Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 2,00 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Magazine Le Figaro du 11 avril 2009

De
42 pages

Consultez le Figaro magazine du 11/04/2009

Publié par :
Ajouté le : 11 avril 2009
Lecture(s) : 25
Signaler un abus

Vous aimerez aussi

4,50€ SAMEDI11-DIMANCHE12AVRIL2009-N°20124-www.lefigaro.fr-Francemétropolitaineuniquement
AUJOURD’HUIVOILIERPIRATÉ LEFIGARO
ETSESMAGAZINESUNOTAGEFRANÇAISTUÉ,
4,50€QUATREAUTRESLIBÉRÉS
NEPEUTÊTREVENDUSÉPARÉMENTPAGE8
Vins de Bordeaux, Paradis fiscaux:bientôt le moment
d’acheter l’avertissement
de l’État aux
banques françaises
Nicolas Sarkozy a reçu, hier, les dirigeants des principaux
établissements financiers pour leur demander « d’être exemplaires ».
LE CHEF DE L’ÉTAT a réuni, hier, les France au G20. Toutes les grandes décidée à poursuivre son combat
principaux dirigeants des banques banques françaises, y compris les contre les «trous noirs» de la finance
françaises à l’Élysée, pour leur mutualistes, disposent de filiales dans mondiale, la France n’exclut pas de
demander de «montrer l’exemple» les paradis fiscaux épinglés par prendre des sanctions contre les éta-
dans la lutte contre les paradis fis- l’OCDE. Elles se sont engagées à«por- blissements opérant dans ces pays.
caux, un combat prioritaire pour la terl’initiative» dans ce domaine. Bien → ÉCONOMIE Page19
Christine Albanel prête à quitter son poste
si la loi Internet est dénaturée
CHRISTINE ALBANEL représentera
au Parlement le 28 avril le texte
Internet et création, contre le pirata-
ge, rejeté jeudi par surprise. «Et si je
nedevaispaslefaire,jepartirais» du
gouvernement, a-t-elle prévenu au
« Talk Orange-Le Figaro » dont elle
était l’invitée hier. La ministre de la
Culture, qui fait de ce texte une
ChristineAlbanel,«affairepersonnelle» et qui a rappe-
invitée,hier,lé que«leprésidentdelaRépublique
du«TalkOrange-Touchéparlacrise,lemarché consommateurssusceptibles tientàcetteloi», entend donc ne pas
LeFigaro».s’attendàunebaissedesprix d’acquérirdegrandsvinsdansun remettre en cause son projet, fruit
significative,ycomprispourles bonrapportqualité-prix. d’un large «accord» avec les profes-
grandscrus.Uneaubainepourles → LE FIGARO ET VOUS. Page34 sionnels concernés.Page4 G_LE_FIGARO_94x140_PUWA1306_FU:G_LE_FIGARO_94x140_PUWA1306_FU
L’hommage Sondage: RoyalÀ nos lecteurs
de l’Italie meilleur NOUVEAU MODÈLE ACIERUn désaccord dans des négociations
menéesactuellementaveclessyndicatsdeaux victimes opposantsalariésdesesimprimeriesaconduitl’édi-
teurdu«Figaro»àinterrompre,jeudisoir,du séisme à Sarkozylaparutiondecertaineséditionsdujournal
d’hier.Mercidebienvouloirnousexcuser.
CATASTROPHE. L’Italie a orga- OPPOSITION. Grâce à un
nisé hier des funérailles nationa- bond de neuf points, Ségolè-
les pour 205 des 289 victimes du ne Royal est désormais per-
séisme qui a ravagé lundi la çue par les Français comme leMAM : pas d’indulgence pourrégion des Abruzzes. Un message meilleur opposant à Nicolas
du Pape a été lu avant la messe, à Sarkozy, selon le baromètreles petits excès de vitesselaquelle ont assisté 5 000 person- OpinionWay réalisé pour Le
nes et tous les responsables de Figaro et LCI. Avec 14 %,
l’État italien. Le président du SÉCURITÉROUTIÈRE. La ministre de l’Intérieur affirme qu’il n’y l’ancienne candidate à l’Ély-
Conseil italien, Silvio Berlusconi, aura aucun assouplissement en matière de petit excès de vitesse, sée, qui engrange l’effet de
s’est recueilli au milieu des sauve- car cette politique de fermeté a fait fortement chuter le nombre son discours à Dakar, devan-
teurs et a offert d’héberger des de tués sur la route. « Lutter contre les délinquants de la route, ce Olivier Besancenot (13 %)
réfugiés dans ses villas.Page7 c’estprotégertoussesusagers », conclut la ministre.Page10 et Martine Aubry (9 %).Page4
RENDEZ-VOUS DÉBATSETOPINIONS
LesconfidentielsduFigaro Page41 L’éditoriald’ÉtiennedeMontety
Un pape du long terme Page17Lecarnetdujour Pages14et15
LebilletdeMichelSchifres Page17Lesannoncesimmobilières Pages35à38
Lesjeux Page39 DébatCardinalChristophSchönborn
Lamétéo Page40 « Je refuse de parler de crise générale de l’Église »
ArchevêquedeVienne Page16Toutel’actualitéendirectsurlefigaro.fr www.ballonbleu.cartier.com - 01 42 18 43 83
ALG:160DA-AND:1,40€-BEL:1,40€-DOM:2,00€-CH:2,90FS-CAN:3,95$C-D:2,00€-A:2,80€-ESP:2,00€-GB:1,60£-GR:2,20€-IRL:2,20€-ITA:2,00€-LUX:1,40€-NL:2,00€-H:650HUF-
PORT.CONT:2,00€-SVN:2,20€-MAR:13DH-TUN:1,90DTU-USA:3,95$-ZONECFA:1500CFA-ISSN0182-5852
Jean-ClaudeDewolf/Photononstop
J.-C.Marmara/leFigaro
CRectoVerso2 samedi11-dimanche12avril20091
FrançoisFillon,jeudi,dansleparcdeMatignon.
Lechefdugouvernementsevoittrèsbiengarder
sonpostejusqu’en2010…voireau-delà.
J.-C.Marmara/LeFigaro
n septembre, il a MATIGNON Donné partant il y a un an, le premier ministre, qui a resserré ses liensfailli jeter l’épon-
ge. Au retour avec le président, ne devrait pas être touché par le remaniement attendu en juin.
d’un voyage de
trois jours à
Rome et à Sotchi,E du 18 au 20 sep-
tembre, François Fillon a bien cru
qu’il ne pourrait pas poursuivreL’hommequines’usepassa mission à Matignon.«Oui,àce
moment-là, j’ai eu très peur. J’ai
euunerechutedemasciatique.Je PARBRUNOJEUDY
n’airiendit,maisj’aisouffertjus-
qu’en novembre», confie-t-il au 2008. Un chemin de croix parcou- restera jusqu’en 2012, mais ce ne re en décidant de ne plus réunir Ravalé à un rôle de second Pas concerné par le prochain
Figaro. De longues heures ru en silence et dans une certaine serapasfaciledelevirer», prévient son fameux G7. Ce cercle de minis- plan, Fillon avance quand même remaniement, Fillon a de bonnes
d’avion d’affilée ajoutées à un indifférence. On aura finalement un de ses amis.«Françoisn’estpas tres chouchous qui agaçait tant ses pions. Lui trouver un succes- chances de rester jusqu’aux régio-
interminable dîner dans la datcha peu entendu le président et ses du tout usé. Il est peut-être là pour Fillon. «J’ai commis l’erreur de seur ne sera pas si simple. Plus on nales de 2010. Une date qui sem-
des bords de la mer Noire avec ministres s’inquiéter de son sort. longtemps», estime Éric Woerth, taper publiquement sur le G7. Je avance dans le quinquennat et ble lui convenir. Comme si l’inté-
Vladimir Poutine ont réveillé cet- Deux ans après sa nomination son ministre du Budget. croisquecelaaencouragéNicolasà plus Sarkozy semble avoir un pro- ressé cherchait à préparer
te «sciatique assez rude» qu’il à Matignon, Fillon reste une énig- Au printemps 2008, au continuer», regrette-t-il. «À la dif- blème de casting. Respecté par les lui-même sa sortie. Flatté que Jac-
croyait avoir guérie pendant ses me. Une première sans doute pour moment des municipales, ses férence de mes prédécesseurs, j’ai parlementaires, Fillon dispose ques Delors cite son nom pour
vacances. Mais cette fois, la dou- un homme politique qui occupe jours à Matignon semblaient pour- connu le plus dur au début. Main- d’une carte majeure pour consoli- présider la Commission de Bruxel-
leur est encore plus violente que une des fonctions les plus impor- tant comptés à entendre les tenant, je suis dans une phase der sa place à Matignon. La majo- les, François Fillon n’a pas dit non.
ele 14 juillet. Alors cloué au lit, tantes dans la V République. conseillers de l’Élysée et les minis- d’amélioration avec le président», rité apprécie sa rigueur. Ironie de l’histoire, c’est l’Élysée
Fillon n’est pas près d’oublier cet- Jamais un premier ministre n’a tres en cour auprès de Nicolas se félicite-t-il. Ami de longue date, son qui a tiqué. On a même entendu
te fête nationale :«Jemerevoisen semblé aussi secret, aussi peu Sarkozy. Le président ne ratait pas Reste qu’il doit toujours com- conseiller Jean de Boishue avoue un conseiller s’exclamer:«Onena
trainderamperdansmonescalier ouvert sur l’extérieur, et recevant une occasion de se plaindre de la poser avec l’hyperprésident qui sa surprise: «Je le savais habile, je encorebesoin!»
àSolesmes.» aussi peu les journalistes. «Je «minetriste» de celui qu’il appelait délègue peu et absorbe tout l’espa- le découvre résistant. Cet homme De la même manière, Fillon
Pendant quelques semaines, n’aimepastroplesmédias.S’iln’ya est immarcescible mais il ne le sait laisse ses amis parisiens organiser
sa famille et son cabinet vont croi- rien à dire, je ne vois pas de raison pas encore. Ses ressources morales son parachutage dans la capitale
ser les doigts pour que cette rechu- defairedesinterviews», avoue-t-il. etphysiquessontinsoupçonnées.Il en vue des municipales de 2014.«À la différence
te ne tourne pas au problème poli- Ce qui ne l’a pas empêché de réu- estindestructible.» Sans rien démentir. «Je ne pense
tique. «J’ai vraiment eu peur qu’il nir 9 millions de téléspectateurs, le Fillon à Matignon jusqu’en pas trop à l’avenir. Le jour où jede mes prédécesseurs,soit contraint de se faire opérer», 19 mars, sur TF1. 2012 ? Sa meilleure avocate, partirai,jeveuxavoirlechoixentre
confirme son amie Roselyne Roselyne Bachelot, l’espère : «La deuxoutroisnouveauxdéfisàrele-j’ai connu le plus durBachelot, une des rares ministres «Ilestpeut-êtrelà périodeimposestabilitéetrepères. ver.»
dans la confidence. Finalement, pourlongtemps» On n’est plus à l’ère du jetable.» En attendant la suite, Fillon a
c’est le Dr Bernard Kouchner qui Dans un mois, Fillon devrait D’autres sont plus sceptiques. «Il révisé son jugement sur Georgesau début. Maintenant, je suis
lui conseillera le bon spécialiste. franchir le cap des deux ans. C’est ne viendrait à l’idée d’aucun Pompidou, qui resta six ans à
Aujourd’hui, Fillon va mieux. À quatorze mois de plus que l’éphé- ministre de téléphoner à Mati- Matignon, et dont il vient de liredans une phase d’amélioration
le voir et à l’entendre, il a retrouvé mère Édith Cresson, deux mois de gnonsurquelquesujetquecesoit. une biographie. Un Pompidou qui
la forme. À Washington, il a retrou- plus que son prédécesseur Domi- Dans ces conditions, il peut culti- devient, jour après jour, un modèleavec le président»vé les joies de la course à pied, nique de Villepin, autant qu’Alain ver sa sérénité. C’est vraiment pour Fillon. «De Gaulle faisait des
deux fois cinquante minutes, et Juppé mais un an de moins que jours tranquilles à Matignon», coups à Pompidou que Nicolas ne
assure faire cinq heures de sport Jean-Pierre Raffarin ou trois ans alors son «collaborateur». Plus ce médiatique. Si la plupart des grince un poids lourd du gouver- me fait pas! Et pourtant c’est un
par semaine. «C’est indispensable que Raymond Barre. Et ce n’est grave, il regrettait son manque de décisions s’élaborent à l’Élysée, nement. «Si l’Élysée veut conti- premier ministre qui a marqué
pour combattre le stress», jure le pas fini. Car ce premier ministre soutien au moment de ses déboi- Matignon demeure mécanique- nuer à contourner Matignon, ça l’histoire.Ilaimaitl’artmoderneet
chef du gouvernement qui aura veut durer.«Pours’endébarrasser, res conjugaux. «Tout ça fut péni- ment un centre de décisions. Cer- nesertàriendelechanger», ironi- rouler en Porsche. Ce qui, à mes
vécu un drôle de second semestre çavaêtrebonbon.Jenesaispass’il ble», soupire Fillon. S’il a failli per- tains ministres l’ont appris à leurs se un autre. yeux,estexceptionnel.»
dre la confiance du chef de l’État, il dépens: Yves Jégo et Laurent Wau-
a gardé celle des députés UMP. Un quiez, Rachida Dati. Le premier
bien précieux. Tout comme sa ministre s’est révélé redoutable
bonne cote dans les sondages. avec la concurrence. Cités comme
Progressivement, les liens éventuels successeurs, Xavier Ber-
entre les deux hommes vont se res- trand et Jean-Louis Borloo en
serrer. Certes, on ne les reverra savent tous quelque chose. Fillon a
plus courir ensemble. On ne verra taclé l’un et l’autre. Du coup, les
pas non plus les couples Sarkozy et ministres s’en méfient.
Fillon sur la même photo. À défaut
de sympathiser, ils ont décidé de «Jelesavaishabile,
se respecter. «Dans l’immensité jeledécouvrerésistant»
des problèmes que j’ai à gérer, Dans le gouvernement, ses
Fillonn’enestpasun», confiait il y amis se comptent sur les doigts
a un mois le président en revenant d’une main : la fidèle Roselyne
de Rome. C’est un peu sec mais Bachelot bien sûr, l’ami Xavier
c’est dit. «On a appris à se com- Darcos, Christine Lagarde qu’il
prendre et à fonctionner ensem- estime beaucoup, le copain Michel
ble», complète le premier ministre. Barnier et le voisin tourangeau
La crise économique a fait le reste. Hervé Novelli. Et puis c’est tout.
E mIsPE rE «Les difficultés économiques Car Fillon ne reçoit pas ses minis-
www.dedon.fr
www.sifas.frontgommélesscories.Aujourd’hui, tres à dîner avec leurs épouses. Il
on sait ce qu’on a à faire. Il n’y a décroche rarement son téléphone
plus de problème de frontière», et n’est pas du genre à copiner.«La
IN OUTDOOR LIVING FURNITURErenchérit Fillon plus vraiment calinothérapie, ce n’est pas son
inquiet pour son futur immédiat. truc», s’étonne un ministre qui a
®showroom DEDN -40,D malEshErbEs -75008ParIs -Tl :0140980203 showroom sifas - 68, bd malesherbes - 75008 ParIs - Tél : 01 45 22 86 65Au début du mois dernier, Sarkozy connu plusieurs chefs de gouver-
lui a même offert une petite victoi- nement.
hoébh
CFrancePolitique
1samedi 11 - dimanche 12 avril 2009 3
Commentseprépareleprochainremaniement
GOUVERNEMENT
Les départs annoncés de Michel Barnier
et Rachida Dati constituent un casse-tête
pour Nicolas Sarkozy.
« ILS NE PENSENT plus qu’à ça! Ils sont tétanisés!»,
soupire un conseiller élyséen à propos des ministres
du gouvernement. Le remaniement gouvernemental
annoncé est dans toutes les têtes, bien sûr. Dans un
mois, le 6 ou le 7 mai, Michel Barnier aura quitté le
ministère de l’Agriculture pour animer à plein-temps
la campagne de l’UMP pour les européennes. La date
de départ de Rachida Dati, qui sera son numéro deux
sur la liste en Ile-de-France, est plus incertaine. L’inté-
ressée, qui a lancé une grande campagne d’adieux
dans les médias, aurait fait part de son souhait de
quitter le plus vite possible la Chancellerie. Mais Nico-
las Sarkozy veut encore se donner du temps avant de
trouver un successeur à la ministre de la Justice.«Une
choseaprèsl’autre», répète le chef de l’État ces jours-
ci à ses visiteurs. Outre qu’il ne dit rien de ses inten-
tions, il laisse entendre que rien n’est arrêté et que le
remaniement est loin d’être sa priorité du moment.
La piste centriste semble privilégiée pour rempla-
cer Michel Barnier. En premier choix, on évoque le
nom de Michel Mercier, président du groupe centris-
te au Sénat, et toujours trésorier du MoDem de Fran-
çois Bayrou. Si le choix est fait d’une promotion à
l’intérieur du gouvernement, c’est le secrétaire d’État NicolasSarkozy(ici le7janvier,lorsdelacérémoniedesvœuxàl’Élysée)pourraitprofiterduremaniementpourintroduiredusangneufdansungouvernement
Luc Chatel qui tient la corde. D’autres ministres sont dontlesministresdisentqu’ilssont«fatigués»aprèsdeuxansderéformesmenéestambourbattant. FrançoisBouchon/LeFigaro
candidats : Hubert Falco, Alain Marleix, et Nadine
Morano – qui est, de son propre aveu, candidate à ciellement toute candidature, pourrait être partant ministre confie à propos du remaniement qu’il «ne directeur de Sciences Po Richard Descoings, à qui le
tous les postes ministériels. pour un«superministèredel’Intelligence», dit-on de fautpass’attendreàquelquechosedespectaculaire». président a déjà confié une mission sur les lycées,
source gouvernementale. Le chef de l’État pourrait profiter de ce remanie- pourrait être promu. L’Élysée songe aussi à remercier
L’ouvertureresteradesaison Nicolas Sarkozy pourrait aussi puiser dans le ment pour introduire du sang neuf dans un gouverne- les Radicaux de gauche pour leur soutien à la réforme
Les choses se compliquent pour la Place Vendô- vivier des poids lourds de la majorité, et demander à ment dont les ministres disent qu’ils sont«fatigués» constitutionnelle. Le député corse Paul Giacobbi fait
me. Xavier Darcos est le plus motivé, mais cela oblige Alain Juppé, qui s’est déclaré disponible pour«aider» après deux ans de réformes menées tambour battant. partie des possibles entrants. Sa nomination permet-
le président à lui trouver un remplaçant au ministère le président, de revenir au ministère du Développe- Certains sont fragilisés : Christine Albanel, Christine trait de préparer un changement d’alliance dans l’île
de l’Éducation nationale, poste ô combien sensible. ment durable qu’il a occupé un mois, en mai 2007. Le Boutin, Yves Jégo, Roger Karoutchi. de Beauté.
L’hypothèse d’une nomination de Christine Lagarde retour de Philippe Séguin semble plus compliqué(lire L’ouverture restera de saison. Le nom de l’ancien CHARLESJAIGU
n’est plus d’actualité. Jean-Louis Borloo, qui nie offi- ci-dessous). Pour calmer les spéculations, le premier ministre socialiste Claude Allègre revient souvent. Le etBRUNOJEUDY
PhilippeSéguin
«toujoursprêtàpartirpour
unemissionprécise»
«Sion meditqu’il fautallersauverlaplanèteoul’outre-mer,
on peutendiscuter»,confiePhilippeSéguin,àproposd’unéventuel
retouraugouvernement. Sébastien Soriano/Le Figaro
Le premier président quoi exactement ? «De la Place
de la Cour des comptes, Vendôme », poursuit ce proche.
qui entretient le suspense, Philippe Séguin, lui, entretient
a rencontré récemment le mystère. Il ne fait qu’évoquer
le chef de l’État. «unemissionprécise », de celle qui
lui permettrait d’entrer au gouver-
PHILIPPE SÉGUIN souffle le chaud nement au nom de l’intérêt géné-
et le froid. Dans son magnifique ral, tout en lui garantissant peut-
bureau de la Cour des comptes, il être de garder sa liberté de parole.
élude les questions sur un éventuel Car, cette liberté de faire et de dire,
retour au gouvernement. Il lève les Séguin en a besoin. Lucide sur sa
yeux au ciel, glisse une confidence, personnalité, il sait que ses colères
grogne puis s’adoucit. Le premier et son travail en solitaire pourraient
président de la plus haute juridic- vite se heurter à l’hyperprésidence.
tion financière de l’État entretient
le suspense. En fait, Philippe «Luttecontrel’impuissance»
Séguin meurt d’envie de reprendre Un poids lourd comme
du service à l’occasion du prochain Séguin – ancien ministre des Affai-
remaniement. «Je suis toujours res sociales, ancien président de
prêtàpartirpourunemissionpré- l’Assemblée nationale et ancien
cise, confie-t-il au Figaro entre président du RPR – ne se manie pas
deux dénégations.Sionmeditqu’il si facilement. Mais se faire traiter de
faut aller sauver la planète ou «poids lourd» l’amuse : «Quand
l’outre-mer,onpeutendiscuter. » onsortd’unrégime,c’estdifficilede
L’intéressé a justement pu évo- se faire traiter de poids lourd. » Il
quer son avenir il y a quelques s’amuse mais ne contredit pas.
semaines avec le président de la D’ailleurs, il fait à haute voix la
République. «Si je te propose un liste des réformes qu’il a conduites
posteaugouvernement,tuviens? » lorsqu’il était ministre : la suppres-
l’aurait interrogé Nicolas Sarkozy. sion de l’autorisation administrati-
Philippe Séguin ne souhaite pas ve de licenciement, la création des
faire état de son échange avec le associations intermédiaires, la loi
président, ni de la réponse qu’il lui sur le travail des personnes handi-
a donnée. Mais, pour certains capées, la naissance du Samu, etc.
magistrats de la rue Cambon, elle Manière de signifier qu’en période
ne fait guère de doute. «Cela fait de crise, le gouvernement pourrait
des semaines qu’il frétille », expli- avoir besoin de lui. Mais, le fauve
que l’un d’eux. Preuve, pour cer- solitaire ne se fait guère d’illusion
tains, de son envie de reprendre du sur le job de ministre. «Lepouvoir,
service actif, il s’est rasé la barbe il y dit-il en paraphrasant de Gaulle,
a quelques mois et a entrepris un n’est qu’une lutte contre l’impuis-
régime draconien qui lui vaut sance. » Et ajoute, dans une énième
d’avoir fondu d’une bonne quin- volte-face : «Ministre, c’est un
zaine de kilos. métier tellement frustrant dans un
Un des amis de Séguin affirme : contexte normal. » Frustrant mais
«À chaque fois que je le vois, il ne toujours aussi convoité.
parlequedeça. » De «ça », mais de ANNEROVAN
MOD.GA698/S WWW.GIORGIOARMANI.COM
AFrancePolitique
4 samedi11-dimanche12avril20091
Au cours du mois dernier, laquelle de ces personnalités fut le meilleur opposant à Nicolas Sarkozy ?
Sondage: 5 % Dominique de Villepin
14 %aprèsDakar, Ségolène Royal 4 % François Bayrou
13 %
Olivier Besancenot
3 % Benoît Hamonlerebondde
9 % 1 % Bertrand Delanoë
Martine Aubry 1 % François HollandeSégolèneRoyal
1 % Laurent Fabius
Marie-George Buffet1 %
OPPOSITION sidentedeDésirsd’avenirdevan- 1 % Arnaud Montebourg
L’anciennecandidate ce ainsi le leader trotskiste, qui,
1 % Jean-Marie Le Penàl’Élyséeapparaît désigné par 13% des sondés et
0 % Manuel Vallsdésormaiscomme servi par l’aggravation des
lemeilleuropposant conflitssociaux,restestable.
Aucune de ces personnalitésàNicolasSarkozy. 45 %
Villepinsedistingue
Sondage réalisé par OpinionWay pour Le Figaro. Étude réalisée auprès d’un échantillon de 1 002 individus, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. SÉGOLÈNE ROYAL tire profit MartineAubryoccupelatroi-
L’échantillon a été constitué selon la méthode des quotas, au regard des critères de sexe, d’âge, de catégorie socioprofessionnelle et de région de résidence. Mode d’interrogation : l’échantillon
dans les sondages de l’écho sième place du podium. Les per- a été interrogé en ligne sur système Cawi (Computer Assisted Web Interview). Dates de terrain : les interviews ont été réalisées les 8 et 9 avril 2009.
médiatique rencontré par ses sonnes interrogées sont 9% (– 2)
déclarations controversées à àvoirdanslapremièresecrétaire
Dakar.Selonledernierbaromètre duPSlechefdefiledelagauche. Depuisseptembre2007,Royal Dans ce dernier baromètre, le des personnes interrogées com- nalités politiques proposées à
OpinionWay réalisé pour Le « Aubry dispose d’une position et Besancenot ont respective- président du MoDem n’est vu me le principal adversaire de leur appréciation comme le
Figaro et LCI, la présidente de institutionnelle qui lui permet de ment occupé cinq et six fois la comme le principal contradicteur l’hôtedel’Élysée.Unsuccèsobte- meilleur opposant à l’hôte de
Poitou-Charentes ravit à Olivier compter parmi les personnalités première place de ce palmarès. duprésidentdelaRépubliqueque nu davantage auprès des sym- l’Élysée.
Besancenot la première place au de premier plan de sa famille Au cours de la même période, par4%dessondés.Lessympathi- pathisants centristes (8%) et de GUILLAUMEPERRAULT
palmarès des meilleurs oppo- politique même quand elle ne François Bayrou et François Hol- santsduMoDemeux-mêmesdési- gauche(5%)quededroite(4%).
sants à Nicolas Sarkozy. Les per- fait pas de déclaration marquan- lande n’ont réussi qu’une fois gnent Olivier Besancenot avant Signe que l’opposition n’a L’intégralitésonnesinterrogéessont14%(+9) te», argumente Bruno Jeanbart, chacun–enmarsetavril2008–à leurprésident(20%contre18%). pas de leader incontesté, les @ du sondagelàvoirenRoyall’opposantelaplus directeur des études politiques endosser le costume de l’oppo- DominiquedeVillepinsedis- sondésdemeurent45 %ànepas
crédible au chef de l’État. La pré- d’OpinionWay. santnuméroun. tingueenétantconsidérépar5% désigner une des treize person- SURLEFIGARO.FR/POLITIQUE
Aveclescrutineuropéen,Aubryaffronteunpremiertestélectoralpérilleux
LePSs’estfixécomme PS.«Vuoùilssont,onseraderriè- explique-t-on à la direction. Le commence une nouvelle séquence elles le seront par « des francs- dente»,assureundesesproches.
objectifd’obtenir re l’UMP », soupire déjà un pro- combatleplusimportantsejoue- électorale qui s’achève en 2012. tireurs»,estime-t-on. Sans convaincre. Ses rivaux,
«unevingtaine»de che de Martine Aubry. L’objectif raen2012.L’enjeuestdesavoirsi C’estcommerentrersuruneauto- «Silerésultatn’estpasbon,ce SégolèneRoyal,FrançoisHollan-
députésauscrutindejuin. duPSestd’obtenir«unevingtai- lepartipeutinventerunnouveau route. On n’a pas intérêt à être neserapaslafauted’Aubry,assu- deoud’autres,sontd’oresetdéjà
ned’élus». modèledesociété.»Pourtant,sile minables»,expliqueundéputé. reunpartisandeSégolèneRoyal. enembuscade.
DURE perspective pour Martine Le premier test électoral de PSfaitmieuxqueprévu,nuldou- Ce sera la faute du parti et parce Pour l’instant, l’ancienne
Aubry. Lors des dernières élec- la première secrétaire du PS tequelapremièresecrétairesau- «Toutlemondeestimpliqué que la ligne est mauvaise. » En candidate à la présidentielle
tionseuropéennes,en2004,lePS s’annonce donc périlleux. Elle- raentirerprofit. danslacampagne» clair, le bilan des élections euro- s’efforce de donner le tempo
avait obtenu presque le double même ne rentrera en campagne Si à l’inverse le résultat du Pour préserver son siège de péennes,enjuin,pourraitdavan- pour conserver son statut de
des voix de l’UMP: 29% contre qu’à la fin du mois. Elle devrait 7 juin n’est pas à la hauteur des première secrétaire de la salve tageremettreencauseleséquili- principale opposante. Un trom-
16 %. Cinq ans plus tard, les ensuiteparticiperauxhuitgrands espérances, les opposants de des critiques, Martine Aubry bres internes plutôt que Martine pe-l’œil selon les proches
socialistes auront bien du mal à meetings régionaux, accompa- Martine Aubry ne devraient pas pourra compter sur un atout : Aubryelle-même. d’Aubry pour qui l’opinion ne se
rééditer la performance. Malgré gnéedesleaderssocialistes. tarder à se faire entendre. Cer- «Toutlemondeestimpliquédans Dans la compétition pour construitpasaurythmedescom-
lacrise,malgrélabaissedepopu- Au PS, on relativise l’enjeu tains l’annoncent d’ores et déjà: la campagne. » Elle a en effet 2012, en revanche, la première mentateurs. Les partisans de la
larité de Nicolas Sarkozy. Dans pour Martine Aubry. « Ces élec- « Ça va être compliqué. D’autres rassemblé toutes les sensibilités secrétaire joue une partie impor- maire de Lille veulent voir au-
lessondages,lamajoritédevance tions sont importantes pour elle, analysentlasituationplusfroide- du PS dans la direction du parti. tante. « Martine Aubry n’est pas delàdu7juin.
toujours de quelques points le mais on est là pour trois ans, ment: «Avec les européennes, on Si des critiques sont formulées, dansunestratégiepourêtreprési- NICOLASBAROTTE
LoiInternet:Albanelbrandit L’UMPfavorable
lamenacedesadémission àun«dividendesalarial»
ASSEMBLÉE Ceprojetaeneffetétéinspiré venu après un accord trouvé en MAJORITÉ Mais du partage de la valeur en
Invitéedu«TalkOrange- parlesaccordsdel’Élyséeavecles commission mixte paritaire et une Lepartiprésidentiel troistiers,iln’apasétéquestion.
LeFigaro»,laministre professionnelsdelacréationartis- adoptionsansdifficultéauSénat,a préparesespropositions «Ceuxquiontuneévolutionde
delaCultures’estdite tique, en novembre 2007, et d’un étéobtenuparlafaiblemobilisation sansparlerdupartage leur rémunération très forte sont
«consternéepourlesartistes rapport de Denis Olivennes, desdéputésUMP,àdeuxjoursdes entroistierssouhaité ceuxquiontledroitàdesrémuné-
etlescréateurs»,après ancien patron de la Fnac. Le chef vacances parlementaires. Farou- parNicolasSarkozy. rations variables sur le profit et
lerejetsurprisedesaloi. de l’État s’était même félicité lors chementhostilesàlasuspensionde l’activité collective, analyse Frédé-
du petit déjeuner de la majorité l’abonnement Internet après deux «ÇA FAIT bien longtemps que je ric Lefebvre. Nous travaillons sur
CHRISTINE ALBANEL a annoncé que ce texte soit «adopté» quel- misesengardeencasdetéléchar- pense que la règle des trois tiers est une idée de dividende salarial, un
hierqu’elle«partirait»dugouver- quesheuresplustard.Danslasoi- gementillégal,lesdéputéssocialis- unebonnerègle.»Àquelquesjours outiltrèssimplequipuisseêtreuti-
nement si le projet de loi contro- rée de jeudi, un communiqué de tesavaientfaitvenirdansl’Hémicy- de la rencontre qu’il organisait liséparlespetitesentreprises.»
ChristineAlbanel,hier,
versésurlaluttecontrelepiratage l’Élyséeestvenusoulignerl’irepré- cleplusieursélus,justeaumoment aveclespartenairessociauxàl’Ély-
danslestudioduFigaro.
illégal sur Internet n’était pas sidentielle, en réaffirmant «la duvote.Aveclacomplicitéactivedu sée, Nicolas Sarkozy lançait début Réticencesdessyndicats
Jean-ChristopheMarmara/LeFigaro
adopté au printemps. Invitée du volonté»duprésidentdelaRépu- présidentdeséance,AlainNeri(PS), févriersonprojetdelégiférersurla L’évolutionmoyennedesrému-
«TalkOrange-LeFigaro»,laminis- blique «de voir appliquer au plus et en l’absence du président de répartitiondesbénéficesdesentre- nérationsces dernières années est
tredelaCultureetdelaCommu- vitelaloicréationetInternet». l’Assemblée, Bernard Accoyer, en quecetexteavaitétévoté«àl’una- prises entre actionnaires et sala- «de 3 à 4% pour les salariés du
nication, qui en fait «une affaire voyage officiel à Moscou. Étaient nimité au Sénat». «C’est une loi à riés.Cetteidée,ill’aensuitepréci- privé», explique-t-il quand, dans
personnelle», a affirmé qu’elle «Uneattenteénorme» également absents lors du vote le laquellejecrois(…)Ilyauneatten- sée: «Mon objectif, ce serait qu’on le même temps cette évolution
«représenterait ce texte effective- Christine Albanel s’est dite patron des députés UMP, Jean- te énorme aujourd’hui des milieux obtiennelasociétédestroistiers:en peut atteindre «entre 50 et 60%»
mentle28avril,etsijenedevaispas «consternée pour les artistes et les François Copé, et le porte-parole, de la culture. Les 37 cinéastes, les cas de bénéfices, un tiers pour pourlesdirigeantsdessociétésdu
lefaire,évidemment,jepartirais». créateurs», au lendemain du rejet Frédéric Lefebvre, fervents défen- 10000 signataires (…) Il faut bien l’actionnaire,untierspourlessala- CAC40.
Etlaministred’insister:«Évidem- de son texte en dernière lecture à seursdutexte. avoirconscienceque98%dessocié- riés,untierspourl’investissement.» Malgré les réticences des syn-
ment, j’y tiens beaucoup» et «le l’Assemblée,par21voix(principa- Christine Albanel a dénoncé tés de musique, par exemple, sont Leprojetn’estpasnouveau.Il dicats, le porte-parole de l’UMP
président de la République tient à lementdegauche)contre15UMP. hier «une manœuvre de dernière desindépendants,despetitessocié- s’inspire des réformes gaullistes considèrequelemoyenderéduire
cetteloi». Cecoupdethéâtrerarissime,inter- minute»desdéputésPS,rappelant tésdemoinsde20salariés»,aajou- qui ont créé l’intéressement en l’écartd’évolutionestdegénéraliser
télaministreau«Talk». 1959 et la participation en 1967. l’accèsàcettepartvariablesousfor-
Le combat parlementaire va Mais il ne s’agit que de l’une des mededividendesalarial,quiserait
doncreprendre,augranddamdu pistes envisagées pour une réfor- versée, à la discrétion des sociétés,
PSquiconsidèreceprojetcomme medupartagedelavaleurdansles sousformedeparticipation,d’inté-
«politiquementmort»selonlafor- entreprises. ressement,destock-options,depri-
muledePatrickBloche. Àl’UMP,onl’entendbienain- mes,voir«d’effortsspécifiquespour
SOPHIEHUET si:ledéputéFrédéricLefebvreetle laretraite».
ministre Éric Besson, secrétaire JEAN-BAPTISTEGARATVVeenntteess ddee pprreessttiiggee eenn pprrééppaarraattiioonn
généraladjointduparti,ontorga-Mardi à 18 heures,
niséjeudiunepremièreréunionde LefilmdudébatestconsultableMONTE-CARLO @ José Bovél travail et comptent rendre leurs surlesitedel’UMP
28 et 29 juillet 2009 propositions avant la fin du mois. lesateliersduchangement.frSURLEFIGARO.FR
Importants Bijoux et Montres
ENBREF
Clôture du catalogue fin mai 2009
Expertises à domicile ou à la banque ASSEMBLÉE.Jean-FrédéricLemairePSdeHénin-Beaumontincarcéré
Poisson,députéUMPdes
et en province sur rendez-vous
GAUCHE.Gérard Dalongeville, maire PS de Hénin-Beaumont (Pas-de- Yvelinesetporte-paroleduForum
Calais),aétémisenexamenetécroué,jeudi,poursonimplicationdans desrépublicainssociaux,présidé
unsystèmedefaussesfactures. parChristineBoutin,aaccusé
lasecrétaired’ÉtatàlaFamille,BAGUE EN PLATINE
Gabrielle Moral +33 1 53 30 30 51/50 - moral-g@tajan.comsertie d’un important diamant NadineMorano,de«traiterlesLecoupleSarkozysurlacôtevaroise
de taillle émeraude questionsdesociétéaubulldozer»Expert Bijoux : Chantal Beauvois
ÉLYSÉE.NicolasetCarlaSarkozyvontpasserleweek-endpascaldansla pouravoirapportésonsoutien
37 rue des Mathurins 75008 Paris T +33 1 53 30 30 30 www.tajan.com
résidencedelafamilleBruniauCapNègre(Var). auprincipedesmèresporteuses.
A
Agrément N°2001-006 du 7 novembre 2001
Photos : FigaroInternational
1samedi11- dimanche12avril2009 5
LaCIAferme
définitivement
ses«prisons
secrètes»
ÉTATS-UNIS nées et que la sous-traitance des
Le directeur de l’agence interrogatoires au privé est désor-
d’espionnage annonce mais abolie, économisant ainsi jus-
le démantèlement des « sites qu’à 4 millions de dollars au contri-
noirs » pour terroristes buable américain. La CIA se
et l’arrêt du recours réserve cependant le droit de déte-
aux interrogateurs privés. nir des suspects «à court terme et
demanièreprovisoire».
NewYork La Central Intelligence Agency
n’a jamais révélé l’emplacement
FACE à la pression croissante du de ses fameux«sitesnoirs», où elle
Congrès et des médias, la CIA fait a transporté à partir de 2002 une
des efforts de transparence. Trois centaine de détenus via des vols DesprisonnierstalibansducentredeBagram,enAfghanistan,libérésenjuin2006.Cetteprisondesinistreréputationabriteencore600détenus.Epa/Sipa
semaines après la publication d’un clandestins transitant par l’Euro-
rapport confidentiel accablant du pe. L’Afghanistan, l’Irak, la aujourd’hui comme non seule- éditorial :«Descrimesquiméritent avocats de faire entrave à la règle 240 détenus actuels de Guantana-
Comité international de la Croix- Thaïlande, la Jordanie, la Pologne ment inefficaces, mais aussi propi- punition». Le Sénat mène une de l’habeas corpus, qui veut que mo, certains sont considérés com-
Rouge sur la torture dans ses pri- et la Roumanie ont été identifiés ces à favoriser le terrorisme. enquête et la CIA vient elle-même tout détenu puisse contester sa me très dangereux.
sons secrètes, l’agence assure que comme pays d’accueil. L’agence a de créer en interne un groupe détention. Le principe a été jugé Des questions sont aussi soule-
ces sites, qu’elle «n’utilise plus», avoué que certains prisonniers y JugerlesannéesBush d’étude sur ses anciennes prati- recevable en 2008 par la Cour vées à propos des 600 prisonniers
seront prochainement démante- avaient été soumis à des pratiques Face à ces révélations, y com- ques. Le président garde une attitu- suprême pour les détenus de de guerre à Bagram en Afghanis-
lés, conformément aux décrets telles que la simulation de noyade, pris de nouvelles sur la participa- de ambiguë sur la question. Guantanamo, et 200 plaintes ont tan. La nouvelle Administration
émis par le président Barack Oba- le maintien à des températures tion de médecins psychologues aux Guantanamo est en tout cas déjà été déposées. veut absolument garder la haute
ma dès la première semaine de son extrêmes et la privation de som- interrogatoires, la pression aug- désormais considéré comme le Quatorze Ouïgours chinois main sur ces détenus. La future
mandat. Le directeur de la centrale meil. À l’époque, l’Administration mente de toutes parts sur Barack problème d’Obama. Prise dans théoriquement libérables restent politique en matière d’emprison-
d’espionnage, Leon Panetta, préci- Bush justifiait ces pratiques pour Obama pour autoriser des actions l’imbroglio légal laissé par Bush sur par exemple emprisonnés sur l’île, nement des suspects de terrorisme
se que les «techniques musclées» obtenir des informations. La nou- en justice contre l’équipe Bush. Le la prison de Cuba, son Administra- malgré une décision de justice reste à définir.
d’interrogation ont été abandon- velle Administration les dénonce WashingtonPost titrait hier dans un tion est accusée par des juges et des ordonnant leur libération. Sur les ADÈLESMITH
Dessecretsmilitairesaméricainstombésduciel
■ Des secrets militaires améri- qui revenaient d’une mission en
cains qui se trouvaient à bord de Turquiepourlecompteduministè-
l’avion turc qui s’est écrasé en reaméricaindelaDéfense,setrou-
février près d’Amsterdam ont été vaient à bord de l’avion. Selon le
retirésdel’épaveàlademandede journal De Telegraaf, les ordina-
Boeing. Le soir du crash, «le par- teurs contenaient des plans utili-
quetadonnél’ordrederetirerqua- sésparBoeingpourlaconfection
tre ordinateurs portables de d’une station radar volante aux
l’avion, a indiqué le parquet de techniques très avancées, nom-
Haarlem. Nous les avons ensuite mée «Peace Eagle», qui devait
remisàl’ambassadeaméricaine». être montée dans un Boeing 737
Quatre employés de l’avionneur, pourl’arméedel’airturque.
Le climat, nouvel
enjeu stratégique
DÉFENSE pour les nouvelles routes mariti-
Les conséquences mes, la course pour accéder aux
du réchauffement, la rareté ressources minières du Grand
de l’eau et la bataille pour Nord a bel et bien commencé,
les ressources entrent de entraînant une remilitarisation
plus en plus dans les plans de la région.
stratégiques des militaires. La crise de l’eau douce est
tout aussi avérée. «La situation
SOURCES de nouvelles tensions, est déjà grave. Avec le réchauffe-
les dérèglements climatiques sont ment climatique cela ne peut
de plus en plus pris en compte qu’empirer», assure Jean-Fran-
dans l’analyse stratégique des çois Donzier, directeur de l’Office
armées. Si l’on sait que le niveau international de l’eau. Pas néces-
moyen des températures dans le sairement sous forme de guerre.
monde a augmenté de 0,74 °C ces L’histoire a montré jusqu’à pré-
100 dernières années, personne sent que des peuples – mêmes
n’est à même de prédire l’évolu- ennemis – réussissaient malgré
tion exacte des 20, 30 ou 50 années tout à s’entendre sur l’eau.
à venir. Selon différents scénarios,
le Giec (Groupe intergouverne- Gérerlepartagedel’eau
mental sur l’évolution du climat) Mais avec des tensions de
envisage une hausse comprise plus en plus vives pour alimenter
entre 1,1 °C et 6,4 °C, aux consé- quelque 9 milliards d’habitants
quences radicalement différentes. en 2050 avec une ressource dont
Avec les prévisions les plus la quantité, très inégalement
optimistes du Giec «quelquespeti- répartie à la surface de la Terre,
tes îles du Pacifique disparaîtront. sera inchangée. Il faut donc gérer
C’est un drame humain, mais c’est le partage : on compte environ
une question d’accueil et de ges- 276 fleuves internationaux et 300
tion», a expliqué l’ancien ministre grandes nappes aquifères trans-
des Affaires étrangères Hubert frontalières.
Védrine lors d’un colloque sur«les Pour la première fois, la délé-
conséquences géostratégiques du gation aux affaires stratégiques
réchauffement climatique», où se du ministère de la Défense abor-
sont côtoyés experts et militaires de très largement ces questions
au Collège interarmées de défense. environnementales dans son rap-
«Mais, a-t-il poursuivi, si on doit port de prospective pour les tren-
subirlesrelevéslespluspessimistes, te ans à venir.«Laconjugaisondu
les conséquences sont incalcula- déséquilibre croissant entre l’offre
bles. On ne voit pas quelle pourra et la demande en ressources stra-
êtrelaréponsepourlesréfugiéscli- tégiques avec les conséquences
matiques.» souvent défavorables du réchauf-
Il y a quatorze millions fement climatique et de la pollu-
d’années, avec seulement 4 °C de tion devrait aggraver le risque de
plus qu’actuellement, la Terre conflit», y lit-on notamment. Les
n’avait pas de glace et le niveau prévisions à trente ans de la
des mers était supérieur de direction générale de l’arme-
70 mètres. Autant dire que la fon- ment, qui seront présentées en
te des glaces de l’Arctique revêt juin, devraient également y
des enjeux colossaux. Outre une consacrer un volet.
âpre bataille de souveraineté MARIELLECOURT
CInternational
6 samedi 11 - dimanche 12 avril 20091
Bouteflikarééluavecdeschiffres«brejneviens»
ALGÉRIE score brejnévien de 90,24 % des Pour l’opposition, qui dénonce Unis et de la France, qui le considè- ont conforté les fous de Dieu dans Cette tolérance à l’égard des
Le président sortant obtient suffrages exprimés. C’est le score le une fraude, la participation réelle rent comme un « rempart contre leurs ambitions. Si les franchisés de islamistes radicaux contraste avec la
un troisième mandat plus élevé pour l’élection d’un chef n’a pas dépassé les 20 %. « Dans l’arrivée des talibans au pouvoir », Ben Laden en Algérie redoublent fièvre nationaliste, qui a poussé les
avec 90,24 % des voix d’État algérien depuis la fin du régi- beaucoup de localités, la progres- Abdelaziz Bouteflika ne cherche de férocité en multipliant les atten- clientèles du régime et leurs relais
et une participation me de parti unique en février 1989. sion des chiffres montre de manière même plus à sauver les apparences tats, les « repentis », reconvertis médiatiques à exiger des sanctions
de 74,54 %. L’opposition Louisa Hannoun, la candidate irréfutable que dès la mi-journée, d’une démocratie en trompe-l’œil. dans des affaires florissantes avec contre les laïcs du Rassemblement
dénonce une fraude. trotskiste du Parti des travailleurs, un ordre central a été donné de pro- l’aide de l’État, exigent de partici- pour la culture et la démocratie.
estarrivéedeuxièmeavec4,22 %des céder au bourrage des urnes et à la Tolérancepourlesislamistes per à la vie politique, et n’hésitent Mardi, le parti de Saïd Sadi, qui a
Alger voix. Les quatre autres figurants ont manipulation des chiffres », affir- Après la « réconciliation natio- plus à provoquer les familles de dénoncé le scrutin comme « une
obtenu des scores insignifiants. me Karim Tabou, premier secrétai- nale » qui a accordé, en 2004, leurs victimes. La semaine derniè- humiliation de la nation » et prôné
AU TERME d’une bataille électora- Seule inconnue de ce scrutin re du Front des forces socialistes, l’impunité aux terroristes ayant re, Madani Mezrag, l’ex- « émir » de son boycott, a hissé un drapeau noir
le sans risque, le président joué d’avance, le taux de participa- qui avait prôné le boycott. D’un accepté de déposer les armes, il a l’Armée islamique du salut (AIS, sur le fronton de son parti en signe
Bouteflika a triomphé sans gloire. tion officiel est fixé à 74,54 %. Dans revers de main méprisant, Yazid promis, pour ce troisième mandat, branche militaire du FIS), a justifié de deuil, à la place de l’emblème
Hier matin, Yazid Zerhouni, le la matinée de jeudi, il était encore Zerhouni balaie « ces allégations de décréter l’amnistie générale, l’assassinat, en décembre 1997, du national. Un acte de « trahison »
ministre de l’Intérieur, a confirmé sous la barre des 10 %, avant de pour lesquelles personne n’a appor- pour ramener à la raison les irré- syndicaliste Abdelhak Benhamou- contre lequel Yazid Zerhouni a pro-
la réélection du raïs pour un troi- grimper dans des proportions sur- té de preuves concrètes ». ductibles du GSPC/al-Qaida au da, sans susciter la moindre réac- mis des poursuites judiciaires.
sième mandat de cinq ans, avec un réalistes quelques heures plus tard. Assuré du soutien des États- Maghreb. Ces concessions en série tion officielle. AREZKIAÏT-LARBI
LesSamaritains
fêtentlaPâque
del’ancienmonde
CISJORDANIE Le grand prêtre, vêtu d’une robe
Ils se considèrent comme bleu ciel, s’avance lentement dans la
les descendants des tribus foule en s’appuyant sur un bâton
d’Israël de l’ancienne doré. Les chants s’accélèrent, jus-
Samarie et sacrifient qu’à ce que sortent des lames effilées
à des rites vieux de plus comme des rasoirs. Le silence se fait
de trois mille ans. Reportage. pendant quelques secondes, alors
que les gorges des moutons sont
De notre envoyé spécial tranchées d’un seul coup de cou-
à Kiryat Luza teau. Le sang gicle. Tout le monde
s’embrasse, trempe des bouquets de
SUR LE MONT Gerizim, au-dessus sauge dans les flaques de sang. Les
de Naplouse, la fête de la Pâque est hommes se marquent mutuelle-
célébrée chaque année par l’une des ment le front d’un doigt sanglant.
plus anciennes et des plus petites
communautés religieuses du mon- Ilsnesontplusque738 Jeudi,surlemontGerizim.Lesfidèlesfontcuireàlabroche,surunbrasiercreusédanslaterre,lesmoutonssacrifiésparlegrandprêtre. K. Frayer/AP
de. Les Samaritains, descendants « Nous fêtons la libération du
d’une branche presque éteinte de peuple d’Israël du joug égyptien », premiers livres de l’Ancien Testa- On distingue dans la foule un Cohen explique les déboires récents tons sont enfilés sur des piques de
l’ancien monde hébraïque, conti- explique Yossef Cohen, le frère du ment. Moïse est leur unique pro- certain air de famille, et même un des Samaritains. « Nous avons vécu bois. Ces broches géantes sont
nuent de fêter la sortie d’Égypte des grand prêtre. « Nous sommes les phète. Le mont Gerizim, leur lieu nombre un peu trop élevé de retar- à Naplouse pendant plusieurs millé- ensuite plongées dans de grands
Hébreux selon des rites vieux de seuls à faire ce sacrifice dans le res- sacré, plutôt que Jérusalem. Même dés mentaux, signe de mariages naires », dit-il, son petit couteau feux allumés dans des puits de terre.
trois mille ans. pect de la Torah. » Les Samaritains s’ils respectent le sabbat, et si l’État consanguins fréquents, inévitables sanglant à la main. « Nous ne Recouverts d’une bâche et de boue,
Leur temple construit au centre se considèrent comme les descen- d’Israël les considère comme juifs, dans une communauté aussi rédui- venions sur le mont Gerizim que les moutons vont cuire à l’étouffée
du village perché au sommet de leur dants des tribus d’Israël de l’ancien- les rabbins, notamment les plus te. Le manque de femmes a conduit pour les fêtes. Avec la première intifa- pendant trois heures, avant d’être
montagnesacréeressembleàunter- ne Samarie, aujourd’hui au nord de orthodoxes, ne les reconnaissent les Samaritains à des mariages en da, dans les années 1980, nous avons mangés pendant le repas de fête, un
rain de jeux entouré de grillages, la Cisjordanie. Selon la tradition, ces pas comme tels. dehors de leurs clans. L’apparte- commencé à quitter la ville, devenue animal par famille.
pavé et éclairé par des lampadaires. tribus n’auraient pas été emmenées Les Samaritains ne sont aujour- nance à leur religion se transmet par peu sûre, pour nous installer ici. Vivant entre l’État d’Israël et
Vêtus de blanc, combinaisons ou en exil par les Assyriens après la pre- d’hui plus que quelques centaines, les hommes, à la différence de la loi Depuis 1998, nous vivons dans ce vil- l’Autorité palestinienne, les Samari-
pantalons rentrés dans des bottes en mière destruction du Temple par 738 exactement selon Yossef Cohen. judaïque. lage sur le Gerizim. Nos synagogues tains possèdent généralement deux
plastique, les hommes s’alignent le Nabuchodonosor en 586 avant Une moitié vit sur le mont Gerizim, de Naplouse ont fermé. » En 1995, cartes d’identité. Victimes de la
long d’un fossé, psalmodiant en Jésus-Christ. C’est de là que daterait et l’autre à Holon, dans la banlieue Deuxcartesd’identité deux de leurs rouleaux vieux de près méfiance et de l’hostilité des juifs
hébreu ancien. Coiffés d’un fez rou- leurséparationd’aveccequidevient de Tel-Aviv. Rassemblées pour Pendant que l’on découpe les de neuf cents ans ont été volés et comme des musulmans, ils souhai-
ge, ils tiennent coincés entre leurs le judaïsme. Pâques, ces deux communautés se animaux égorgés, mettant de côté n’ont jamais été retrouvés. teraient voir le mont Gerizim acqué-
genoux des béliers effrayés, à juste Leurs textes sacrés ne compren- parlent dans un mélange d’arabe et l’antérieur droit qui revient à la Les peaux et les abats sont jetés rir un statut de neutralité.
titre compte tenu de ce qui va suivre. nent que le Pentateuque, les cinq d’hébreu. famille du grand prêtre, un autre dans un brasier, alors que les mou- ADRIENJAULMES
Leprésidentmoldavefaitungestepourcalmerlejeu
BenoîtXVIcélèbreMOLDAVIE. « Pour rétablir la stabili- soviétique, l’annonce de la victoire Les manifestants, jeunes pour la
té politique, la paix et la confiance écrasante du Parti communiste, plupart, ont surtout exprimé leur
leVendrediSaintmutuelle », le président moldave, présidé par Voronine, aux législati- malaise devant l’absence de pers-
Vladimir Voronine, a demandé hier ves – avec 50 % des voix – a conduit à pectives dans ce pays, le plus pauvre
un nouveau comptage des voix trois jours de manifestations qui ont d’Europe, aux portes de l’UE.
après les législatives contestées du tourné à l’émeute mardi, avec la Le président moldave a aussi décla- LepapeBenoîtXVIaprésidéhier
5 avril. Dans cette ex-république mise à sac du Parlement. ré qu’il détenait des « preuves » de soirletraditionnelchemindecroix
l’implication de la Roumanie dans organiséauColiséedanslecentre
les émeutes. Selon lui, l’opposition a historiquedeRome,qui
eu des « consultations avec l’ambas- commémorepourleschrétiens
sade de Roumanie à toutes les étapes lamortduChristsurlacroix,avant
de la campagne électorale » et Buca- sarésurrectionfêtéeledimancheVENTE EN PRÉPARATION
rest a « organisé » l’envoi d’étu- dePâques.PARIS - HÔTEL DROUOT
diants à Chisinau pour participer à
des actions dans les rues. Plusieurs Unpapedulongterme
journalistes roumains en Moldavie »
ont été interpellés ou expulsés ces L’ÉDITORIALD’ÉTIENNEDEMONTETY,PAGE17
derniers jours.
(AFP)
ENBREF
ART PRIMITIF CORÉEDUNORD. Kim Jong-il, PAKISTAN. Police et armée
apparu très diminué lors ont renforcé la sécurité pour
de la session inaugurale le week-end à Islamabad
du nouveau Parlement, aurait et plusieurs ambassades ont
ouvert la voie à sa succession averti leurs ressortissants
en faisant nommer son beau-frère d’une « menace crédible »
au sein du principal organe de nouvelles attaques terroristes
Reliquaire Fang adjugé 350 000!
de commandement du régime. dans la capitale.
Saakachviliexclutdedémissionner
Pour estimer ou inclure des lots dans cette vente GÉORGIE. Confronté au mécontentement de la rue, Mikhaïl Saakachvili, le
notre spécialiste Madame Christine VALLUET
président géorgien, exclut de démissionner. L’opposition a annoncé le lan-vous recevra à l'étude ou en province
cement d’une campagne de désobéissance civile. Elle prévoit de bloquersur rendez-vous.
les axes menant à la présidence et à la radiotélévision d’État. Hier, plus de
25000manifestants ont bloqué les rues principales de Tbilissi.
UnétudianttiresurtroispersonnesàAthènes
GRÈCE. Un étudiant a ouvert le feu hier dans un centre de formation à
16, RUE DE LA BANQUE - 75002 PARIS - TÉL. : 01 53 45 92 10 Athènes, blessant trois personnes, avant de se suicider. Par ailleurs, des
S.V.V.2002-035-CPhabilité:VincentFraysse-Titulaired'unofficedeCommissaire-PriseurjudiciaireàParis groupes anarchistes s’en sont pris à d’importants lieux de culte, en pla-
çant des explosifs dans des églises d’Athènes et de Salonique.
C
Tiziani Fabi/AFPEurope
1samedi11- dimanche12avril2009 7
Funéraillesnationales
pourlesvictimes
duséismeenItalie
CATASTROPHE deuxChambresduParlement,desministresetleaders
Deuxcentcinqcercueilsétaientalignés politiques. Visiblement ému, un grand mouchoir
dansunecasernedeL’Aquila. blancàlamain,SilvioBerlusconiasuivileservicedans
lafoule,aumilieudessecouristes.Auparavantilavait
Rome étreintdesparents.
Après avoir comparé le sort des réfugiés à «un
L’ITALIE a rendu hier un dernier hommage aux 289 week-end au camping», il a proposé hier d’accueillir
victimes du séisme de dimanche dernier. Un service certainsd’entreeuxdanssesvillas.«Beaucoupdeper-
funéraireaeulieudanslacourdelacasernedelagar- sonnesontdéjàoffertleursmaisonspouraiderlessans-
de des finances de L’Aquila, au milieu des bannières abridutremblementdeterre,etmoiaussijevaisfairece
des 110 provinces d’Italie. Sur quatre rangs, 205 cer- quejepeuxenoffrantcertainesdemesdemeures»,a-t-
cueilsétaientalignéssousuneprofusiondegerbesde ildéclaré.Lenombredesans-abriestestiméà28000
fleurs.Surchacund’eux,lesautoritésavaientdéposé dontprèsde18000hébergésdansdegrandestentes,
un bouquet d’orchidées accompagné du nom du dans des conditions difficiles en raison du manque
défunt,écritsurunefeuilledepapierblanc.Quelques d’eau chaude, de douches, de toilettes chimiques et
famillesavaientchoisid’ensevelirleursmortsenprivé. d’électricité.
Cinqpetitscercueilsblancsétaientposéssurdeplus Richehommed’affaires,SilvioBerlusconipossède
grands, en chêne foncé, cinq petits enfants et leur aumoinsquatrevillasluxueuses,dontunesurlelacde
mère,unisdanslamort.Vingtenfantsontpéri. Côme (nord) et une propriété de 50 hectares en Sar-
Au premier rang, à côté des familles, avaient pris daigne,àl’ouestdelapéninsule.
placeleprésidentdelaRépublique,lesprésidentsdes R.H. UnservicefunéraireaeulieuhierdanslacourdelacasernedelagardedesfinancesdeL’Aquila.Pinto/AFP
Desmaisonsdétruitesen1968adjugéesàuneuropourredonnervieàSalemi
Monstresacrédelaculture Proclamée par Garibaldi pre- Cette localité de quelque miste,personnagedetélévisionet exemple.» Il promet d’en respec- Elles proviennent d’Italie, mais
italienne,VittorioSgarbi mièrecapitaledel’Italieréunifiée, 10000habitantssetarguedepos- homme politique. Le 30 juin der- terl’unitéarchitecturaleenimpo- aussi de l’étranger. De nombreux
aengagéunpariaudacieux le16mai1860,lacitadelledeSale- séder l’une des places les plus nier, il s’est fait élire maire de santunebellepierredetaillejau- VIP se sont mis sur les rangs,
dansunejoliecitéd’art minefutpasépargnée.Unmillier harmonieuses d’Europe, prolon- Salemiaprèsavoirquittéavecfra- neextraitedecarrièresproches.Il chanteurs à la mode, personnali-
sicilienne.Lajet-set d’habitationsfurentdétruites. gée par la coupole de l’église casleconseilmunicipaldeMilan, veut aussi valoriser ses trésors tésdesartsetdusport,ministres,
seprendaujeu. Quarante ans plus tard, elles dédiée à son saint patron, Nico- oùilétaitpréposéàlaculture. d’art et ses traditions comme la hommes politiques. Un tirage au
ne sont toujours pas reconstrui- las. Sgarbi s’est adjoint comme fête de Saint-Joseph, valoriser sa sort aura lieu pour attribuer les
DenotreenvoyéspécialàSalemi tes. Leurs habitants ont souvent «assesseuràlacréativité»unper- collection de 55000 films unique lots, une fois réglés de délicats
préféré empocher la prime de OublierlecrimeetlaMafia sonnage aussi controversé que ensongenreetfairedelacitadelle problèmes juridiques pour éviter
RECONSTRUIRE en Italie après l’État plutôt que de les remettre Pourluiredonnervieetcarac- lui, le photographe anticonfor- un centre de création artistique à descontentieuxàn’enplusfinir.
un séisme est question de temps. surpied. tère, son maire, Vittorio Sgarbi, a miste Oliviero Toscani, qui a l’avant-garde.Enunmot:«susci- Oliviero Toscani lui-même a
Debeaucoupdetemps.Le15jan- Salemi est pourtant une jolie fait un pari audacieux: adjuger autrefois signé les publicités tercuriositéetpassion». bon espoir. Il veut transformer
vier 1968, le Belice, grande plaine citéd’artetunexempleuniquede chaque maison détruite au prix chocs des Benetton. C’est lui qui, Déjà des «premières» ont eu Salemi en une Babel de la culture
dansl’ouestdelaSicile,futdévas- convivialité interreligieuse avec d’uneuro,àconditionquel’ache- matériellement,aenmainlepro- lieu. Comme une confrontation contemporaine,multiplierlesfes-
téparuntremblementdeterrede ses antiques quartiers juif et ara- teur s’engage à la restaurer dans jetdereconstruction. inédite au collège des jésuites tivals, créer un laboratoire
grande ampleur. Du promontoire be – les plus affectés par la lescinqans. Le maire déclare vouloir faire entre deux tableaux de Rubens et d’architecture sur les nouvelles
sur lequel elle était perchée, la secousse – accrochés à flanc de VittorioSgarbiestunmonstre de Salemi un «modèle de restau- du Caravagequi n’avaient jamais technologies dans le domaine de
localité de Salemi vit disparaître colline et dominés par le quartier sacré de la culture italienne. Né à ration dans une Sicile qu’on ne étémisensemble. l’énergie. Bref, faire de Salemi un
une poignée d’agglomérations chrétien de la ville haute, avec sa Ferrareen1952,ilestàlafoiscri- veutvoirquesousl’angleducrime La vente des «maisons à un « centre exemplaire d’idées et de
comme Gibellina, Salaparuta, soixantaine d’églises et de cou- tiqued’artavisé,grandspécialiste et de la Mafia. Lui donner un euro»remporteunvifsuccès.Six propositions».
Montevago.Rasées. vents. de la Renaissance, écrivain, polé- regain de crédibilité qui fasse milledemandesontétédéposées. RICHARDHEUZÉ
02.04.2009 14:12 PDF_QUADRI_300dpi_vecto_V5
AFranceSociété
8 samedi 11 - dimanche 12 avril 20091
«Tanit»: un otage tué,
quatre autres libérés
PIRATERIE dent de la République a alors décidé aventure au long cours ». Ils avaient ques survient un an après le specta-
Les menaces à l’égard d’une intervention. L’opération a investi toutes leurs économies pour culaire sauvetage de l’équipage du
des occupants du voilier duré six minutes. « Au moment où acheter le Tanit, un voilier de plai- voilier de luxe Le Ponant et quel-
se faisant plus précises, trois pirates étaient visibles sur le sance d’occasion, sur lequel ils ques mois à peine après celui du
une opération militaire pont, ordre a été donné aux tireurs comptaient faire le tour du monde Carré d’as, un voilier de 16 mètres
a été menée hier d’élite de les neutraliser », a relaté le avec leur petit garçon. Partis de Van- convoyé par un couple de skippeurs
par l’armée française. chef d’état-major des armées. Deux nes en juillet 2008, ils se rendaient à français. En tout, 164 attaques ont
pirates ont été tués et un autre est Zanzibar, en Tanzanie, au moment été enregistrées en 2008 dans le gol-
LA LIBÉRATION des cinq otages tombé à l’eau dans l’opération. Au où leur bateau a été attaqué. fe d’Aden et 65 depuis le début de
français, dont le voilier avait été cap- même moment, un commando de Dans son carnet de voyage sur l’année. À ce jour, 15 bâtiments sont
turé samedi par des pirates soma- huit fusiliers a investi le voilier. Internet, le couple avait expliqué aux mains de pirates somaliens –
liens dans l’océan Indien, a tourné Selon Jean-Louis Georgelin, « des qu’il refusait de céder à « la peur des dont certains depuis plusieurs mois
hier à la tragédie. Un membre de tirs de kalachnikov ont retenti alors pirates » et assurait qu’il avancerait – et 243 personnes sont retenues en
l’équipage a été tué au cours de quelesforcesfrançaisesdescendaient « de jour comme de nuit, tous feux otages.
l’opération menée à 15 h 30 par dans le carré (le lieu de vie, NDLR) ». éteints ». Appelés à la rescousse pour Malgré des appels à la pruden-
l’armée française au large des côtes Florent Lemaçon, 27 ans, est mort à cette traversée périlleuse, deux amis ce répétés, de nombreux plaisan-
somaliennes. Les quatre autres ota- l’intérieur du voilier. Une enquête les accompagnaient. Le 27 mars, la ciers français continuent à tenter la
ges, dont un enfant de trois ans, sont est en cours pour déterminer l’origi- Marine française leur avait toutefois traversée de cette région immense,
sains et saufs. ne du tir, a précisé Hervé Morin. formellement déconseillé le voya- aujourd’hui la plus dangereuse au
Des négociations avaient été ge : « Nous assistons depuis quelques monde. Un otage français est mort
engagées dès jeudi avec les pirates, Premiermortfrançais jours à une recrudescence d’attaques hier pour la première fois. « L’inter-
suivis par trois frégates de l’armée Originaires de Vannes et âgés à l’est des côtes africaines (…). Donc vention de l’armée est chaque fois
françaises et un détachement de d’une trentaine d’années, Florent et si nous pouvons émettre une recom- plus difficile, donc plus périlleuse,
forces spéciales. « Au cours de ces Chloé Lemaçon avaient confié vou- mandation, c’est d’annuler l’escale parce que les pirates gagnent en
48 heures, nous avons fait toutes les loir « fuir la société de consomma- prévue au Kenya. » Cet acte de pira- expérience », soulignait cette semai-
propositions possibles », a expliqué tionetsaroutinepourvivreunevraie terie aux conséquences dramati- ne une source proche du dossier.
le ministre de la Défense, Hervé Dans un communiqué, Nicolas
Morin, hier soir. Une rançon, ainsi Sarkozy a présenté hier « ses
qu’un échange de la mère et de son condoléances attristées à la familleL’évasionmanquéeducapitaineaméricain
enfant contre un officier, ont ainsi et aux proches de la victime ». Leretenupardespirates
été proposés. Selon le ministre, chef de l’État a en même temps
« tout a été refusé. Dans le même ■ Lecapitained’uncargoaméri- dedollars.D’autrespiratessediri- réaffirmé « toute la détermination
temps, les écoutes montraient un cain retenu en otage par quatre geraient à bord d’un porte-conte- de la France à ne pas céder au chan-
durcissement très net de la position pirates somaliens a tenté de neursallemanddétournéilyaune tage et à tenir en échec la piraterie »
des pirates qui évoquaient de maniè- s’échapper vendredi mais a été semaineversmêmelazone. et rendu « hommage au courage
re plus insistante l’exécution des ota- repris par ses ravisseurs. Richard Hier soir toutefois, un pétrolier des militaires engagés dans cette
ges, la destruction du bateau par Phillipsaétéprisenotagelorsde norvégien également détourné au opération ». Il recevra les ex-otages
explosif et leur volonté inflexible de la tentative manquée des pirates large de la Somalie par des pira- à leur retour en France. Les trois
se rapprocher de la côte ». dedétournerlecargoMaerskAla- tes le 26 mars dernier a été libéré pirates qui ont été faits prisonniers
S’étant fixé pour « ligne rouge » bama mercredi. Les ravisseurs et ses 27 membres d’équipage sur le Tanit – dont un est blessé – FlorentLemaçon,27ans,estmortàl’intérieurduvoilier
que les otages ne puissent en aucun exigent une rançon de 2 millions sontsainsetsaufs. devraient être prochainement lorsdel’opération,menéehierà15h30.IlavaitquittéVannes
cas être débarqués au Puntland, où rapatriés en France pour être jugés. enjuillet2008,avecsafemmeetsonfils (en photo),pourselancer
leurvieauraitétéendanger,leprési- DELPHINECHAYET dansuntourdemonde.Deuxamislesaccompagnaient. DR
LejeunehommeagressédanslebusNoctilientémoigne
VIOLENCES LEFIGARO.–Ques’est-ilpassé souviens juste qu’ils me poussent proféréesàvotreencontre… des bleus, aucune séquelle n’a été d’amis ont été choqués par cette dif-
La victime raconte comment dansleNoctiliencettefameuse vers l’arrière du bus, que j’ai été Personnellement, je n’ai rien décelée. Deux jours après les faits, je fusion qui me blesse. Diffuser ces
elle a vécu son agression nuit? frappé à terre. Dans une seconde entendu de la sorte. Ces propos, s’ils suis allé consulter un psychiatre de images sur Internet est très grave car
et la révélation récente F.G.– Je passais une soirée avec phase, je suis revenu vers le conduc- ont été dits, interviennent dans un l’Hôtel-Dieu de Paris qui m’a dit que elles remettent en cause une partie
de celle-ci. des amis et je m’apprêtais à rentrer teur avant de recevoir des coups de contexte où mes agresseurs étaient j’avais l’air de bien vivre cette histoi- de nos principes juridiques. Il y a eu
echez moi dans le XVII arrondisse- pied et de poing. Comme en témoi- drogués ou ivres. Par ailleurs, ils re. Depuis, je reprends les trans- un grave amalgame entre la réalité
TRÈS posé, âgé de 19 ans et élève en ment. Je prends le Noctilien gare de gne la vidéo, d’autres voyageurs n’étaient pas tous issus de l’immi- ports en commun, et même le Noc- de cette scène et sa représentation.
première année à Sciences Po Paris, l’Est, tout seul. Je tourne le dos à aussi ont été molestés, notamment gration. La vidéo de mon agression tilien… Cette vidéo a circulé sur des sites
F. G. n’a rien oublié de son agres- quatre jeunes hommes. Pendant un jeune homme tentant de me apparaît comme très stéréotypée extrémistes et a été exploitée par des
sion, lors de la nuit du 6 au 7 décem- que l’un me demande une cigarette, porter secours. car, ce soir-là, je suis habillé de Cettehistoirevousestrevenue politiques. Or, je ne veux pas être
bre: pris à partie dans le bus Nocti- l’autre me fait les poches. Lorsque je façon bourgeoise et je suis face à telunboomerangparInternet… instrumentalisé. Le sujet est propice
lien à Paris, il a été frappé par quatre me retourne, je vois l’un d’eux qui Etlechauffeur,quiresteassis? quatre jeunes qui faisaient beau- Oui, le 6 avril dernier, un ami me aux idées radicales et je n’ai aucune
voyous. La scène, filmée par une manipule mon portefeuille. À l’ins- Je ne lui en veux pas. C’était très coup de bruit. En aucun cas, je ne dit qu’une vidéo a été mise en ligne envie de nourrir cela. Il me fallait
caméra de vidéo protection, a circu- tinct, je tente de le récupérer. C’est difficile pour lui de réagir. Il est veux passer pour l’incarnation sur Facebook. En voyant le lien, je sortir de cette réductrice caricature.
lé sur Internet avant de déclencher alors qu’a commencé l’affronte- intervenu à sa façon, observant les d’une certaine image sociale qui m’apprêtais à demander à l’inter- Le fait d’apparaître brutalement au
la polémique. Un policier, soupçon- ment… consignes : il a arrêté tout de suite le aurait été prise à partie par des naute qui l’avait postée de la retirer. centre d’une polémique de cette
né de l’avoir mise en ligne, a été sus- bus et a téléphoné aux policiers. étrangers. Je ne l’ai pas ressenti Je ne me suis pas rendu compte ampleur n’est jamais très agréable.
pendu. F. G. revient sur les événe- Votreagression,trèsviolente, Très vite sur place, ils ont arrêté comme cela. L’un des assaillants en qu’elle allait être diffusée à une telle Cela me blesse beaucoup alors que
ments. Dans une brasserie de gare adûvoussemblerinterminable… deux personnes tandis que leurs survêtement, rasé, avait d’ailleurs échelle… j’avais réussi à dépasser le fait en lui-
parisienne où il s’apprête à prendre D’un point de vue spatial ou complices présumés l’ont été quel- une couleur de peau très pâle… même. Je quitte Paris sans haine,
un TGV, il se livre «en exclusivité temporel, j’ai beaucoup de mal à ques jours plus tard. Cettediffusionsemblevousavoir pour me retrouver au calme avec
pour Le Figaro qui m’a retrouvé le évaluer ce que j’ai vécu. En voyant la Commentsesort-ond’unetelle autantperturbéquel’agression? mes proches.
premier. Après quoi, je ne dirai plus vidéo, cela m’a permis d’ancrer DessitesInternetaffirment épreuve? Il est vrai que la situation est très Propos recueillis par
rien. Je veux passer à autre chose…». mon agression dans le réel. Je me quedesinjuresracialesauraientété Hormis un hématome à l’œil et difficile, très délicate. Beaucoup CHRISTOPHECORNEVIN
ENBREF
CORSE. Deux hommes TERRORISME. Un responsable
ont été tués par balles hier présumé de l’ETA, Ekaitz
à Baleone, à la sortie d’Ajaccio, Sirvent Auzmendi, chef
tombés dans un guet-apens de l’appareil des falsificationsVent e en PrÉP ar at IOn Clôture du Catalogue 12 maI Vent e en PrÉP ar at IOn Clôture du Catalogue 12 maI
tendu par plusieurs tireurs de l’organisation séparatiste
encagoulés. La ville connaît basque, a été arrêté hier
EMOBILIER ET OBJETS D’ART TABLEAUX ANCIENS ET DU XIX SIÈCLE,de nombreux règlements de à la gare Montparnasse à Paris,
TApISSERIES, Sc u LpTu RES, ORf év RERIE, c éRAMIqu ES Ecomptes depuis plusieurs mois. descendant d’un TGV. SCULPTURES DU XIX SIÈCLE
Espionnage de Greenpeace: l’étau se resserre
POLICE. L’étau se resserre autour d’un haut responsable de la sécurité
du groupe EDF, Pierre François, mis en examen pour « complicité
d’intrusion informatique » au préjudice de Greenpeace. Il est désigné
par deux exécutants présumés de l’opération comme un « donneur
d’ordre », ce qu’il nie. « Le dossier très clairement implique une forte res-
ponsabilité d’EDF au plus haut niveau », a affirmé Yannick Jadot, ex-
directeur des campagnes de Greenpeace.
LaDéfense:unvoyageurpoussésousunerame
DRAME. Un homme d’une quarantaine d’années poussé sous une rame
de métro à la station Grande-Arche-de-la-Défense a été grièvement
blessé hier matin, et une personne a été placée en garde à vue pour
«tentative d’homicide», a-t-on appris de sources policière et judiciaire.
Les gendarmes saisissent un éléphant à DijonNotre spécialiste est à votre disposition Notre spécialiste est à votre disposition
pour toute expertise gratuite et confidentielle pour toute expertise gratuite et confidentielle
JUSTICE. Plusieurs dizaines de gendarmes sont intervenus hier pour
Isabelle Bresset, +33 (0)1 42 99 20 13, ibresset@artcurial.com saisir près de Dijon (Côte-d’Or) un éléphant dans un cirque dont le Matthieu Fournier, +33 (0)1 42 99 20 26, mfournier@artcurial.com
propriétaire avait été reconnu coupable de maltraitance envers lee eHôtel Marcel Dassault – 7, Rond-Point des Champs-Élysées – Paris VIII Hôtel Marcel Dassault – 7, Rond-Point des Champs-Élysées – Paris VIII
pachyderme. Les gendarmes sont intervenus à l’aube sur le parking
www.artcurial.com www.artcurial.comd’un hypermarché à Quetigny, en périphérie, où le cirque Zavatta est
stationné depuis plusieurs jours.
C
Ta bl e d’épo qu e lo u is XiV. est. : 40 / 60 000 c
agr Ément n° 2001-005
mIchael WUtKY, Pêcheurs devant une rivière traversant un paysage de rochers boisés
Vendu 52 600 € le 18 décembre 2008
agr Ément n° 2001-005

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin