés, sans être nommés, le secrétaire Le Figaro» Alain Minc, un des visiteurs sonnalités de gauche qui ont des respon- d’unproblèmeophtalmique
soudain,MartineAubrys’estgénéral de l’Élysée Claude Guéant et le du soir de Nicolas Sarkozy. sabilités importantes», a-t-il déclaré en
conseiller diplomatique Jean-David Le- citant le socialiste Claude Évin, nommé à renduecematinàl’hôpital.
vitte. Kouchner s’interrogerait aussi la tête de l’Agence régionale de Santé Aétédiagnostiquéeunelésion
sur«l’inflexionsécuritaire» de l’été qui Lapetitephrasede… d’Ile-de-France, et Didier Migaud, qui delacornéeincompatible
sonnerait, selon lui, comme «la fin de préside la Cour des comptes. avecsaparticipationcesoirMANUELVALLS,DÉPUTÉPSDEL’ESSONNE
l’ouverture». Dans cette lettre, le mi- Des six ministres d’ouverture de 2007, àl’émission»,selonlePS.
Quandonfaitcechoixderentrer
L’émissionaétéreprogramméenistre remercierait aussi le président de il n’en reste plus que trois – quatre si l’ondanslegouvernementdeNicolasSarkozy,
le14octobreprochain«d’unla République pour le poste de défen- compte Éric Besson. Combien seront-ilsc’estsansretour
seur des droits que celui-ci lui aurait après le remaniement de l’automne? communaccord»,aindiqué
FranceTélévisionsdansun
communiqué.Lasecrétaire
d’ÉtatauxSportsRamaYade,
quidevaitégalementy
participer,aétéréinvitéeLeConseilconstitutionnelvalidelaloi
lasemaineprochaine.
surlevoileislamiqueintégral
La peine prévue en cas d’infraction est une amende d’un montant maximal de 150 euros. EN BREF
côté, Jean-François Copé, le président fiée par des raisons de santé ou des mo- tion d’exclusion et d’infériorité manifes-
GUILLAUMEPERRAULT du groupe UMP à l’Assemblée, très en- tifs professionnels, ou si elle s’inscrit tement incompatible avec les principes Lesvillepinistescroient
INSTITUTION Le Conseil constitution- gagé en faveur de l’interdiction du voile dans le cadre de pratiques sportives, de constitutionnels de liberté et d’égalité», toujoursàungroupe
nel a donné hier son feu vert à la loi intégral, y voit«uneréponsefermeaux fêtes ou de manifestations artistiques ou poursuivent les juges de la Rue Mont- indépendantàl’Assemblée
prohibant le port de la burqa dans les extrémistes» et«unsignalfortenvoyéà traditionnelles». La peine prévue en cas pensier. Et le Conseil de conclure Lesdéputésvillepinistesveulent
lieux publics. La loi « interdisant la touteslesfemmesquisebattentpourleur d’infraction est une amende d’un mon- «qu’en adoptant les dispositions défé- toujoursconstituerungroupe
dissimulation du visage dans l’espace dignité». tant maximal de 150 euros. Imposer à rées,lelégislateuraainsicomplétéetgé- indépendantdel’UMPmême
public » (c’est son nom officiel) n’a La loi prescrit que«nulnepeut,dans autrui de dissimuler son visage devient néralisé des règles jusque-là réservées à s’ilsn’ontpaspuatteindre
donc pas subi les foudres des Sages, l’espacepublic,porterunetenuedestinée par ailleurs un délit passible d’un an de des situations ponctuelles à des fins de leseuilrequisdes15élus
ercontrairement aux espoirs de ses ad- à dissimuler son visage». La loi précise prison et de 30000 euros d’amende. protectiondel’ordrepublic». au1 octobre,datedudébut
versaires. Le Conseil avait été saisi de que l’espace public est «constitué des Les Sages ont toutefois émis une ré- delasessionparlementaire
cette législation, adoptée après de voies publiques ainsi que des lieux serve d’interprétation, qui devra être ordinaire.«C’estimpossible«Nulnepeut,dansl’espace
nombreux mois de débats passionnés, ouvertsaupublicouaffectésàunservice observée par les autorités de l’État àréaliseràlarentrée.Cen’est
à l’initiative des présidents de l’As- public». La rue et les commerces sont public,porterunetenue chargées d’appliquer la loi. Le Conseil a pasabandonné.Ilfautquecela
semblée et du Sénat. donc concernés au même titre que les précisé que l’interdiction de dissimuler mûrisse»,estimeledéputédestinéeàdissimuler
François Fillon s’est félicité de cette postes ou les gares. Quelques excep- son visage dans l’espace public ne sau- duMorbihanFrançoisGoulard.
sonvisage»«décision importante pour l’affirmation tions sont prévues. La dissimulation du rait restreindre l’exercice de la liberté
ER Bayroupoursuitdes valeurs de la République». De son visage reste autorisée si elle est «justi- ARTICLE1 DELALOI religieuse «dans les lieux de culte
la«restructuration»ouverts au public». L’article 10 de la
duMoDemLe Conseil constitutionnel a jugé que Déclaration des droits de l’homme et du
la restriction apportée à la liberté de se citoyen du 26 août 1789 proclame en ef- SurpropositiondeMarcFesneau,
vêtir était justifiée et proportionnée au fet que«nulnedoitêtreinquiétépourses secrétairegénéralduMoDem,
but poursuivi, en l’occurrence la sau- opinions, même religieuses, pourvu que FrançoisBayrouvient
vegarde de l’ordre public. «Le législa- leur manifestation ne trouble pas l’ordre dedésignertroissecrétaires
teuraestiméquedetellespratiquespeu- publicétabliparlaLoi». générauxadjoints:Christophe
vent constituer un danger pour la Ainsi s’achève la longue controverse Madrolle,vice-président
sécurité publique et méconnaissent les sur le droit, pour le Parlement, d’inter- delacommunautéurbaine
exigences minimales de la vie en socié- dire le port de la burqa dans les lieux deMarseille,ChristineEspert
té», explique le Conseil. Le Parlement publics. «C’est une décision importante (Pyrénées-Orientales)
«aégalementestiméquelesfemmesdis- pourlesvaleursdelaRépublique», s’est etPierreLeGuerinel,adjoint
simulant leur visage, volontairement ou aussitôt réjoui François Fillon. Reste aumairedeMaurepas(Yvelines).
non,setrouventplacéesdansunesitua- maintenant à appliquer cette loi.
Cap21tape
surEuropeÉcologie
AprèsavoirquittéleMoDem
pourunrapprochement
aveclesécolos,Cap21,RelaisThalassoIledeRé
lepetitpartideCorinneLepage,
tapesursesnouveauxamis.
LeConseil «Ilestàcraindrequel’opérationCureFormeEssentielle constitutionnel EuropeÉcologienedevienne
ajugéque enréalitéqu’unsimplerelookage
larestriction desVertsetqu’iln’yaitaucune6joursdethalassoet6nuits apportée
volontédes’associeràunautre
àlalibertéde
partiorganisé»,écritendemi-pensionàl’hôtelAtalante*** sevêtirétait
ÉricDelhaye,présidentjustifiéeet
déléguédeCap21.proportionnéeàpartirde1154€parpersonne
aubut
poursuivi.
Plusreposantqu’unesemainedevacances! BOUCHON/
LEFIGARO
Tél.:0546302244-www.thalasso-iledere.com
ALEFIGARO vendredi8octobre2010
7international
EN BREF
MichelleObama,lafemme SanctionscontreTéhéran:
laRussieremboursel’Iran
Lavarembourser
l’Irandumontantversépour
l’acquisitiondemissilesS-300lapluspuissantedumonde
dontlalivraisonaétéannulée
enapplicationd’unerésolution
ElledétrôneAngelaMerkeldans del’ONUenjuinsurdenouvelles
sanctionscontreTéhéran.
leclassementdumagazine«Forbes». L’acomptereçupourcecontrat
étaitde166,8millionsdedollars.
deleurséditionspoursonstylechic,ori-
LAUREMANDEVILLE, Unsoldatallemandtuéginaletcoloré.L’épousedeBarackOba-
CORRESPONDANTEÀWASHINGTON enAfghanistanma a tracé sa propre voie, plus sociale.
ÉTATS-UNIS Femmelapluspuissantedu Plusimpliquéedansla«communauté», Unsoldatallemandaététué
monde, Michelle Obama? Ou simple- un mot qu’elle affectionne, persuadée etsixautresblesséshier
ment épouse avisée de l’homme le plus que «le volontariat», le service des dansunattentatsuicide
puissantdelaplanète?Cemercredi,elle autres et le patriotisme sont des valeurs danslaprovincedeBaghlan
étaitàlaMaison-Blanche,aucôtédeson clésdelasociétéaméricaine. danslenorddel’Afghanistan.
mari,pouruneémouvantecérémoniede Ce créneau semble lui réussir.Le ma- L’auteurdel’attaque,untaliban,
remise de «la médaille d’honneur» aux gazineForbeslametcetautomneentête estégalementdécédé.
parents d’un jeune sergent de l’armée de son palmarès des femmes «les plus
Darfour:enlèvementd’unaméricaine,morthéroïquementà24ans, puissantesdumonde»,devantIrèneRo-
employédelaforcedepaixdans une vallée d’Afghanistan. Tout de senfeld, directrice générale de Kraft
rougevêtue,aumilieud’unemerd’uni- Foods, qui a mené à bien cette année le Quatrehommesarmésontfait
formesetdecostumessombres,Michelle rachat de Cadbury pour 18 milliards de irruption,hier,àlatombée
a serré sur son cœur la mère du défunt, dollars.Ellevolelavedetteàlachance- delanuit,danslarésidencedu
qui venait de recevoir à titre posthume lièreAngelaMerkel,arrivéepremièredu personneldelaforcedemaintien
l’hommage vibrant du président. Il y classementl’andernieretquin’estplus delapaixONU-Unionafricaine
avait une sorte de chaleur maternelle et que quatrième. La troisième place va à (Minuad)auDarfour(ouestdu
spontanéedansl’attitudedelapremière l’animatriceaméricaineOprahWinfrey, Soudan),àel-Facher,oùvenait
lacinquièmeàHillaryClinton. d’arriverunedélégationdu
Depuis quelque temps, la Maison- Conseildesécurité.UnemployéEllen’apassuivi
Blanche semble prendre conscience des civilexpatriédelaMinuadaétél’exempledeHillary
fruits politiques qu’elle pourrait tirer de enlevé,unautreapus’échapper.
Clinton,quinevivait la bonne image de la première dame,
àlaMaison-Blancheque AttentatàKarachi:8mortsaujourd’hui réclamée à grands cris par
pouretparlapolitique nombredecandidatsdémocratesendif- Aumoinshuitpersonnesontété
ficulté,àl’approchedesélectionsdemi- tuéesjeudidansundouble
dame, qui semblait communier pleine- mandat. «La Maison-Blanche l’implique attentatàlabombeàl’entrée
mentaveclapeinedecettemère. dans la campagne où elle est la vedette d’unmausoléedédié
Depuis son arrivée à la Maison-Blan- d’événements de levée de financements àunsaintsoufiàKarachi,
che,l’épousedeBarackObamas’estréso- dansdesÉtatsdisputéscommelaCalifor- danslesudduPakistan.
lument installée sur ce créneau «mater- nie ou le Colorado, ce qui en dit long sur
MichelleObamaquitteledépartementduTrésoroùellevientd’effectuersavingtièmenel»,consacrantsontempsàsoutenirles son charisme», explique le magazine
visite,afinderemercierlessalariés,le7juilletdernier. CHUCKKENNEDY/THEWHITEHOUSEfamillesdemilitairesetlesvétérans,tout Forbes.
en lançant par ailleurs une formidable
campagne de lutte contre l’obésité, véri-
tablefléaudesociétéauxÉtats-Unis.Cet-
tefemmeintelligenteeténergique,diplô-
méedePrinceton,amultipliélesvoyages Menaceterroriste:l’Europetraquesesdjihadistes
danslesgarnisonspourassurerl’arméede
sonsoutien,encompagniedeJillBiden,la FormésetentraînésauxconfinsduPakistan,ilsseraientprêtsàagirsurleVieuxContinent.
femmeduvice-président.MichelleOba-
maaaussiréunisoussahoulettedesres- tanouauPakistanetquiseraientsuscepti- s’ajouter«àunfaisceaud’informationset tan ou d’Afghanistan, le chemin est assez
JEAN-JACQUESMÉVELponsables de santé publique, des géants bles de revenir dans l’Union européenne defaitsquiencouragent(laFrance)àlavi- longpourlesrepéreretlesarrêterenTur-
ENVOYÉSPÉCIALÀLUXEMBOURGdel’industriealimentairecommeKellogs avecdemauvaisesintentions.» gilance». quie ou ailleurs, confie au Figaro un res-
ou Coca-Cola et des représentants des UE Lamenacerestediffuse,maissanatu- La France s’inquiète depuis plusieurs ponsable européen du renseignement.
Un«terrorismenatif»cantinesscolairespourproposerdespro- reseprécise:c’estleretour,surleVieux moisdelastratégie«multicibles»adop- Maiss’ilsfontétapeauYémenouauSahel,
grammes d’apprentissage du «bien- Continent, d’un groupe de djihadistes téeparal-Qaidaetlesgroupesaffiliésde- L’Europefaitfaceàunedeuxièmemuta- la route est directe et c’est une tout autre
manger» à travers l’Amérique. En pre- européens, «formés et entraînés» aux puislessanglantsattentatsdeBombay,en tiondelamenace,expliqueGillesdeKer- affaire.Laquestiondésormaisposéeàl’Eu-
nant à bras-le-corps ces deux dossiers, confins de l’Afghanistan, qui a justifié Inde, en novembre 2008. Elle pourrait chove, coordinateur antiterroriste de rope est l’installation d’un sérieux cordon
tout en s’occupant de près de ses deux l’alerte antiterroriste lancée dimanche s’appliquersimultanémentàplusieursca- l’UE.Aprèsl’al-Qaidastructuréedesatta- sanitaire.»
filles,SachaetMalia,lafemmedeBarack depuis Washington, ont fait savoir de pitaleseuropéennes,ouàcibles quesdeSeptembre 2001,après l’éclosion À Luxembourg, les responsables euro-
Obama a su trouver une place originale hauts responsables européens et améri- dans une même ville, a indiqué hier de filiales au Maghreb, dans la péninsule péenssesontaussipenchéssurunproblè-
mesurlascèneaméricaine,setenantauxcô- cainsréunishieràLuxembourg. M Holl Lute. Cette incertitude pourrait ArabiqueetauPakistan,estvenuel’heure me de communication: l’alarme améri-
tésdesonmarisansempiétersursespré- Lamenace,«persistantemaissanscible expliquer pourquoi le renseignement d’un «terrorisme natif»: «Il recrute ses caine du week-end a surpris l’UE, les
rogativespolitiques. précisément identifiée», a été confirmée américain n’a pas voulu - publiquement militantsenEurope,lesentraînehorsd’Eu- Vingt-Sept ont réagi dans le désordre et
Encesens,ellen’apassuivil’exemple hierdevivevoixparlenumérodeuxamé- du moins - préciser la géographie de la ropepuislesrenvoiechezeux,prêtsàl’ac- «ajouté au sentiment d’insécurité» des
deHillaryClinton,quinevivaitàlaMai- ricaindelaSécuritéintérieureauxvingt- menace.«LaFrance,l’Allemagne,l’Espa- tion.» Européens. Les ministres ont décidé hier
son-Blanchequepouretparlapolitique. sept ministres de l’UE. «La menace est gne, l’Italie et le Royaume-Uni se sentent Sont-ilsdéjàrentrés,commelesAmé- d’une information mutuelle préalable à
Elle n’a pas été non plus aussi loin que réelle(…),aditleFrançaisBriceHortefeux directement concernés, les autres (Euro- ricains le soupçonnent? La traque d’un tout changement des niveaux nationaux
JackieKennedydansledomainedesarts après la rencontre avec Jane Holl Lute. Il péens) sont solidaires mais moins directe- groupe de djihadistes titulaires de passe- d’alerte.Ilsveulentégalementrencontrer
et de l’élégance, même si les revues de s’agitd’uncertainnombrederessortissants ment visés», selon Brice Hortefeux. ports européens s’annonce particulière- leurs homologues américains au moins
mode la mettent régulièrement à la une européensformésetentraînésenAfghanis- L’alerte américaine vient, selon lui, mentdifficile.«S’ilsreviennentduPakis- unefoisparan.
Nétanyahouexigedes«compensations»
enéchanged’unnouveaugeldescolonies
LepremierministreisraélienréclameunretourauxengagementsdeGeorgeBush.
futurÉtat.Deux«cadeaux»depoidsque sonnelle, a déjà consenti des «gestes»
LepremierMARCHENRY Benyamin Nétanyahou voudrait voir pour inciter Benyamin Nétanyahou à
JÉRUSALEM ministre
confirmer par Barack Obama. Selon le plusdesouplesse.Dansuneautrelettre israélien,
PROCHE-ORIENT BenyaminNétanyahou quotidienYediotAharonot,lepremiermi- évoquée par les médias israéliens, dont Benyamin
faitmonterlesenchères.Lepremiermi- nistre exige cette «compensation» en laMaison-Blancheajusqu’àprésentnié Nétanyahou,
nistreisraélienréclamequeBarackOba- échange d’une prolongation de deux à l’existence, le président américain s’est envisitehier
mareprenneàsoncomptelalettredega- troismoisdugeldelaconstructiondelo- ditfavorableaumaintiend’uneprésen- danslaville
rantiesadresséeen2004parGeorgeBush gementsdanslescoloniesdeCisjordanie. cemilitaireisraéliennedanslavalléedu deTod.
àArielSharon.Danscettemissive,lepré- Orcedossierestaucœurdetouteslesdis- Jourdain.Ils’estaussiengagéàimposer ACKGUEZ
cédent président s’engageait, selon l’in- cussions menées en coulisses. Mahmoud un veto américain à toute tentative de
terprétationdesresponsablesisraéliens,à Abbasaproclaméqu’ilsuspendraittoute condamnationdel’Étathébreuàl’ONU part des États-Unis, mais l’Administra-
accepterunefutureannexiondesgrands négociationsilacolonisationreprenaitde toutenpromettantdefournirunenou- tion actuelle ne les a pas reconnues», Uneneuvième
blocsdecoloniesoùviventlamajoritédes plusbelleaprèsungelde10mois,décidé velle fournée d’armes sophistiquées. Ce rappelle Gilad Erdan, le ministre de
porteàJérusalem?Israéliens installés en Cisjordanie dans le par Benyamin Nétanyahou sous la pres- «paquetcadeau»,commel’ontqualifié l’Environnement, un proche de Benya-
cadred’unaccorddepaixaveclesPales- siondeBarackObama. lescommentateurs,n’apassuffi. min Nétanyahou. Bref, tout le suspense
TOUTcequitoucheàlavieillevillede
tiniens.Deplus,GeorgeBushavaitaccep- Benyamin Nétanyahou n’a en effet porte sur le prix que Barack Obama est
Jérusalemestexplosif.Lamunicipalité«Paquetcadeau»té le fait que les réfugiés palestiniens ne qu’une confiance limitée dans le prési- prêt à payer pour obtenir un moratoire israélienne de la ville sainte a, malgré
pourraient pas retourner en Israël, mais Le président américain, qui a fait de la dent actuel. «Dans le passé, nous avons delacolonisationetlareprisedenégo- tout, pris le risque de présenter un
seulementrentrerdansleslimitesdeleur reprise des pourparlers une affaire per- obtenu des garanties et des lettres de la ciationsquiavaientàpeinereprisaudé- plan prévoyant pour la première fois
butdeseptembre. depuis 112 ans le percement d’une
En attendant d’en savoir plus, Néta- neuvièmeportedanslamurailleentre
nyahoutentedecontrerd’avancel’op- la porte de Sion et celle dite des Im-
mondices. Objectif officiel: rénoverpositiondes«durs»desamajorité.IlaLE GRAND JURY l’accèsdusecteurduquartierjuifetduannoncéunprojetdeloicontraignantles
Murdeslamentations,premierlieuducandidats à la nationalité israélienne à
judaïsme. La nouvelle porte serviraitprêtersermentd’allégeanceàIsraël,dé-
d’entréeàuntunnelmenantàunga-fini comme un «État juif et démocrati-
rage de quatre étages pouvant ac-JEAN-LUC MÉLENCHON que».Selonlescommentateurs,Benya- cueillir 600 véhicules. Le dernier per-
min Nétanyahou entend ainsi donnerPRÉSIDENT DU PARTI DE GAUCHE cement remonte à 1898 lorsque les
des gages à son principal allié et rival, autoritésottomanesavaientouvertla
AVEC JEAN-MICHEL APHATIE -RTL/ ETIENNE MOUGEOTTE - LE FIGARO / ERIC REVEL - LCI DIMANCHE 10 OCTOBRE À 18H30 son ministre des Affaires étrangères, portedeJaffa. M.H.
AvigdorLieberman.
HOFFMAN/AFP
C