Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 2,00 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Partagez cette publication

Du même publieur

1,50€ lundi10septembre2012 LE FIGARO-N°21183-www.lefigaro.fr-Francemétropolitaineuniquement Dernièreédition
L’allaitement, bénéfique FISCALITÉ
L’initiative de Bernard pour la mère et l’enfantère et l’enfant
PAGES9À12Arnault provoque LeFigarogg
une onde de choc Santé
PAGES22et23
lefigaro.fr f
« Sans la liberté de blâmer, il n’est point d’éloge flatteur » Beaumarchais
Invitédu20heuresdeTF1,lechefdel’États’est
donnédeuxanspourréussirle«redressement».
PAGES2,3etl’éditorial
Iran:lesscénarios Tueried’Annecy:Lamiseengarde
d’uneattaque lesenquêteursduprésident
israélienne surlapistetunisien
irakienneauxislamistes
!
" "
#
PAGE7 PAGE8 " PAGE13
PORTESOUVERTES
éditorial 15ET16SEPTEMBRE*parPaul-HenriduLimbert www.citroenselect.fr
Vidéo:chaquesoir
toutel’actualitédujour
enuneminute
L’AFFAIRE DE LA RENTRÉEwww.lefigaro.fr
Jean-Luc Mélenchon avait politique. On le comprend puisque le rabot REPRISEVidéo: lezapping
tort de dire que les cent budgétaire n’est ni dans sa nature ni, surtout, €sportifduweek-end premiers jours de François dans celle des socialistes et de leurs alliés. 500TTC (1)
www.lefigaro.fr Hollande n’avaient servi à Surtout, en sortant son fameux « Agenda
rien. Ces trois mois auront 2014 », le président de la République trompe
Enimages: permis au chef de l’État de un peu son monde. L’expression a pour ob-
préparer un agenda, qui se donne comme jectif de rappeler le fameux agenda de Ge-cesFrançaisquiont
horizon 2014. Ceux qui pensaient que «le rhard Schröder, qui vaut aujourd’hui à l’Al-choisil’exilfiscal
changement,c’estmaintenant» devront donc lemagne d’être en excédent budgétaire etwww.lefigaro.fr
attendre encore un peu. commercial quand ses voisins souffrent mille
Mais attendre quoi ? Il faut avoir la foi (socia- maux. Mais le chancelier social-démocrateQuestiondujour
liste) chevillée au corps pour se persuader n’avait pas privilégié l’impôt, il avait lancé
que les mesures et orientations annoncées des réformes de compétitivité, en s’attaquantL’intervention
(1)Reprise forfaitaire minimum de votre ancien véhicule, quelle que soit la marque ethier remettront immanquablement la France notamment aux rigidités du marché du tra-téléviséedeFrançois
plus si son état le justifie.Reprise minimum de 500€TTCpour l’achat d’une Citroënsur le chemin de l’équilibre budgétaire. À vail. Sur cette question capitale, FrançoisHollandevous d’occasionC3,C3PicassoouBerlingo.
l’heure où nos voisins européens engagent Hollande s’en remet aux partenaires sociaux.a-t-elleconvaincu?
dans l’urgence de douloureuses réformes de Or qui peut croire que Bernard Thibault ac-
structure, François Hollande privilégie la fis- cueillera avec des cris de joie la perspectiveRéponsesàla
calité (10 milliards pour les entreprises, d’introduire de la flexibilité dans le droit duquestiondelundi: Garantie12à24mois
(2)10 milliards pour les ménages, à quoi s’ajou- travail ? Autant demander à Laurence Parisot piècesetmaind’œuvreSouhaitez-vous que
tera la hausse de la CSG) comme arme du re- de réclamer l’appropriation collective desJohnny Hallyday soit plus
dressement. Redressement national ? Il vau- moyens de production… Reste donc l’impôt,transparent sur sa santé ? (1) Offre réservée aux particuliers,dans la limite des stocks disponibles valable jusqu’au 30/09/2012 pour l’achat d’un des
véhicules d’occasion Citroën dont la date de première mise en circulation n’excède pas 24 mois, en stock dans les points de ventedrait mieux parler de « redressement l’alpha et l’oméga du PS. À l’heure où le cas
Citroën Félix Faure listés ci-dessous. (2) Garantie contractuelle de 24 mois pour l’achat d’un véhicule immatriculé après le
fiscal »… Les économies ? Le chef de l’État Bernard Arnault fait des vagues, FrançoisOui:28% 01/11/2011 et garantie contractuelle de 12 mois pour l’achat d’un véhicule immatriculé avant le 01/11/2011.* Selon autorisation
entend en trouver 10 milliards. Mais autant il Hollande devrait méditer la phrase de Jean-
CITROËN FÉLIX FAUREest précis lorsqu’il parle d’impôts, il son :«Entrayantsanscesselavacheàlait,onNon:72% ePARIS15 0153681515 COIGNIÈRES(78) 0130663727entretient le flou sur ce deuxième volet de sa tuelapouleauxœufsd’or.» e10938votants PARIS14 0145894747 LIMAY(78) 0134787348
e
PARIS19 0144527979 CORBAS(69) 0472486797
plainpicture/Fancy BEZONS(95) 0139610542 VITROLLES(13) 0442787737
THIAIS(94) 0146864123 ---- www.citroenff.com ----ALG:185DA. AND:1,60€. BEL:1,60€. DOM:2,20€. CH:3,20FS. CAN:4,50$C. D:2,20€. A:3€. ESP:2,20€. CANARIES:2,30€. GB:1,80£. GR:2,40€. ITA:2,30€. LUX:1,60€. NL:2,20€.
H:830HUF. PORT.CONT.:2,20€. SVN:2,40€. MAR:15DH. TUN:2,9DTU. ZONECFA:1700CFA. ISSN0182.5852 >SCANNEZCECODEPOURACCÉDERÀNOSOFFRES.

M 00108 - 910 - F: 1,50 E
3:HIKKLA=]UVZUX:?a@t@l@a@a; TF1
C























lundi10septembre2012 LE FIGARO
Vidéo : les moments forts de l’intervention
deFrançois Hollande www.lefigaro.fr2 politique





Invitédimanchedu20heuressurTF1,lechefdel’Étatestrevenusurlesdifficultésdesarentrée.
NICOLASBAROTTE
ÉLYSÉE Vingt-cinq minutes… pour se
donner du temps. Le président de la Ré-
publique, François Hollande, était l’invi-
té dimanche du 20 heures de TF1. Une
interview très attendue dans un contexte
difficile pour le chef de l’État: croissance
au ralenti, popularité en baisse, couacs
dans le gouvernement, impatience de
l’opinion… Maniant le «je» avec insis-
tance, le chef de l’État a voulu donner le
sentiment qu’il avait saisi la gravité de la
situation. «Je dois fixer le cap et le ryth-
me», a-t-il répété pour inscrire son ac-
tion dans la durée. «Mon cap, c’est un
quinquennat:cen’estpasquatremois,ce
n’est pas un mois, c’est cinq ans», a-t-il
lancé.«Lecap,c’estleredressementdela
France.» «J’accélère», a-t-il quand
même ajouté.
François Hollande a entendu les criti-
ques de ceux qui l’ont trouvé trop effacé
ces derniers mois et corrigé son style.
«Jesaisoùjevais.JeledisauxFrançais:
j’assumerai toute la responsabilité, je
m’expliquerai régulièrement devant les
«Jevaisfixerunagenda
«Êtrefrançais,c’estàlafoisrecevoiretdonneràsonpays.C’estça,lepatriotisme»,ainsistéFrançoisHollandedimanchesoirsurTF1. CAPTURED’ÉCRANTF1duredressement.Jeveux
quetoutsoitengagé
ploi, pour la compétitivité et le redresse- qui concerne l’emploi, la priorité des président lui a adressé une réprimande tion impossible du gouvernement Hol-
avantlafindel’année» mentdescomptespublics», a-t-il expli- Français:«Nousdevonsinverserlacour- pour avoir ouvert la polémique: «Il lande sous peine d’étouffer l’économie.
qué. Cette feuille de route de deux ans, il beduchômaged’iciàunan», a-t-il assu- aurait dû bien mesurer ce que signifiait Un peu plus de trois mois après son en-
Français», a-t-il assuré. S’il ne veut pas l’avait déjà évoquée durant la présiden- ré. Une promesse qui risque de lui être demanderuneautrenationalité.» trée en fonction, le chef de l’État a donc
être un omniprésident, il veut apparaître tielle. Mais cette fois, elle semble pren- rappelée en temps et en heure. Comme Alors que le budget 2013 s’annonce récusé l’idée que le moment du bilan soit
comme le patron dans la tempête. Et les dre la force d’un engagement. fut rappelé à Nicolas Sarkozy son enga- comme le plus sévère depuis des années, venu. «Le gouvernement n’a pas perdu
couacs au sein de son équipe? «C’est Le chef de l’État a multiplié les pro- gement à faire baisser le chômage durant François Hollande a révélé l’hypothèse son temps, il a agi et rapidement sur le
fini», a-t-il affirmé. messes de moyen terme. Sur les réfor- son quinquennat, sans succès. de croissance retenue: elle sera «sans pouvoird’achat», a-t-il néanmoins affir-
Face à l’ampleur de la crise, qu’il dé- mes du marché du travail et du finance- Une autre promesse a été rappelée à mé en citant par exemple les emplois
crivait la semaine dernière lors de son ment de la protection sociale:«Toutsera François Hollande dès dimanche soir: la d’avenir ou l’allocation de rentrée scolai-«Àpartirde2014,discours de Châlons-en-Champagne, engagéd’iciàlafindel’année» pour que taxation des très riches. Un «symbole» re. Si les sondages sont mauvais pour
Hollande s’est décidé à sortir du flou. «tout soit mis en œuvre en 2013». «À de la présidentielle, très compliqué à l’exécutif, c’est avant tout en raison dunousferonstoutpour
«Je vais fixer un agenda du redresse- partir de 2014, nous ferons tout pour mettre en œuvre. Le chef de l’État a af- contexte économique global. À l’Élysée,construireunesociété
ment: deux ans. Deux ans pour à la fois construire une société plus humaine»,a- firmé que le taux de 75% au-delà d’un on veut croire la situation«réversible».
plushumaine»mettreenœuvreunepolitiquepourl’em- t-il poursuivi. Il va un peu plus loin en ce million d’euros ne souffrirait d’aucune La situation actuelle, c’est aussi l’héri-
exception, mais qu’il serait temporaire. tage de Nicolas Sarkozy, a-t-il fait com-
«Une fois que nous aurons redressé - je doute de 0,8%». Il a ensuite détaillé les prendre en une ou deux tirades.«Jene
pense que nous y arriverons au bout de efforts à réaliser: 10 milliards d’écono- vais pas faire en quatre mois ce que mesL’UMP critique, deuxans-iln’yaurapasbesoindegarder mies, 10 milliards d’impôts supplémen- prédécesseursn’ontpasfaitencinqansou
cette disposition», a-t-il précisé. «Être taires pour les entreprises, 10 milliards dix ans», claque-t-il. «Je considère que
le Parti communiste aussi français, c’est recevoir et donner à son prélevés sur les ménages. Le président jesuisensituationdecombatetàpartirde
pays, c’est ça le patriotisme, chacun doit tient à sa promesse de désendetter la là je ne veux pas simplement regarder le
SANSSURPRISE,ladroiteajugé modalitéd’application,nisurlabataille prendresapart.» Allusion à Bernard Ar- France coûte que coûte. «Je ne veux passé. Le passé compte, il pèse, mais je
l’interventiondeFrançoisHollande surl’emploinisurlacompétitivité». nault, qui envisage de demander la dou- laisser [cette charge] à mes succes- doisengagerl’avenir.» Inutile de se bat-
avecsévérité.EricCiottiaestiméque AuFN,MarineLePenaironisé ble nationalité franco-belge? Si le PDG seurs». Il reprend sa phrase comme si de tre contre le fantôme sarkozyste. Une
«leprésidentdelaRépubliquesemble surl’«impuissancemolle»deHollande de LVMH a assuré dimanche qu’il s’ac- rien était : «à mes enfants»… Tenir la nouvelle phase s’engage déjà dans le
découvrirchaquejourladifficultéde après«l’impuissanceexcitée» quitterait de ses impôts en France, le réduction du déficit à 3%, c’est l’équa- quinquennat de François Hollande.
latâche».(…)PourGuillaumePeltier, deSarkozy.
«l’interventiondeFrançoisHollande Desoncôté,ladéputéecommuniste
démontre,unenouvellefois,quele (93),Marie-GeorgeBuffetarépondu
chefdel’Étatn’apasprislamesurede auchefdel’État:«NonPSAAulnay,
lasituationéconomique»,confirmant cen’estpasfini.»«Ilaurafalluàpeine

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin